BlackBerry prépare un plan de licenciement de 40% de son effectif

Le Wall Street Journal vient d’annoncer que BlackBerry prépare un plan de licenciement massif pour la fin de l’année.

Un tel plan pourrait pousser au départ plus de 5000 employés avant la fin de l’année. Le but pour le constructeur est de retrouver les chemins du bénéfice. BlackBerry n’a pas précisé le nombre exact d’employés concernés par cette mesure.

Un représentant de la société indique seulement “les changements dans l’organisation vont se poursuivre afin de s’assurer d’avoir les personnes adaptées aux bons postes”.

Cette annonce n’a pas permis de changer le cours de l’action en Bourse qui a clôturé en baisse de 1,8% hier soir.

Au dernier trimestre, BlackBerry a réalisé une perte de 84 millions de dollars essentiellement pour faire face aux coûts de lancement de nouveaux produits.

Les prochaines annonces de résultats financiers auront lieu le 27 Septembre.

Au mois de Mars de cette année, BlackBerry comptait 12700 employés. Les premiers départs ont eu lieu cet été.

Encore récemment, BlackBerry était le leader sur le marché des smartphones. Il doit faire face aujourd’hui à de nouveaux challenges économiques.

Des rumeurs indiquent que les responsables cherchent à vendre l’entreprise au plus vite. La société conserve encore une grande valeur estimée à plusieurs milliards de dollars ne serait ce que par son portefeuille doté de 9000 brevets.

Les prochains mois risquent d’être décisifs pour le constructeur Canadien.

blackberry-employes

Via

En 1998, dans une start up logiciel de Californie, j'ai découvert Mon premier Palm Pro. La révélation, depuis la découverte des PDA, je suis devenu addict des objets communicants. Et pourquoi faire comme tout le monde quand on peut personnaliser son appareil? Je suis un fan du custom par analogie à l'automobile certains me diront fan de tuning !

5 Comments

  1. Pingback: Le Z30, nouvel atout de BlackBerry - Les Numériques | Actualités

  2. streich

    19 septembre 2013 at 14 h 29 min

    Triste évolution fut un temps c’etait les meilleurs produits, et c’était le top de la reconnaissance et de l’importance pour les cadres, après ils ont visé le grand public et délaissés les entreprises. quand ils sont revenus sur cette cible trop tard, Apple et Android avaient déjà conquis le marché

    • Jerome Tranié

      19 septembre 2013 at 15 h 06 min

      Motorola, Palm, Nokia, BlackBerry la liste des leaders déchus s’agrandit… rien n’est acquis dans la mobilité

  3. Jeff

    19 septembre 2013 at 22 h 59 min

    ça sent à plein nez la découpe de la société ou la revente. Avec une faible masse salariale, des nouveaux produits qui se vendent mieux, un BBM multi plateforme,etc..Blackberry aura beaucoup plus de valeur sur le marché pour une revente potentielle. En même temps si le repreneur sait faire, on peut utiliser le savoir faire de Blackberry pour faire de l’or en bar. a contrario, si le repreneur désosse la société, à mon avis ce sera la fin et certaines idées de BB10 sera intégrées à la plateforme ou aux devices du constructeur repreneur…

  4. Pingback: BlackBerry annonce ses pires résultats - un destin à la Palm? - WeAreMobians - WeAreMobians

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up

Recevez le meilleur de l'actualité mobile tous les matins directement dans votre boite email !

Ne manquez plus un de nos articles! Avec la newsletter gratuite de WeAreMobians, nous vous envoyons tous les matins les meilleures articles publiés la veille. Nous nous engageons à ne JAMAIS diffuser/vendre ou louer notre base de données à des sociétés tierces.

  • Le meilleur de WeAreMobians tous les matins
  • Pas de spams... JAMAIS
  • Soyez prévenu en premier de nos concours
  • La newsletter est rédigée avec des bits recyclés et écologique
  • Bonne lecture :)