Bouygues Télécom présente sa future box, boostée à l’Android

Bouygues n’a pas seulement cassé les prix dans l’accès fixe très haut débit hier, mais nous a aussi présenté en avant-première sa future box qui marrie  la TV sous toutes ses formes aux services et applications Android, dans un petit discret petit boitier fanless. Et avec du Google dedans.

BoxTv-contexte-01

La future box TV de Bouygues Télécom n’a pas encore de nom, puisqu’on la présente encore sous son nom de code interne, MIAMI, mais pour autant elle marque déjà les esprits. Interface plus fluide que jamais, expérience utilisateur centrée sur la TV, menus graphiques et bien intégrés, ça donne envie dès la démo.

Ecran Miami 6 - Une seule interface

Accès aux chaines de la TNT, ou par le réseau IPTV de Bouygues, la volonté affichée est bien de laisser la TV au centre de l’expérience box. La TV sous toutes ses formes – live, catch-up, VOD, toutes les sources sont proposées – et presque mélangées – dans l’interface dès lors que l’on consulte le guide des programmes ou que l’on cherche un programme à regarder.

Ecran Miami 2 - Bbox VOD

De nombreux filtres et catégories sont proposées pour aider l’utilisateur à se décider. L’ensemble est très réactif et le moteur de suggestion (merci Spidéo) devrait soutenir plus que sérieusement la consommation de contenus payants de type VOD. C’est bien vu.

Ecran Miami 3 - Suggestions

La suite des réjouissances passe par l’immanquable lecteur multimédia, aussi complet que les meilleurs concurrents dédiés nous a t-on dit. Sources externes USB, DLNA, partages, NAS, compatibilité record des fichiers pris en charge, sous-titres, les mordus de séries devraient être ravis.

La grosse nouveauté est ailleurs. Android, le Google Play Store et ses applications optimisées pour la TV occupent une place de choix sur Miami. Et avec tout l’écosystème qui va avec. Olivier Roussat, le PDG de Bouygues Telecom, s’en explique :

 « L’avantage d’avoir choisi Android, c’est notamment de bénéficier de la force de 4 millions de développeurs. On ne peut pas aller contre les set top box sous Android. C’est une vraie rupture qui va entraîner tout le marché. Nous avons fait le choix de l’ouverture, elle aurait pu se faire avec ou sans Bouygues Telecom, nous préférons que ce soit avec! »

Ecran Miami 4 - Applications Android

En effet, ce sont non seulement les millions d’apps disponibles ou facilement adaptables au contexte TV qui se retrouvent embarquées dans la box, mais bien un éco-système tout entier. Accessoires compris. On peut ainsi raccorder son clavier ou sa souris très facilement, avec ou sans fil, la box proposant bien entendu une connexion Bluetooth. On y raccordera surtout une manette pour jouer, car le hardware est aussi sérieux que celui  des dernières tablettes Android ; processeur quad-core, 2Go de RAM, 16Go d’espace disque et toute la connectivité nécessaire à en profiter ; Lecteur SD, USB, Bluetooth, WiFi…

BoxTv-contexte-02

En bonus, la box, Android oblige, fera aussi office de ChromeCast. Et votre smartphone deviendra une télécommande complète.

Bref, on s’arrête là, gardons-en un peu pour la sortie commerciale à l’automne…

 

Mobile + Urbain + Décalé. "J'avais un smartphone que t'avais pas encore de téléphone portable"

1 commentaire

  1. Pingback: La Bbox Miami se dévoile au grand public - WeAreMobians - WeAreMobians

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up