[Test] moto 360 de Motorola – Elégante montre connectée

IMG_0324

D’après Stitch : la moto 360 est à croquer !

Que faire de tous ces sous (ou cartes cadeaux) que vous avez eu à Noel ? Motorola a la réponse : achetez une montre ! Mais pas n’importe quelle montre, une avec Android à l’intérieur !

Sur le papier la moto 360 de Motorola est assez sexy. Elle permet d’avoir une extension de son téléphone dans sa montre (rêve geek depuis des années) mais qu’en est-il une fois la montre au poignet ?

Déjà, avant même d’ouvrir la boite on se rend bien compte que la montre est une des seules à être ronde et rien que ca c’est déjà un avantage. En effet la plupart des montres connectées ont la fâcheuse tendance à ressembler au montre calculette des années 80/90 c’est à dire carrées voire rectangulaire.

IMG_0363

Au poignet : sobre et élégante !

Un peu de technique avant la pratique 😉

Compatibilité : Smartphones fonctionnant sous Android 4.3 ou une version ultérieure.

Système d’exploitation : Android Wear.

Écran : 1,5” (3,81 cm), 320 x 290, 205 ppi LCD rétro éclairé
 en verre Corning Gorilla Glass 3.

Dimensions du boîtier : 46 mm de diamètre x 11 mm d’épaisseur.

Poids : Modèle avec bracelet en cuir -> 49 g.

Batterie : 320mAh
, apable de tenir une journée. Recharge sans fil grâce à la station de recharge incluse.

Processeur : TI OMAP 3.

Mémoire : Mémoire interne de 4 Go + 512 Mo de RAM.

Connectivité : Bluetooth 4.0 (Low Energy).

Capteurs : Podomètre
/ Moniteur de fréquence cardiaque.

Résistance à l’eau : IP67.

Autres : un bouton physique / vibreur / 
microphone.

Dans les caractéristiques techniques ont apprend que l’écran est un LCD de1,5 pouces qui à l’avantage d’être protégé par un verre Gorilla Glass 3 ce qui le met à l’abris des rayures du quotidien, c’est plutôt une bonne nouvelle pour une montre qui nous aura coûté 249€. Le tout est animé par un processeur qui semble plus véloce que ses concurrents. Vous aurez noté la présence de micros, d’accéléromètre voire même d’une fonction boussole mais pas de GPS (la montre utilisera celui du téléphone).

IMG_0375

Donald est jaloux – La moto 360 lui vole la vedette !

Pour ce prix nous avons dans une boite ronde (pour nous rappeler sa grande différence) un package bien rangé. Il y a donc la montre, un chargeur double USB prise murale, un câble USB/micro USB, les notices et dock qui sert au rechargement sans fil (très pratique et classe).

Comme précisé précédemment la moto 360 se démarque de ses concurrents par son style rond et un look assez classe. Il faut bien avouer que sa structure en acier inoxydable (noir ou argent) fait un peu penser à un design « apple ». Depuis l’arrivée des montre « connectée » c’est bien la première fois qu’on a droit à une montre qui ne fait pas trop technologique et pourtant ses fonctionnalités sont nombreuses. A vous pleins de fonctionnalités sous des airs d’une montre moderne design.

C’est vrai que la moto 360 attire les regards (et les convoitises, attention !). Pour vous tenir au poignet, la moto 360 utilise un bracelet en cuir de bonne qualité (marque Horween) et qui est agréable au contact mais qui aurait pu être un peu plus large pour correspondre à la taille du cadran.

Il fallait cependant que cette montre puisse convenir aux hommes comme aux femmes c’est sans doute pourquoi le bracelet n’est pas trop large. Aussi sa taille (22mm) est compatible avec des tas d’autres modèles (un bon point à comparer avec la future Apple Watch). Avec une épaisseur de 11,5 mm et son poids de 49 grammes, la moto 360 ne se fait pas sentir au poignet, seul le cadran de diamètre de 46 mm pourrait être un peu grand pour une femme. Vous avez le choix du bracelet (homme ou femme) :

Enfin, au-delà de son aspect rond qui respire la qualité (design épuré oblige), la moto 360 résistera à la poussière et à la projection d’eau grâce à la norme IP67 (jusqu’à 1 m pendant 30 min).

IMG_0327

Dessous on distingue les capteurs

L’avantage d’une montre connectée est de prolonger votre téléphone mais de la replacer aussi la moto 36à ne déroge pas à la règle et aura besoin d’un téléphone Android pour donner tout son potentiel (grâce à l’application Android Wear).

