WeAreMobians

[Test] Intercom moto Cardo SHO-1

Cardo-Sho1-box

Quand Cardo Systems, le spécialiste du kit de communication moto, monte un partenariat avec SHOEI, l’un des grands fabricants de casques moto depuis plus de cinquante ans, cela donne naissance au Cardo SHO-1.
Prenez le modèle G9 de Cardo, séparez la batterie du module de commandes, modifiez-en la forme en plaçant les boutons de commandes sur le dessous, greffez-lui des pattes qui viendront se glisser entre la garniture et la coque du casque pour un maintien solide, et vous obtenez un nouveau produit spécifiquement dessiné pour une parfaite intégration avec les casques Neotec, Multitec, XR-1100, J-Cruise, Qwest, RJ-Platinum et Hornet-DS de Shoei.

Pourquoi un kit de communication ?
Les produits signés Cardo offrent bon nombre de fonctionnalités très pratiques à l’usage. WAM avait d’ailleurs testé en 2011 le Cardo G4. Outre ses fonctions de prise d’appels mobiles par commande vocales, le SHO-1 est doté d’options Intercom jusqu’à 1.6 km, bien utile pour les randos ou balades à plusieurs équipages, en l’occurence jusqu’à 9 motards peuvent ainsi être reliés.
Le kit embarque du Bluetooth A2DP (Advanced Audio Distribution Profile) et AVRCP (Audio/Video Remote Control Profile) pour se connecter à un et même deux téléphones mobiles et/ou à un GPS, et de commander un lecteur MP3 notamment. Le SHO-1 intègre aussi une radio FM avec 6 stations préréglées et du RDS (Radio Data System) pour rechercher automatiquement la meilleure fréquence disponible pour la station FM que vous écoutez lorsque le signal devient trop faible. N’oublions pas enfin le port USB/AUX permettant d’y connecter une source audio MP3 en utilisant le câble fourni.
D’autres technologies sont embarquées et que nous détaillerons plus bas.

Ouverture de la boîte
Cardo propose son dernier né dans une mini valise en plastique souple, d’aspect caoutchouteux de type container tout terrain. Le SHO-1 est proposé en Duo (2 systèmes de communication avancés pré-pairés pour 2 casques) ou simple pour 1 casque. Détail bien appréciable, ce sont 2 types de micros qui sont également livrés dans le kit. En effet, si le micro perche convient bien à un casque de type jet ou modulable, le micro filaire à coller à l’intérieur du casque intégral se révèle bien plus pratique pour ce type de heaume.

Cardo-Sho1-box3

Les câbles et accessoires se trouvent sous le plateau principal.

 

Cardo-Sho1-14 Cardo-Sho1-13 Cardo-Sho1-10
Un câble jack vers micro USB permet de connecter une source audio sans Bluetooth ou tout simplement pour économiser la batterie du lecteur utilisé. De nombreux velcros autocollants permettent de fixer les hauts parleurs ou le micro perche. Des bonnettes de rechange viennent compléter l’ensemble. Aucun doute, Cardo fait bien les choses et rien n’est laissé au hasard. Ceci dit, on en attend pas moins au vu du prix…

Installation
La collaboration des ingénieurs de Shoei et de Cardo a aboutit au système le plus simple qui soit. Il suffit de déclipser les mousses de joue et l’arrière de l’habillage interne du casque, de fixer avec les hauts parleur avec leur velcros, de passer les câbles vers l’arrière, de connecter le micro choisi, et de glisser les 2 modules avec leur pattes de chaque côté du casque, entre l’habillage et la coque. Autant dire qu’il faut moins de 5 minutes montre en main, et sans aucun outil, pour terminer l’installation du SHO-1. Bravo messieurs !

