Test Apple iPhone 5S

Test Apple iPhone 5S

 

 

 

Après de nombreux mois de spéculations et de rumeurs, les deux derniers – nés de la marque à la pomme, les iPhones le 5C et le 5S, ont enfin dévoilé tous leurs secrets.

 

S’il reprend globalement l’ergonomie et la silhouette de son illustre prédécesseur, l’iPhone 5, l’iPhone 5S arrive avec son lot d’innovations, mais surtout avec un OS totalement relooké : iOS 7.

Face à une concurrence de plus en plus agressive, qui a dégainé des modèles aussi séduisants, qu’innovants, avec des écrans dont la taille ne cesse d’augmenter, l’iPhone 5S et son écran 4 pouces font – ils encore le poids ?

 

Passage en revue de la bête ….

 

 

Caractéristiques :

Dimensions : 123,8 x 58,6 x 7,6 mm

Poids : 112 grammes

Puce A7 avec architecture 64 bits

Coprocesseur de mouvement M7

UMTS/HSPA+/DC-HSDPA (850, 900, 1900, 2100 MHz) ; GSM/EDGE ; LTE

Wi-Fi 802.11a/b/g/n

Technologie sans fil Bluetooth 4.0

GPS assisté et GLONASS

Boussole numérique

Capteur d’identité par empreinte digitale intégré au bouton Écran

Écran Retina panoramique Multi-Touch de 4 pouces (1 136 x 640 pixels à 326 ppp)

Appareil photo iSight 8 mégapixels avec pixels de 1,5 µ

Ouverture ƒ/2,2

Protection de l’objectif en cristal de saphir

Flash True Tone

Enregistrement vidéo HD 1080p

FaceTime

Formats audio pris en charge : AAC (8 à 320 kbit/s), AAC protégé (iTunes Store), HE-AAC, MP3 (8 à 320 kbit/s), MP3 VBR, Audible (formats 2, 3, 4, Audible Enhanced Audio, AAX et AAX+), Apple Lossless, AIFF et WAV

Formats vidéo pris en charge : vidéo H.264, .m4v, .mp4 et .mov, MPEG-4, …

Siri

Gyroscope à trois axes

Accéléromètre

Détecteur de proximité

Capteur de luminosité ambiante

Capteur d’identité par empreinte digitale

Batterie au lithium-ion rechargeable intégrée

Autonomie :

en conversation : jusqu’à 10 heures en 3G

en veille : jusqu’à 250 heures

en navigation sur Internet : jusqu’à 8 heures en 3G, jusqu’à 10 heures en 4G LTE, jusqu’à 10 heures en Wi-Fi

en lecture vidéo : jusqu’à 10 heures

en lecture audio : jusqu’à 40 heures

 

 

iPhone sous iOS 7 – lien vers le guide utilisateur : 

 

 

 

Eléments testés :

 

1 – Prise en main et découverte

2 – Internet et messageries écrites

3 – Lecture de musiques et de vidéos

4 – Capture de clichés

5 – Navigation GPS

6 – Lecture de fichiers bureautiques

7 – Contacts et Agenda

8 – Applications

9 – Téléphonie et communications sans fil

 

 

 

1 – Prise en main et découverte

 

Tout comme son prédécesseur, l‘iPhone 5S est un magnifique smartphone composé de matériaux d’aspect très robustes, agréables au toucher et au regard. La prise en main est très bonne, sa finesse et sa légèreté sont très appréciables.

 

Son magnifique « grand » écran rétina de 4 pouces offre un affichage assez fin et de bonne qualité.

 

La navigation dans les différents écrans et applications est d’une très grande fluidité.

 

Malgré les ajouts fonctionnels et ergonomies apportés par iOS 7, l’iPhone 5S est toujours aussi simple et plaisant à utiliser que ses prédécesseurs.

 

Cependant, le format allongé de l’écran et sa taille de seulement 4 pouces semble un peu étroit lorsque l’on visualise certains types de contenus.

 

Parmi les fonctionnalités intéressantes, on trouve :

 

Touch ID :

L’iPhone 5S intègre dans le bouton « Home », un capteur / lecteur d’empreintes digitales, qui permet d’utiliser une empreinte digitale au lieu d’un code ou d’un identifiant Apple pour débloquer l’iPhone et/ou d’effectuer des achats sur l’iTunes Store, sur l’App Store et l’iBooks Store.

Touch ID fonctionne très bien, tant pour le déverrouillage de l’écran d’identification, que pour les achats sur iTunes Store.

