Test de la Tucano Palmo pour iPad

Je vous propose dans ce test de vous faire découvrir la protection Tucano Palmo pour iPad 2 et nouvelle génération (3 et 4). Les iPad depuis la version 2 ont l’avantage de ne pas avoir changé de « form factor » et donc toutes les protections actuelles vont sur tous les modèles (à l’exception du premier) ce qui est une très bonne chose pour nous autres utilisateur mais aussi pour les fabricants de protection qui n’ont pas besoin de revoir leurs chaines de production.

Bien protéger ses produits high-tech est pour moi une priorité et je ne supporte pas de rayer ou d’abîmer un de mes joujoux. Si c’est le cas, j’ai beaucoup de mal à m’en servir car je ne vois que son petit défaut esthétique. C’est la raison pour laquelle je suis toujours à la recherche de la meilleure solution, que ce soit pour sa protection, son poids, son design ou son prix.

Le design italien made in Tucano

La Tucano Palmo est une coque de protection complète pour l’iPad, elle protège donc l’avant et l’arrière de l’iPad dans une seule et même coque (contrairement aux solutions Apple). Pas de risque de rayer l’arrière en aluminium si jamais il traine sur une table ou de lui donner un coup pendant une lecture vidéo.

L’emballage de la coque est classique mais donne un certain professionnalisme à cette série avec un cerclage en carton qui reprend les caractéristiques principales de cette coque de protection. Cet emballage est d’ailleurs repris sur la totalité des produits de la marque (Housse iPad et Galaxy Tab par exemple). Tucano est une marque italienne et mise sur la qualité de fabrication reconnue pour les produits italiens et utilise un design milanais (Voir inscription sur le haut de l’emballage).

La marque Tucano m’a envoyée une coque à la couleur rouge qui n’est pas sans me rappeler la couleur de certaines voitures au cheval cabré. Il faut savoir quelle existe en plusieurs couleurs dont un bleu foncé beaucoup plus passe-partout.

L’arrière de la coque est recouvert d’une surface rugueuse en plastique mou qui la rend antidérapante. L’intérieur du rabat avant est recouvert d’une feuille de feutrine très agréable au toucher et qui ne raille pas l’écran de notre iPad. Sur cette feutrine est apposé le logo Tucano et de formes rectangulaires qui rappellent le travail de Picasso pendant sa période cubique (ou je sais je vais cherche loin).

Tucano-palmo-1

Les premiers contacts

La première chose qui frappe quand on prend en main cette coque c’est le poids, elle est lourde, pratiquement autant que l’iPad nu. Ce poids peut paraître handicapant au premier abord mais cela donne l’avantage d’avoir bien en main l’iPad et on oublie rapidement ce surpoids. Pour les hommes ce ne sera pas un problème, pour les femmes l’histoire sera toute autre.

Pendant les séances de travail (ou de vidéos) sur l’iPad, ce dernier est à 90% à l’horizontal (en paysage) et ceci les constructeurs de protection l’ont bien compris. En revanche, ce qu’ils ont un peu moins compris c’est que nous ne sommes pas tous de la même taille et que l’inclinaison de notre iPad s’en trouve modifier. Combien de fois vous avez pesté devant votre iPad posé sur une table alors que vous ne voyez pas tout sur l’écran ? Moi c’est arrivé plusieurs fois.

C’est de là que vient la vraie valeur ajoutée de cette protection, elle permet de positionner l’iPad à l’inclinaison que l’on souhaite. C’est enfin notre iPad qui s’adapte à notre position de travail et pas l’inverse. « C’est une révolution ! » pour paraphraser un célèbre PDG. Pour se faire, Tucano a eu la très bonne idée d’utiliser un matériau flexible dans la sa coque et qui permet de tenir fermement l’iPad en mode paysage.