Cardo-Sho1-09 Cardo-Sho1-05 Cardo-Sho1-07 Cardo-Sho1-03 Cardo-Sho1-17 Cardo-Sho1-16 Cardo-Sho1-15 Cardo-Sho1-18  Cardo-Sho1-19 Cardo-Sho1-20

Paramétrage
Cardo a mis en ligne un portail communautaire, le Cardo Community qui permet de paramétrer son module en lui donnant un nom (amusant d’entendre « Bonjour Gérald » lors de l’allumage…), de régler les fréquences des 6 stations FM RDS, et de déterminer sa liste d’amis « 1+8 », autrement dit les motards avec lesquels on souhaite communiquer lors de randos, ainsi que les paramètres des annonces, RDS, VOX et autres.
Ces fonctionnalités sont aussi accessibles depuis une application Android. A quand une app pour iPhone ?

Cardo-Sho1-21 Cardo-Sho1-23 Cardo-Sho1-android1 Cardo-Sho1-android2

Mise en route
Après la charge complète de la batterie (environ 4 heures), il faut la clipser sur son support, puis d’allumer le SHO-1 depuis son module de commande (1 appui long  sur bouton arrière) puis de sélectionner le type de communication (Radio FM, intercom, téléphone mobile, etc.). La mise en route est rapide, plus rapide que sur les modèles précédents de la marque. La son est bon, même très bon. Bon, ce n’est certes pas de la haute fidélité, mais compte tenu que les Shoei sont très bien insonorisés, la radio, toute comme la musique sort de façon nette et très distincte, avec un tout petit manque de basses, mais rien de très gênant. Les annonces du GPS sont claires, tant et si bien qu’il est facile de se passer de lire l’écran de celui-ci. La navigation depuis les seules annonces vocales diffusées par un smartphone glissé dans la poche ne pose aucun souci.
Avec l’intercom tri ou quadridirectionnel du SHO-1, il est tout à fait possible de converser en full duplex avec ses amis connectés et disponibles dans un rayon jusqu’à 1.6 km (largement dépendant du terrain…) selon 3 modes : Intercom 1+8, l’un des motards assurant le point central, avec les canaux A et B et en Click-to-Link. La bonne nouvelle est que cette fonctionnalité est compatible avec la quasi totalité des modèle scala rider de Cardo. Plus de détails sur www.cardosystems.com/sho1compatibility

Cardo-Sho1-11

Le module principal épouse parfaitement la forme du casque sans volume extérieur, dangereux en cas de chute…

 

Avec le SHO-1, la téléphonie n’est pas en reste et recevoir un appel s’avère des plus simples. Il suffit de d’appuyer sur une touche ou de prononcer un mot très fort pour répondre via la fonction VOX. Il est même possible de passer un appel par commande vocale, et d’appeler un numéro favori mémorisé depuis le portail.
Si on ajoute le partage de musique avec son SDS, heu…, je veux dire son passager, l’excellente étanchéité de l’ensemble et sa qualité de fabrication, on a affaire à un produit quasi impossible à mettre en défaut et qui répond à tous les besoins de communications du motard moderne :).

Tout a un prix et celui du SHO-1 ne laisse pas indifférent : comptez  319€ et 549€ pour les modèles Solo et Duo.
Plus d’infos et liste des points de vente sur le site de Tecnoglobe.

Audiophile passionné d'informatique et de mobilité depuis une bonne vingtaine d'années, j'ai débuté avec un Psion (certains se souviennent du 5ème Site et de EpocBoulevard entre 1997 et 2002) et ai possédé à peu près tout ce qui s'est fabriqué comme PDA, pour finalement switcher sur les produits Apple... Geek? Oui! Vieux? Pas tant que çà quand même... Mobian? Assurément et définitivement!

2 Comments

  1. Pingback: [Test] Intercom moto Cardo SHO-1 - WeAreMobians...

  2. Pingback: Intercom moto Cardo Shoei SHO-1 | i-Bike | Scoo...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Recevez le meilleur de l'actualité mobile tous les matins directement dans votre boite email !

Ne manquez plus un de nos articles! Avec la newsletter gratuite de WeAreMobians, nous vous envoyons tous les matins les meilleures articles publiés la veille. Nous nous engageons à ne JAMAIS diffuser/vendre ou louer notre base de données à des sociétés tierces.

  • Le meilleur de WeAreMobians tous les matins
  • Pas de spams... JAMAIS
  • Soyez prévenu en premier de nos concours
  • La newsletter est rédigée avec des bits recyclés et écologique
  • Bonne lecture :)