[Test] Casque Hi-Fi KEF M500 : une superbe réussite !

KEF-M500_titre

KEF (Kent Engineering & Foundry) est une société britannique connue pour ses enceintes acoustiques haut de gamme et très appréciées des audiophiles. Ses enceintes ont plusieurs fois été récompensées, aussi bien pour leur qualités acoustiques que leur design. La société fait désormais partie de division électronique du Groupe Gold Peak (GP Acoustics).
L’entreprise est toujours un acteur réputé en Hi-Fi et home-cinéma, et la marque continue à se distinguer notamment par ses hauts parleurs ultra plats de la gamme KEF T.

Depuis quelques mois, KEF propose un casque à arceau au design Supra-aural, c’est-à-dire utilisant des oreillettes qui s’appuient directement sur le lobe de l’oreille.

Déballage et prise en main
Le positionnement haut de gamme saute tout de suite aux yeux. En effet, la boite se rapproche plus de l’écrin que d’un simple emballage de produit audio. Une fois le couvercle soulevé, on découvre un étui rigide noir frappé du logo de la marque. Celui-ci protège très efficacement le casque replié sur lui-même.

KEF-M500-boite2 KEF-M500-etui2

Le M500 est argent et noir. Il est en effet fabriqué en alliage d’aluminium anodisé et l’arceau tout comme les oreillettes sont recouverts de cuir noir au toucher très doux. Ces matériaux confèrent à ce casque une impression de qualité et de solidité unique sur ce type de produit. Le design épuré et sobre est totalement inédit et signé Porsche Design GmbH (Roland Heiler). Le M500 a d’ailleurs reçu le prix du design Red Dot Award 2013. Notons le design plat des prises jack afin d’éviter tout arrachement…
KEF_reddot-design-award-2013

KEF-M500_face

Les oreillettes sont très confortables grâce à la mousse à mémoire de forme qui les équipe. Elles sont montées sur des charnières « Smart Hinge » (signées KEF) permettant une rotation multidirectionnelle et leur autorisant un positionnement très précis. On apprécie l’absence apparente de câble au niveau des charnières, donnant une impression de pureté rarement atteinte sur un tel produit.

KEF-M500-charniere KEF-M500-charniere2

Il suffit de chausser le M500 pour s’isoler du monde extérieur, sans pression forte sur les oreilles : l’arceau en alu, n’est ni trop serré, ni trop lâche. Bien qu’il ne possède aucun cran de réglage, il se règle au quart de millimètre et autorise un positionnement parfait grâce à une coulisse ferme.
On jurerait un casque à réduction de bruit, sauf qu’elle est ici passive…

KEF-M500-coulisse

La conception semble jusqu’ici d’une justesse et d’un confort exemplaires. Le poids de 208 grammes se fait presque oublier tant le confort est grand.

Les accessoires n’ont pas été oubliés et l’étui contient ainsi deux câbles de 1,3 m, ultra plats afin d’éviter les nœuds, dont l’un possède une télécommande à trois boutons et micro, conçus pour fonctionner avec l’iPhone et les autres produits Apple. Cette télécommande permet de contrôler le volume, la lecture (pause, suivant et précédent selon le nombre de pressions) ainsi que la prise de ligne.

KEF-M500telecommandeKEF_M500_telecommande

Les nomades apprécieront l’adaptateur avion et les audiophiles seront ravis de trouver un adaptateur jack 6.35… Est-il utile de préciser que tous les connecteurs sont plaqués or ?

KEF-M500-accessoires

Un son haute fidélité
KEF est bien connu pour produire un son neutre et fidèle. La première écoute confirme ces qualité sur le M500. Ce casque se révèle d’une précision et d’un rendu d’une fidélité que je pense n’avoir connu qu’avec des enceintes, et jamais avec un casque audio ! Le rendu est équilibré, dynamique, à la fois subtil et profond. Si mon casque de référence était jusqu’ici le Bose QC15, le M500 lui ravirait presque la place tant sa précision est fidèle. Seuls les plus exigeants pourraient lui reprocher une largeur de scène sonore un peu étroite… Conception supra-aural oblige.

