Départs de certains cadres dirigeants de HTC USA

Des départs remarqués de certains responsables de chez HTC USA pour de nouveaux horizons sont des signes inquiétants de la santé du constructeur diront certains. C’est au moment même où le constructeur Taiwanais vient de lancer l’un des smartphones le plus important de l’histoire de la société que ces hauts responsables de chez HTC s’en vont.

En effet, le HTC One est considéré par les analystes et utilisateurs comme l’un des smartphones Android les plus réussis du moment. Certes, il y a eu des annonces de problèmes de production. Le calendrier pour le lancement a été repoussé à plusieurs reprises.

Donc on comprend le départ récent annoncé la semaine dernière de kouji Kodera, Chief Product Officer chez HTC. Il était responsable de la stratégie produit et donc ces problèmes liés à la production (retards au lancement, raté avec l’histoire du microphone Nokia etc…) ont eu raison de lui.

Toutefois, il est à noté que depuis le début de l’année, au moins 5 cadres dirigeants chez HTC sont partis d’eux-même vers de nouveaux horizons. Eric Lin, ancien Product Strategy Manager chez HTC, encourage même ses amis encore chez HTC à partir (il invite ses amis ex collègues encore chez HTC à partir pour être plus heureux ailleurs).Il a rejoint l’équipe Skype chez Microsoft en Mars dernier. D’autres haut responsables de chez HTC USA sont comme lui partis chez Microsoft ou l’opérateur américain At&t.

Message Twitter Eric Lin ancien Product Strategy Manager chez HTC encourageant ses amis chez HTC à partir

Message Twitter Eric Lin ancien Product Strategy Manager chez HTC encourageant ses amis chez HTC à partir

 

Le siège de HTC USA est installé à Seattle et la plupart des talents sur place ne veulent plus aller travailler pour HTC d’après ce que rapporte le site TheVerge.

Une autre raison du malaise chez HTC USA viendrait du fait de l’échec du HTC First réalisé en partenariat avec Facebook. Initialement, Facebook avait accordé un délais d’exclusivité au constructeur Taiwanais puis finalement, le leader des réseaux sociaux aurait changé d’avis et distribué gratuitement en téléchargement son application Facebook Home avant même la commercialisation du HTC First.

Il devrait y avoir d’autres raisons, le seul constat est que ces départs sont pour le moment un mauvais signe de la santé du constructeur.

Vous pouvez lire le test du HTC One, Nghia a été l’un des tous premiers à l’avoir testé et pour lui ce smartphone est une réussite.

Est ce que ces départs vont retarder les calendriers et les innovations chez HTC?
Qu’en pensez-vous? Est-ce que ces départs auront raison de Peter Chou, le fondateur charismatique de HTC un temps mis sur la sellette?

Via

En 1998, dans une start up logiciel de Californie, j'ai découvert Mon premier Palm Pro. La révélation, depuis la découverte des PDA, je suis devenu addict des objets communicants. Et pourquoi faire comme tout le monde quand on peut personnaliser son appareil? Je suis un fan du custom par analogie à l'automobile certains me diront fan de tuning !

1 commentaire

  1. Pingback: HTC One : 5 millions d’appareils vendus, le bout du tunnel ? - WeAreMobians

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll Up