 

Inverser les couleurs :

Cette option permet d’afficher le blanc en noir, et inversement, un peu sur le principe du mode nuit présent dans les GPS. Son activation permet d’obtenir des visuels qui sont très sympa : dans l’écran d’accueil, les icônes de raccourcis des applications donnent l’impression d’être rétro-éclairés, voire fluorescents pour certains, et les photos contenues dans certaines applications s’affichent sous la forme de négatif, comme dans les anciennes pellicules photos. Très réussi.

 

Siri :

Les fonctionnalités de Siri ont normalement été améliorées, et il est possible de choisir le type de voix souhaité pour les réponses aux requêtes formulées.

Parmi les requêtes formulées, beaucoup n’ont pas abouties … mais je suppose qu’il faut un peu d’entraînement et avoir les bons mots – clés pour que cela fonctionne parfaitement.

 

AirDrop :

AirDrop permet de partager des photos, des vidéos, des sites Web, des lieux et autres éléments sans fil avec d’autres appareils iOS 7 proches prenant en charge AirDrop.

AirDrop nécessite un compte iCloud et permet de transférer des informations via Wi-Fi ou Bluetooth. Vous devez être sur le même réseau Wi-Fi, ou à moins d’une dizaine de mètres de l’autre appareil. Les transferts sont chiffrés par sécurité.

Cette fonctionnalité n’a pas été testée.

 

Centre de contrôle :

Le Centre de contrôle donne instantanément accès à l’appareil photo, à la torche électrique, à AirDrop, à AirPlay, à la minuterie, aux commandes de lecture audio ainsi que de nombreuses autres fonctionnalités.

Pour ouvrir le Centre de contrôle, il suffit de balayer n’importe quel écran verticalement depuis le bord inférieur (même depuis l’écran verrouillé).

Vous pouvez régler la luminosité, verrouiller l’écran en orientation portrait, activer ou désactiver les services sans fil et activer AirDrop pour échanger des photos et autres éléments avec d’autres appareils iOS 7 proches prenant en charge AirPlay.

 

 

 

 

2 – Internet et messageries écrites et internet

 

Le navigateur Safari implémenté dans l’iPhone 5S est toujours au top pour ce qui est de l’affichage de nombreuses pages web, sur tous types de sites, et ce, quelque soit la taille du site.

L’écran de l’iPhone 5S peu s’avérer un peu juste pour afficher certains contenus, et lorsque l’on utilise en parallèle des smartphones à écran de 5 pouces au minimum, le contraste est parfois saisissant.

 

Des captures d’écran peuvent être effectuées en maintenant simultanément les touches « home » et « ON/OFF ».

Les copier / coller de contenus « textes + images + liens » effectués vers une autre application demeurent un modèle du genre dans la famille des smartphones, et sur ce plan, d’après tout ce que j’ai pu observer par ailleurs, l’iPhone garde une bonne longueur d’avance.

 

Les pages web ouvertes peuvent être visualisées sous la forme de dossiers suspendus, ce qui est esthétiquement parlant, très sympa.

iOS 6 ne permettait d’ouvrir que 8 sessions internet en simultané ; iOS 7 en permet beaucoup plus.

 

 

Une ou plusieurs messageries mails peuvent être paramétrées sur l’iPhone 5S, sachant que pour certaines d’entre-elles, les paramètres de messagerie sont déjà intégrés à iOS.

Envoyer et recevoir ses E.mails s’effectue toujours aussi simplement, la mise à jour de la messagerie nécessite uniquement de glisser le doigt vers le bas de l’écran.

L’affichage des contenus au format HTML est très bien géré.

Les pièces jointes aux E.Mails peuvent être lues, grâce aux lecteurs de documents bureautiques  embarqués en standard. 

Le clavier virtuel livré en standard fonctionne bien, et la reconnaissance des mots est plutôt bonne.

 

Les applications de réseaux sociaux ou d’échanges classiques (Google Talk, Viadeo, Linked In, Instagram, Food Reporter, …) sont disponibles en téléchargement sur iTunes Store. 

 

 

 

3 – Lecture de musiques et de vidéos

 

L’iPhone 5S intègre de nombreux outils multimédia en standard ou en option pour écouter de la musique, regarder des vidéos, des podcasts, des contenus éducatifs, ….

Le transfert de fichiers vers l’iPhone 5S s’effectue par la traditionnelle application « iTunes », ou par le téléchargement de contenus directement via l’application sur iTunes Store.

 

La lecture de fichiers audio s’effectue par le biais de l’application « Musique », qui a subie un bon lifting lors de son passage sous iOS 7. L’ergonomie générale est plus soft, et certains écrans sont apurés, ce qui est très plaisant à l’œil.

L’ergonomie du lecteur de titres est toujours aussi soignée.

