[Test] Beyerdynamic Custom One Pro, le casque bass reflex

La série Custom du constructeur allemand (présenté ici) se révèle un concept innovant que nous détaillons dans cet article.

Beyerdynamic_Custom_OnePro_box

Unboxing
Commençons par le déballage. La boîte est imposante et ne mesure pas moins de 22,5 x 19 X 12,5 cm ! Elle abrite effectivement un casque aux dimensions généreuses. L’arceau réglable par crans est imposant et totalement recouvert d’une rembourrage synthétique très doux. Ce rembourrage est d’ailleurs amovible, et fixée avec du velcro.
Les oreillettes ne sont pas moins petites avec leurs 10 cm de diamètre extérieur, de quoi bien entourer tout type d’oreille, quelle que soit la morphologie de l’auditeur !
Le câble d’une longueur de 1,5 m ne comporte pas de microphone ni de commandes pour prendre les appels téléphoniques à partir d’un smartphone. Il est en revanche amovible, ce qui permet de le changer par un modèle avec microphone. Un seul accessoire est fourni, à savoir un adaptateur 6,35 mm plaqué or.

Beyerdynamic_Custom_OnePro

Beyerdynamic_Custom_OnePro_contenu

Beyerdynamic_Custom_OnePro_oreillette

Confort
Comme indiqué plus haut, l’arceau se règle quasiment au milimètre près grâce aux légères encoches gravées sur le métal. Le confort se révèle  bon malgré le poids de la bête qui accuse 290 g sans le câble ! Gringalets s’abstenir 🙂 Il n’empêche que le Custom One Pro reste bien en place et ne bouge pas.
Les mousses de l’arceau et des oreillettes font assez bien oublier ce poids. En revanche, ne comptez pas le porter autour du cou, car la taille des oreillettes empêche alors tout mouvement de la tête. Un point important pour les nomades qui enlèvent régulièrement leur casque…
Ce qui frappe de prime abord une fois que l’on a « chaussé » le Custom One est l’isolation des bruits extérieurs. La réduction de bruit atteint les 18 dB ! Cette réduction de bruit passive ne coupe pas totalement les sons ambiants mais offre une excellente immersion . Le serrage assez ferme de l’arceau n’y est pas étranger. Certains pourraient le lui reprocher lors d’une écoute très prolongée. Les volumineuse mousses présentes aussi bien sur l’arceau que sur les oreillettes assurent néanmoins un bon confort.

A l’écoute
Ce casque studio est fermé, de type Circum-aural. L’une de ses particularité est son impédance de 16 Ohms, ce qui permet d’écouter des sources peu puissantes, sans devoir pousser le volume. Il couvre une très large plage de 5 Hz à 35,000 Hz avec une sensibilité de 96 dB. Les écouteurs sont équipés de de transducteurs électrodynamiques de 45 mm de diamètre, fabriqués par Beyerdynamic. Ils délivrent un son bien détaillé, précis et très chaud.

Beyerdynamic_Custom_OnePro_2

Si le casque convient bien à tout type de musique, ses possibilités de réglage de basses lui confère un plus indéniable sur des musiques modernes. En effet, la partie inférieure des écouteurs abritent des sliders. Ceux-ci permettent l’ouverture variable du système bas reflex sur la coque même de l’écouteur permet de varier la sonorité du casque sur quatre positions : Light Bass, Linear, Vibrant Bass et Heavy Bass.

Beyerdynamic_Custom_OnePro_sliders

Beyerdynamic_Custom_OnePro_sliders2

Ces réglages influent vraiment le son produit. d’ouverture des évents des oreillettes apportent de réelles différences, parfaitement audibles. La position « Light Bass » (fermée) donne un registre plutôt neutre mais un peu étroit, la position « Linear » est sans doute la plus agréable et naturelle, avec des graves légèrement boostés, mais très agréables. Les deux dernières positions « Vibrant Bass » et « Heavy Bass » amplifient les basses de façon plus caricaturale, à réserver aux écoutes à très bas volume.

Personnalisable !
Au final, ce casque audio de Beydynamic se révèle très polyvalent. Évidemment plus à l’aise sur des musiques modernes, il s’en sort avec les honneurs sur des musiques orchestrales et des opéras. Les réglages des basses influent de façon notable la perception et le relief sonore.
Par ailleurs, il se révèle complètement personnalisable car les faces externes des oreillettes se démontent avec une clé allen (fournie) pour être ensuite changée avec les nombreux modèles disponibles sur le site du constructeur

Beyerdynamic_Custom_OnePro_accessoires2

Proposé à moins de 200€ et couvert par une garantie de 2 ans, ce casque mérite bien évidemment toute votre attention ainsi qu’un essai tant ses qualités dynamique le démarque des ses concurrents. Une vraie bonne surprise !

Audiophile passionné d'informatique et de mobilité depuis une bonne vingtaine d'années, j'ai débuté avec un Psion (certains se souviennent du 5ème Site et de EpocBoulevard entre 1997 et 2002) et ai possédé à peu près tout ce qui s'est fabriqué comme PDA, pour finalement switcher sur les produits Apple... Geek? Oui! Vieux? Pas tant que çà quand même... Mobian? Assurément et définitivement!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut
%d blogueurs aiment cette page :