La moto 360 affiche donc les notifications utiles et tirera même parti de la fonction GPS de votre téléphone pour vous guider en toute discrétion. Il en va de même pour la météo, des bouchons en voitures, des rappels d’un train ou du besoin de ramener du pain !

Sur le côté il n’y a qu‘un seul bouton, comme une vrai montre en somme. C’est donc grâce à la présence du micro qu’on peut facilement interagir avec la moto 360. Chaque requête commencera par la formule magique « abracadabra ! » … non « OK Google » plutôt ! Il est donc possible de poser des questions auxquelles la moto 360 répondra en sollicitant votre téléphone. Il va sans dire que la connexion bluetooth va fonctionner à fond pour le dialogue smartphone/moto 360.

IMG_0329

Dites : « OK Google » !

Sur le dessous vous n’avez pas manqué le capteur de fréquence cardiaque et ajouté au podomètre intégré cela fera de bons alliés pour lutter contre les excès des fêtes. On peut accéder aux fonctiosn en « naviguant » dans les menus (via l’écran tactile) mais aussi en faisant une phrase de genre « Ok Goggle, quelle est ma fréquence cardiaque, bluffant ! (mais un peu capricieux des fois).

Vous l’avez compris les fonctionnalités sont nombreuses et tirent parti des applications installées sur votre smartphone android (dès la version 4.3). Vous pourrez donc créer des notes gràce à l’application « Google keep » mais aussi recevoir la plupart des notifications de votre téléphone. Cela vous évitera de le sortir toutes les 2 min surtout si c’est une phablette.

IMG_0370

Un comparatif entre montre classique et connectée

Cette montre a donc tout pour plaire mais des l’allumage un petit détail nous étonne, c’est cette bande noire en bas du cadran qui empêche l’écran d’occuper la totalité de la surface circulaire. C’est dommage car le design était parfait sinon. La cause est la présence de capteurs (luminosité notamment) et il est vrai qu’on ne voit pas trop ou les mettre sinon. Dans les différents cadrans on aura tendance à choisir des fonds noirs afin de ne pas trop la voir. Ce n’est pas si gênant que ça sauf si vous opter pour un fond blanc car là vous ne pourrez pas la rater. Passons ce détail qu’on arrivera à oublier (ou pas).

L’écran est donc de 1,56 pouces et rond mais l’application Android Wear n’a pas l’air d’être optimisée pour ce format, ce qui se traduit par des menus un peu tronqués mais les choses s’améliorent un peu si vous mettez à jour votre moto 360. Grâce à cet update elle passe en 5.0.1 ce qui modifie un peu le menu avec plus de choix mais surtout des cadrans supplémentaires. Notons que Motorola fournit également un logiciel qui permet de créer des cadrans « custom ».

IMG_0406

Vous aurez l’embarras du choix …

A vous les nouveau mais aussi pleins d’autres disponibles sur Google Play. Certains seront payants comme Pac Man mais beaucoup restent gratuits. Vous pourrez même composer votre cadran perso avec la photo de famille ou un paysage de rêve. Enfin, un peu comme les fonds d’écran Android , vous pourrez opter pour un fond animé du plus bel effet (planètes qui tournent dans l’exemple ci-dessous).

L’écran est beau et de bonne facture (luminosité de 500 cd/m2) mais on se rend bien compte que les bords biseautés (très jolis d’ailleurs) ont un impact sur la lisibilité de celui-ci. Certes rien de grave mais cela produit des artefacts au bord des menus ou de vos photos de cadran un peu dommage.

Livrée en 4.4W2 l’application interne de la moto 360 évolue depuis peu en 5.0.1 et se comporte à merveille. L’ensemble est fluide et profite bien du processeur interne mais on sentira une très légère chauffe au niveau du capteur sous la montre. Rien de désagréable mais on le sent surtout si on passe plusieurs minutes dans les menus de la moto 360. A l’utilisation, même s’il y en a beaucoup, vous utiliserez surtout l’affichage des notifications (mails, SMS, Facebook) mais vous disposez de 4 Go (2,9 Go de disponible) de stockage interne.

Ce qui est encourageant c’est qu’Android wear commence à se démocratiser et les développeurs prennent de plus en plus en compte cette plateforme pour leur appli. On voit par exemple le nombre de cadrans disponibles sur le google play, cela démontre que vu le nombre de montres connectées qui sort on va avoir de plus en plus d’appli. Jettez donc un oeil au genre de jeu qui existe déjà sur vos montres connectées.