La possibilité de constituer directement ses listes de lecture directement sur l’iPhone 5S est très appréciable.

La qualité du son est dans l’ensemble plutôt bonne, bien que le son sature légèrement lorsque le haut parleur est à un niveau de volume assez élevé.

 

On ne peut regretter l’absence d’une puce NFC dans les entrailles de l’iPhone 5S, car certaines mini-enceintes etb périphériques disponibles sur le marché permettent un appareillage instantané via cette technologie. Pour l’heure, il faudra se contenter d’une connexion (parfois lente) via Bluetooth.

 

La lecture des fichiers vidéo au format MPEG4, ainsi que les vidéos téléchargées sur iTunes sont les seuls formats exploités en standard par les produits de la marque à la pomme.

Une application payante « Oplayer » est le meilleur compromis trouvé à ce jour pour lire les autres formats de vidéos.

Les vidéos achetées sur iTunes Store intègrent un « guide » composé de chapitres du film, qui est accessible lors de la visualisation ; il permet l’accès direct à un passage précis du film.

 

L’iPhone 5S n’intègre toujours pas de radio FM, précédemment présentée par Apple comme très consommatrice d’énergie. Cependant, de nombreuses applications dédiées sont disponibles dans iTunes Store.

iTunes Store permet également de télécharger à postériori des émissions radios sous la forme de Podcasts.

 

 

 

4 – Capture de clichés

 

Dote d’un appareil photo iSight de 8 mégapixels et d’une double LED en guise de flash, l’optique de l’iPhone 5S est parée pour faire de bonnes photos.

 

La capture d’une photo s’effectue en ouvrant l’application « Appareil photo ».

 

Cette application a été entièrement repensée, afin de rendre plus accessibles les différents modes de captures :

photos au format classique, carré ou panoramique, des vidéos et des ralentis.

Pour choisir un mode, il suffit de faire glisser l’écran vers la gauche ou la droite pour choisir entre les différents modes.

 

Pour prendre une photo : choisir « Photo », puis touchez le bouton d’obturateur ou appuyez sur l’un ou l’autre des boutons de volume.

Pour une photo carrée : choisissez Carré.

Pour prendre des photos en rafale : toucher et maintenir le bouton d’obturateur appuyé pour prendre des photos en mode rafale. Un compteur indique le nombre de photos prises jusqu’à ce que l’on soulève le doigt.

Pour appliquer un filtre : il faut sélectionner l’un des effets de couleur souhaité.

Le réglage de l’exposition se fait automatiquement, mais on peut la régler manuellement en touchant un objet ou une zone de l’écran.

 

La qualité des photos capturées est assez bonne, et les détails plutôt bien restitués … mais les captures de paysages s’avèrent un peu moins précises dans les détails lorsque l’on effectue des agrandissements.

 

 

Dans des conditions de faible éclairage (ou sans éclairage du tout), les photos sont assez lisibles, mais très légèrement bruitées.

 

 

Les captures effectuées en mode « Panorama », (capture d’un simple mouvement d’une image sur 240 degrés) sont toujours du plus bel effet.

 

 

Les photos capturées peuvent être visualisées en sélectionnant l’icône situé en bas à gauche de l’écran de capture, ou en ouvrant l’application « Photos ».

L’application « Photos » a subit un léger relooking, qui permet de visualiser les photos par album, par année, mais également par date et par lieu de capture. Très réussi.

 

 

Les photos capturées peuvent être géo-tagguées.

 

Une fois capturées, les photos peuvent être modifiées, envoyées, utilisées comme fond d’écran, … mais également partagées.

 

 

 

Les vidéos capturées un juste dans l’ensemble ; globalement les zooms ne génèrent pas de flou ni de pixellisation de l’image, mais certains passages sont parfois floutés, sans que l’on ne comprenne pourquoi. 

Les vidéos capturées sont encodées au format « .MOV ».

 

 

Lien vers la vidéo 

 

 

 

 

5 – Navigation GPS

 

La navigation s’effectue via l’application maison « Plans » qui a fait son apparition dans iOS 6, et été retravaillée sous iOS 7.

Après les nombreuses polémiques dont elle a été l’objet (les autorités de certains pays demandant à la population de ne plus l’utiliser, car son manque de précision a entraîné la mise en danger de certaines personnes), Apple se devait de réagir.

 

Plusieurs modes d’affichage sont possibles : mode plan, mixte, vue satellite, vue 3D, …

 

Des icônes thématiques apparaissent sur le plan. En les sélectionnant, il est possible de visualiser le type de commerce concerné, d’afficher ses coordonnées, et de pouvoir s’y rendre via la fonction de navigation.