En plus de cette nouveauté très pratique pour une utilisation de tous les jours, il est possible de rabattre la protection d’écran complètement à l’arrière de la coque. Au moins ce rabat ne nous embête pas quand on l’utilise en mode portrait ou plutôt en mode livre. La coque ne permet pas de faire tenir l’iPad en mode portrait sur un bureau, seul le mode paysage est possible. Comme je le disais plus haut, on travaille en paysage de toute façon.

Pour faire tenir l’iPad en mode paysage, il suffit de dégrafer les 2 griffes de la partie gauche de la coque et de légèrement pousser sur la coque vers le fond pour en faire pivoter une partie et maintenir le tout en bonne position. Ce système n’est vraiment pas courant et peut surprendre à la première utilisation.

Tucano-palmo-13

Ca donne quoi dans l’utilisation de tous les jours ?

La première journée (je n’ai pas honte de le dire), j’ai utilisé cette coque à l’envers. Je dégrafais bien le côté gauche mais je positionnais mon iPad de l’autre côté, boutons de volume sur le bureau ce qui est assez handicapant. J’ai regardé les photos d’illustration de la coque et j’ai compris que je m’y prenais mal.

Une fois tout en main et dans le bon sens, la coque est vraiment bien pensée et fait très professionnelle. La couleur rouge ne me pose pas de problème même si elle ne plaira pas à tout le monde. Tucano y a pensé et décline la Palmo en noire, bleue et en grise.

Le système de charnière est vraiment bien pensé et lors de séances de travail intensives (4 ou 6 heures) l’inclinaison ne bouge pas d’un poil. Tout le système fait qu’une fois la bonne inclinaison trouvée, il n’y a pas de risque que ça glisse ou que ça bouge tout seul, on prend plaisir à travailler (encore plus avec un clavier bluetooth). La charnière est souple mais quand on la replace, il y a comme un bruit de papier froissé pas très agréable. Il se peut aussi que lors de la mise en place de l’iPad en mode paysage, il glisse légèrement de la coque et qu’un jour se fasse entre la coque et l’iPad mais rien de bien gênant.

Les finitions sont plutôt bonnes même si l’on peut voir quelques traces de colle sur le côté de la coque, ça ne saute pas aux yeux quand même. Tous les boutons et les différentes prises sont accessibles facilement et le plastique est bien découpé et arrondi, aucun risque de se couper avec un bord de cette protection. La seule chose que je n’arrive pas à faire avec cette coque est d’installer mon kit pour vider mon appareil photo (pas la version officielle) car il est trop large pour l’ouverture.

La feutrine qui recouvre l’intérieur du rabat avant est aussi présent à l’intérieur de la coque arrière, cela donne l’impression que l’iPad est dans un écrin. Dans le rabat, on retrouve un aimant qui permet à l’iPad de sortir du mode veille simplement en ouvrant la protection. Cela reprend le principe des protections Apple qui ont inaugurés cette nouvelle fonctionnalité avec l’arrivé de l’iPad 2.

Tucano-palmo-11

Conclusion

La coque de protection « Tucano Palmo » est une très bonne solution pour protéger un iPad et surtout pour travailler correctement sans avoir à se casser le dos dans des positions pas spécialement confortables. Je quitterais bien volontiers ma coque de protection Apple pour celle-ci qui fait très professionnelle et beaucoup plus pratique.

Mis à part un poids un peu élevé, je trouve cette solution très bien pensée et surtout simple à mettre place tout en restant « classe ». Même si le prix est un peu plus élevé que certaines protections dans le même genre, vous aurez une protection complète avec un vrai système de charnière pour positionner votre iPad selon vos besoins. Rien que pour cela je suis prêt à revendre ma solution actuelle et sauter le pas.

Toute la gamme Tucano Palmo est disponible ici. Il faut compter 40€ pour la gamme iPad et un peu moins de 30€ pour la gamme iPad mini.

[review]

Je suis un photographe amateur et geek dans l'âme. Je suis l'administrateur du site Sendman.fr spécialisé dans la photographie. J'aime tester des accessoires pour mes différents matériels et m'exprimer sur Internet et mes passions.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up