Revenons à la moto 360 et parlons un peu autonomie. Alors qu’Apple annonce une autonomie qui peut arriver à une journée, on pourrait se dire que la moto 360 fait forcement moins bien. Et bien il n’en est rien ! En effet même si on la sollicite un peu (consultation d’heure, notifications, cardio fréquence mettre etc…) l’autonomie permet d’effectuer une journée sans recharger. Heureusement d’ailleurs car une fois sur son socle (qui lui donne un super look), il est impossible d’utiliser la montre. La batterie de 320 mAh fait donc des miracles mais notons que l’écran ne reste pas allumé en permanence il faut le tapoter pour qu’il s’allume. Au passage l’accéléromètre de la moto 360 allumera automatiquement l’écran en cas de mouvement (pour lire l’heure par exemple).

L’autonomie pourra être grandement augmentée si vous ôter toutes connexions pour une utilisation comme simple montre (histoire de profiter du look). En résumé considérez que l’autonomie de votre moto 360 sera équivalente à celle de votre téléphone, d’ou l’utilité du chargeur double USB livré. La place gagnée sera comblée par le socle qui reste indispensable à la recharge (technologie Qi). Une fois posée pour se recharger, la moto 360 fait un office de réveil élégant sur une table de nuit avec son écran qui reste allumé à faible luminosité.

Capture d’écran 2014-12-28 à 19.14.45

La moto 360 posée sur une table de nuit

Dans ce mode vous aurez le mode horloge numérique d’activé avec un pourtour vous indiquant le niveau de charge de la montre. Le tout dans les tons bleu, sobre et moderne. Enfin une recharge complète s ‘effectue en moins de 2h, ce qui est appréciable.

IMG_0381

Même Zelda veut mettre la main dessus !

Vous l’avez compris, la montre moto 360 est, à ce jour, le meilleur compris entre une montre classique (avec du style) et la technologie connectée. Certes, elle montrera tout son talent qu’avec l’aide d’un smartphone Android mais aujourd’hui qui n’en a pas ? Choisir son modèle se fera en fonction de l’autonomie (pas trop mal dans son cas) et du design car le but d’une montre c’est de la porter et de ne pas avoir peur du regard des autres. Dans le cas de la moto 360 cela serait presqu’un accessoire de mode, non ? Et ce n’est pas les futurs bracelets qui nous fera dire le contraire, à vous la personnalisation extrême (qui est le solgan de Motorola en ce moment).

IMG_0382

Moto 360 – La montre du futur ?

La moto 360 est disponible un peu partout (boutiques/web) et bientôt chez les bijoutiers ? 😉

Si vous souhaitez plus d’informations (et/ou l’acheter), vous pouvez consulter le site de motorola sous ce lien.

N’hésitez pas à donner votre avis et partager votre point de vue si vous avez ce modèle ou une autre montre connectée !

Ajout du 03/01/15: Screenshots de l’application Android Wear et du market associé sur le Google Market.

 
@Gouaig

4 Comments

  1. Freddy Spow

    30 décembre 2014 at 12 h 37 min

    La bande noire en bas de l’écran est tout simplement une ENORME erreur de conception. Incroyable qu’elle ai pu aboutir a une commercialisation…

  2. sol

    30 décembre 2014 at 22 h 20 min

    Article complet, agréable à lire tant sur le fond que sur la forme.
    Je viens d’acquérir la moto360.
    Et je m’éclate.
    tout est dans l’article .
    chapeau …belle investigation motorolienne :):)
    bonnes fêtes .
    le meilleur pour vous en 2015.
    greg

  3. Gouaig

    30 décembre 2014 at 23 h 59 min

    Merci c’est sympa !
    N’hésitez pas à nous faire part de vos trouvailles à l’utilisation de cette moto 360.
    Bonne fêtes également !

  4. Nikita

    3 janvier 2015 at 12 h 35 min

    La bande noire est certes pas agréable à regarder mais elle fait partie du décor de ce fabuleux projet, elle a une utilité importante, ne pas commercialiser une telle montre pour cela aurait été du gâchis et un gros manque à gagner pour Motorola qui malgré une absence de médiatisation en France à su faire parler grâce à la 360. J’espère que Motorola trouvera une solution pour deuxième génération… Très bonne article en tout cas, tout est dis !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up