Le lieu où l’on se trouve peut être envoyé par mail ou par SMS.

L’utilisateur a également la possibilité d’afficher l’état du trafic en temps réel.

 

Les recherches de lieux ou de services peuvent être effectuées autour de l’endroit où l’on se trouve, et l’on peut visualiser aisément les coordonnées du lieu, démarrer un itinéraire depuis (ou vers) de lieu, voire de l’ajouter au répertoire de contacts.

La visualisation sous plusieurs angles de certaines villes (comme Lyon) qui ont été cartographiées en 3D est très sympa. 

 

Côté navigation, l’application est assez ergonomique et plaisante à utiliser.

Les indications visuelles affichées lors de la navigation sont assez claires, bien que très basiques. Les indications vocales sont assez claires et compréhensibles.

Tous les trajets planifiés, que ce soit sous iOS 6 ou 7, m’ont toujours amené à destination.

La vue 3D permet un affichage plus sympa des itinéraires.

Le seul regret, est que l’on ne dispose pas d’une option permettant d’éviter les autoroutes à péage.

 

 

 

6 – Lecture de fichiers bureautiques

 

L’iPhone 5S lit parfaitement les fichiers bureautiques Word, Excel, Powerpoint et Acrobat réceptionnés par E.mail (la mise en forme des documents ouverts a bien été respectée).

La gratuité des applications « Pages » (documents Word), « Numbers » (Excel) et « Keyynote » (Powerpoint) permet de pouvoir modifier chacun de ces documents, sans avoir a débourser le moindre sou. Ces applications permettent de stocker des fichiers bureautiques sur son iPhone 5S, mais également via iTunes de les transférer sur un autre support de stockage. Autre solution pour stocker des documents accessibles sur son iPhone : l’iCloud.

 

Les Fichiers peuvent être imprimés directement à partir de l’iPhone 5S vers sur une imprimante compatible Airprint. Ce dernier point n’a pas été testé, faute d’imprimante compatible disponible.

 

Par contre, l’iPhone 5S ne peut toujours pas être utilisé comme une clé USB lorsqu’il est branché à un ordinateur. C’est dommage !

 

 

 

7 – Contacts et Agenda

 

Les contacts et l’agenda  se synchronisent avec l’iPhone 5S via une connexion iTunes avec un PC ou un MacBook (qui est optionnelle pour l’agenda, mais obligatoire pour les contacts). 

La synchronisation du calendrier (agenda) peut également s’effectuer à chaque mise à jour de la messagerie mail sur l’iPhone 5S (sous réserve de cocher l’option de synchronisation du calendrier dans l’écran de paramétrage du compte mail correspondant).

Les deux applications ont subies quelques évolutions ergonomiques lors du passage sous iOS 7, mais aussi fonctionnelles ; pour le calendrier, il est possible de visualiser toutes les invitations reçues par mail, ainsi que celles auxquelles on a répondu.

 

 

 

 

8 – Applications

 

La bonne nouvelle pour les possesseurs d’un iPhone 5S, c’est que les applications optionnelles payantes made in Apple, téléchargeables via iTunes Store, deviennent gratuites … !!

et il ne s’agit pas d’un petit cadeau puisque sont concernées les trois applications bureautiques précédemment vendues 8 euros pièce (Pages, Numbers, Keyynote), mais également la très célèbre « iMovies », ainsi que « iPhoto » … Soit une bonne trentaine d’euros d’économies …

 

iOS 7 oblige, l’iTunes Store a également subit une bonne cure de jouvence, dans tous les sens du terme, tout comme les applications traditionnelles made in Apple fournies en standard (« Horloge », « Calculette », « Boussole », …).

Une application nommée « Rappels » permet de créer des alertes basées sur une date ou un lieu pour toutes les tâches enregistrées.

 

Ergonomiquement parlant, l’application la plus sympa à utiliser est « Boussole », qui permet de se diriger par rapport aux points cardinaux.

 

Beaucoup d’autres applications peuvent être téléchargées via « iTunes Store », une boutique contenant plus d’une centaine de milliers d’applications, gratuites ou payantes. Chacun devrait y trouver son bonheur.

 

De nombreux autres contenus (musique, films, séries TV, Podcasts, contenus universitaires, livres, …) sont accessibles via iTunes Store.

 

Les applications installées sur l’iPhone 5S peuvent être regroupées au sein de dossiers, lesquels peuvent désormais contenir un très grand nombre d’applications (contre 16 seulement auparavant).

 

L’arrivée de la 4G va grandement faciliter le téléchargement de contenus, et probablement les usages en termes de consommation de services et d’applications.