Les basses sont pleines et justes, les aigus équilibrés et les médiums sont détaillés à souhaits et raviront notamment  les amateurs de musique classique.
Que ce soit en écoutant des chants des esclaves du Nabucco de Verdi, le Kyrie  du Requiem de Mozart ou son Lacrimosa, Rhapsody  in blue de Gershwin, Woman from Tokyo de Deep Puprle (du vrai rock comme on n’en fait plus…) ou encore Magnificent de U2, le M500 se révèle parfait ou presque, au point de provoquer de véritables émotions (les audiophiles exigeants comprendront). L’isolation phonique (-20 dB) due aux bagues d’étanchéité acoustique placées dans chaque coussin permet une immersion musicale sans pareil avec ce casque. Un véritable régal, tant on frôle la perfection (qui je sais, n’est pas de ce monde…) ! Un bon moyen de re-découvrir certains morceaux, et sans gêner ses voisins ! Bien entendu, et quand on parle de haute fidélité, il ne s’agit pas d’écouter des fichiers mp3 compressés avec perte au risque de ne pas faire la différence avec un vulgaire casque d’entrée de gamme… Le meilleur des casques ne pourra améliorer une source de mauvaise qualité.

Conception technique
Au cœur des oreillettes, KEF a apporté tout son savoir faire reconnu depuis près de 50 ans. Les transducteurs en néodyme de 40mm couvrent la classique gamme de fréquences de 20Hz à 20kHz, avec une sensibilité de 103 dB pour un impédance de 32 Ohms. Leur bobines en aluminium plaqué de cuivre (moitié moins lourde qu’une classique bobine en cuivre) améliore la réponse des aigus et reproduit toutes les nuances musicales.  Il en résulte un son clair, détaillé et naturel, avec des basses rapides et réactives, un médium riche et des aigus précis et cristallins.
Il convient néanmoins de pousser suffisamment le volume de la source sonore pour bien tirer parti du M500

KEF-M500_transducteurs

 

Conclusion
Comme la plupart des acteurs Hi_Fi du marché, KEF n’a pas hésité à engager sa réputation dans ce casque haut de gamme et elle a bien fait. Ce coup d’essai – il s’agit du seul casque audio de la marque – est un véritable coup de maître et je ne saurai que trop vous conseiller de le tester dans les magasins où il est disponible avant de dépenser le moindre Euro dans un autre casque. A condition bien sûr d’être prêt à dépenser 299€, mais seul un essai avec vos enregistrements peut faire comprendre le test que vous lisez aujourd’hui.

En tous cas et pour ce qui me concerne, il va me falloir replier ce casque luxueux dont chaque détail est conçu pour le confort et la haute performance, le ranger dans son étui de protection et le rendre… Un vrai crève cœur !
Vivement Noël 🙂

Les écouteurs KEF M200 seront prochainement testés. Stay tuned!

Audiophile passionné d'informatique et de mobilité depuis une bonne vingtaine d'années, j'ai débuté avec un Psion (certains se souviennent du 5ème Site et de EpocBoulevard entre 1997 et 2002) et ai possédé à peu près tout ce qui s'est fabriqué comme PDA, pour finalement switcher sur les produits Apple... Geek? Oui! Vieux? Pas tant que çà quand même... Mobian? Assurément et définitivement!

1 commentaire

  1. Pingback: Casque Hi-Fi KEF M500 : une superbe réus...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up

Recevez le meilleur de l'actualité mobile tous les matins directement dans votre boite email !

Ne manquez plus un de nos articles! Avec la newsletter gratuite de WeAreMobians, nous vous envoyons tous les matins les meilleures articles publiés la veille. Nous nous engageons à ne JAMAIS diffuser/vendre ou louer notre base de données à des sociétés tierces.

  • Le meilleur de WeAreMobians tous les matins
  • Pas de spams... JAMAIS
  • Soyez prévenu en premier de nos concours
  • La newsletter est rédigée avec des bits recyclés et écologique
  • Bonne lecture :)