Test de l’enceinte sans fil Blaster Bee de Beewi

Nous avons reçu la Blaster Bee à la rédaction cette semaine, l’enceinte Bluetooth du spécialiste des accessoires sans-fil Beewi. Pas de temps à perdre, c’est un produit de saison, testons vite ce nouveau venu sur le marché très concurrentiel des enceintes sans fil.

 

Beewi Blaster Bee - touches tactiles

L’enceinte Bluetooth Blaster Bee par Beewi

La petite Blaster Bee dispose de deux haut-parleurs de 2.5W et d’une interface aux boutons tactiles sur le dessus de l’appareil. La connectique et l’interrupteur marche/arrêt sont relégués sur la face arrière. On y trouve la prise micro-USB pour la recharge ainsi qu’un port jack 3.5mm pour profiter de son enceinte mobile depuis n’importe quelle source, Bluetooth ou non. A noter que les deux cables, jack-jack et micro-USB, sont fournis et d’excellente facture. Les fiches des jacks sont plaquées or et le cable en nylon tressé. On trouve aussi dans la dotation une protection en plastique souple à enfiler sur l’enceinte à la manière d’un bumper sur un iPhone. De quoi protéger un peu mieux l’enceinte des petits chocs ou d’une chute, mais pas du sable ou de l’eau à la plage.

Son look de ghetto-blaster est très réussi, bien que le plastique brillant accroche un peu trop bien les traces de doigts. Notre modèle est noir, mais l’enceinte est aussi disponible en blanc, gris ou rouge. La taille de l’enceinte est très réduite, et elle est légère : 340 grammes, c’est presque deux fois plus léger que la très réussie Jabra Solemate. Au rayon des comparaisons, ne faisons pas de mystère, la qualité sonore de la Blaster Bee est bien en dessous de la Solemate, qui figure d’épouvantail dans la gamme des enceintes nomades à moins de 150 euros. Mais c’est sans compter sur l’argument massue de Beewi, son prix : 59 euros ! Dès lors, il faut relativiser les critiques sur les qualités intrinsèques de la nouvelle venue : pour son prix, elle offre une alternative « budget » loin d’être ridicule et permet d’avoir un produit dont on profitera sans arrières-pensées à la plage ou près d’une piscine !

La puissance du son permet de mettre un fond sonore de bonne qualité dans une pièce, ou de profiter de ses appels en main libre sur l’enceinte dans de très bonnes conditions. Ne comptez pas non plus organiser une pool party avec, vos invités seraient déçus. Les boutons tactiles permettent de jouer avec le volume ou de changer de piste. La touche Bluetooth au milieu est en fait play/pause. Drôle de choix. L’autonomie annoncée est de 10 heures, ce qui est bien mais pas top. Heureusement qu’elle est facilement rechargeable depuis n’importe quel port USB.

 

 Les PLUS :

  • Son prix de 59 euros !
  • Son look original
  • Taille/Poids : encombrement idéal

Les MOINS :

  • La puissance du son limitée
  • Le plastique brillant salissant

 

Conclusion :

Si vous voulez une petite enceinte nomade au look sympathique sans investir dans un modèle plus haut de gamme, la Blaster Bee est une alternative tout à fait valable pour les vacances !

 

Caractéristiques techniques

  • Puissance : 2,5W x 2
  • Version Bluetooth : Bluetooth 2.1 + EDR
  • Portée : 10 mètres
  • Autonomie : jusqu’à 25 heures d’écoute / conversation
  • Dimension:156x56x52mm
  • Poids : 340 grammes

 

Mobile + Urbain + Décalé. "J'avais un smartphone que t'avais pas encore de téléphone portable"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.