 

 

 

9 – Téléphonie et communications sans fil

 

Côté téléphonie, l’iPhone 5S est un très bon téléphone. Le son en communication est bon.

La sensibilité au réseau est correcte.

 

L’appareillage en Bluetooth à la console centrale d’un Nissan Qashqai, à une enceinte Bose Soundlink II, ou à une mini enceinte Bluetooth Sony SRS-BTV5 fonctionne parfaitement.

 

Les appels passés en Face Time peuvent être émis à partir d’un hot spot WIFI, d’une connexion 3G ou 4G..

 

L’autonomie de l’iPhone 5S est correcte. Il est possible de tenir une bonne journée en utilisation assez soutenue (mails, internet, réseaux sociaux, capture de clichés, jeux, téléchargement d’applications, appels téléphoniques, lecture vidéos en ligne, …).

 

L’arrivée de la 4G ne semble pas avoir entamée l’autonomie de l’iPhone 5S.

 

 

 

 

Les plus :

 

+ poids, ergonomie, prise en mains, simplicité d’utilisation

+ gestion des contenus multimédias

+ qualité du son

+ apports ergonomiques d’iOS 7

+ fluidité d’utilisation grâce au processeur A7

+ richesse et variété des contenus dans iTunes Store

 

 

Les moins :

 

– qualité des vidéos, des photos de paysages

– largeur de l’écran un peu juste pour un affichage confortable de certaines pages web

– application « Plans » encore trop basique

– activation Track ID pour déverrouiller l’iPhone

– pas de NFC

 

 

 

 

Conclusion :

 

Note Globale : 80 %

FINITION – 90 %

AUTONOMIE – 90 %

ERGONOMIE – 90 %

COMMUNICATION ECRITE – 90 %

MULTIMEDIA – 80 %

QUALITE PHOTOS / VIDEOS – 80 % / 50 %

 

L’iPhone 5S & iOS, on aime ou on n’aime pas. Pour ma part, je suis plutôt fan.

La prise en main, la qualité de l’écran, grande fluidité d’utilisation grâce au processeur A7, le relooking de l’interface utilisateur, la qualité de fabrication, et une bibliothèque de contenus parmi les plus complètes du moment , … sont ses grands atouts.

 

Alors, faut – il acheter un iPhone 5S ?

Avec un prix de vente parmi les plus élevés du marché (même s’il est fortement subventionné par les opérateurs), un OS complètement verrouillé, un écran de seulement 4 pouces, une connectique propriétaire, un lecteur de cartes mémoires qui brille par son absence, une batterie non extractible, absence de NFC, et une utilisation imposée de l’incontournable iTunes, …

si tous ces points ne vous rebutent pas, la réponse est oui, l’iPhone 5S peut être fait pour vous … Car des qualités, il n’en manque pas.

Par contre, si vous avez un iPhone 5, à part la fonction Touch ID et une optique améliorée avec une double LED, l’iPhone 5S ne vous apportera que peu de choses.

 

L’iPhone 5S, qui est vendu à partir de 699 euros hors subvention (version 16 Go), trouvera sans aucun doute son public, comme ses illustres prédécesseurs. Par contre, s’il ne vous séduit pas, l’offre disponible sur le marché est suffisamment étoffée pour répondre à vos attentes.

 

 

 

Laurent BARRIERE

Technonews

 

Adeater, geek ... Et plein d'autres choses ... Créateur et administrateur de Technonews (Blog Geek dédié aux Nouvelles Technologies et aux tendances actuelles) : http://laulau2000.over-blog.com/ Rédacteur et testeur pour WeAreMobians et W3sh.

2 Comments

  1. Julien Madi

    3 octobre 2013 at 20 h 06 min

    C’est la première fois que je trouve un test de l’iphone 5s qui indique que la qualité photo/vidéo fait partie des faiblesses du téléphone . Peut-on savoir, à titre de comparaison, comment l’appareil photo/video de cette Iphone se positionne par rapport à la concurrence en terme de qualité ?

  2. Pingback: iPhone 5S - WeAreMobians

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up

Recevez le meilleur de l'actualité mobile tous les matins directement dans votre boite email !

Ne manquez plus un de nos articles! Avec la newsletter gratuite de WeAreMobians, nous vous envoyons tous les matins les meilleures articles publiés la veille. Nous nous engageons à ne JAMAIS diffuser/vendre ou louer notre base de données à des sociétés tierces.

  • Le meilleur de WeAreMobians tous les matins
  • Pas de spams... JAMAIS
  • Soyez prévenu en premier de nos concours
  • La newsletter est rédigée avec des bits recyclés et écologique
  • Bonne lecture :)