[Test] Moto X 2014 / 2ème Gén sous Android 5 (Lollipop)

Voici que se présente devant nous le successeur du Moto X sorti un peu plus tôt cette année. On est donc en droit de se demander si cette V2 est à la hauteur du Moto X précédent. Pour en avoir le cœur net, nous voilà parti pour le test du Flagship deMotorola !

Rappelons que le Moto X premier du nom était déjà une réussite et montrait à quel point le rachat de Motorola par Google avait fait du bien (même si Motorola Mobility est maintenant dans la poche de Lenovo). Malgré cette réussite technique plébiscité par les médias, la réussite commerciale fût mitigée. Les acheteurs s’étant tournés vers des écrans mieux définis ou des processeurs plus puissants pour plus de fluidité. A l’époque, le Moto X avait pour lui un prix raisonnable gràce à une diagonale inférieure à 5 pouces. Pour transformer l’essai du Moto X, Motorola espère conjurer le sort avec ce nouveau téléphone qu’on appellera Moto X 2ème génération ou Moto X 2014. Ce tout dernier modèle dispose depuis peu (belle réactivité de Motorola) d’une particularité, et pas des moindres, la mise à jour vers Android 5 aka Lollipop. Un détail qui peut faire la différence ! Mais qui a un prix : 500€.

Livré sous Android 4.4, la mise à jour est disponible de suite pour obtenir un menu légèrement différent.

Sur la page d’accueil, la barre de recherche et les commandes du bas sont légèrement retouchées.

Comme pour chaque test, regardons d’abord la fiche technique :

Capture d’écran 2015-01-03 à 23.10.02

Un passage sur l’appui AnTuTu pour confirmer les différents composants et les versions logicielles installés.

En lisant ces détails techniques on constate que les spécifications sont dans les standards haut de gamme du moment mais avec une batterie plus petite et un meilleur écran : un Super Amoled de plus de 5 pouces (ce qui est assez rare).

Au premier regard on se rend compte que l’écran affiche une diagonale très grande pour occuper près de 75% de la face avant. Cette optimisation permet de disposer d’un écran 5.2 pouces dans un smartphone aux dimensions contenues. Là où un NEXUS 6 est trop grand, le Moto X 2014 semble être un bon compris sur la taille.

Pour continuer le tour du propriétaire, on est rassuré sur la qualité en voyant la structure en métal dont on peut apprécier sur les 4 côtés les parties en gomme pour le passage des ondes radio.

Au-dessus et en dessous de l’écran géant deux grilles métalliques qui abritent les HP (celui interne en haut et celui externe en bas. Le son est bon mais est mono malgré les apparences (stéréo sur écouteurs seulement).

Sur la tranche de droite se trouvent les volumes haut et bas avec au-dessus le bouton de déverrouillage (strié pour le différencier au toucher). La tranche de gauche, quant à elle est dénuée de toute fonctionnalité.

Pour recharger le Moto X 2014 une prise Micro-USB (2.0) est disponible sur la tranche inférieure alors que la partie supérieure permet de brancher un jack 3.5 mm en position central et de loger sa carte nano-SIM (système identique à l’iPhone et outil fournis).

Pour terminer le capteur photo frontal se trouve en haut à droite de l’écran. Ce tour ne serait pas complet sans préciser que les bords (4mm) sont très fins ce qui donne une forme bombée à l’arrière puisque que l’épaisseur va jusqu’à 9.9mm au centre.

Ceci confère un petit côté « bascule » au Moto X 2014 une fois posé sur une surface plane. Cela peut être gênant pour une utilisation à plat. Par contre on aura l’avantage de pouvoir saisir l’appareil sans mal et surtout le tenir en main sans soucis.

Puisque qu’on parle de la prise en main évoquons le dos du Moto X 2014 qui est personnalisable. Effet grâce au service Moto Maker vous pourrez choisir quelle matière, type, couleur vous souhaitez pour votre smartphone. Cette possibilité est offerte aux acheteurs de la version nue du Moto X 2014 (ou si vous l’achetez chez Orange). Les possibilités sont nombreuses car vous pourrez choisir du plastique gomme (comme le modèle du test) mais aussi du cuir sans oublier du bois pour le dos ! Le prix est gratuit pour une couleur particulière mais payant pour les changements de matière. Précisions enfin que la façade pourra être blanche ou noire (version de ce test).

IMG_0562

Zelda utilise des gants pour ne pas laisser de traces 😉

Petit bémol, la surface type « gomme » a tendance à marquer les traces de doigts et retenir les saletés (version noire surtout). Vous voilà prévenus 😉 Au centre du dos vous ne pourrez pas rater le logo M de Motorola (en métal et donc sensible aux rayures – ce Logo aurait pu faire office de bouton) et le capteur photo entouré d’une couronne de flash (avec deux LED).

Avec ses bords émincés, son dos gomme et son format contenu, ce Moto X 2014 offre une prise en main étonnamment bonne pour un écran de plus de 5 pouces. Même le logo M au dos tombe pile sur votre index, bien vu. On couvre la totalité de l’écran avec son pouce (en modifiant un peu la position dans le creux de la main) et c’est agréable de ne pas être obligé de l’utiliser à deux mains.

IMG_0572

Moto X 2014 à gauche contre Moto G 2014 à droite

C’est donc un écran AMOLED de 5.2 pouces qui assure l’affichage de cette version 2014 du Moto X. Sa définition est au standard Full HD pour un résultat très agréable à l’œil. Ce joli écran est posé par-dessus le châssis du Moto X 2014 ce qui lui donne le même look que la famille des iPhone 6. Effet l’écran est très légèrement arrondi aux bords pour éviter les arrêtes franches. Technologie super Amoled oblige, sur le Moto X+ le contraste est meilleur que sur un LCD et les noirs seront profonds et peu énergivores. Le tout est animé par un processeur quadruple cœur à 2.5 Ghz. D’ailleurs les informations de CPU-Z sont les suivantes :

Il faut bien avouer que c’est fluide et sans accroc. C’est peut-être l’effet Android 5 Lollipop mais il faut le signaler. Les 2Go de Ram ne sont sans doute pas étrangers à cette fluidité et permettent de gérer plusieurs applications ne tache de fond ou de multiples onglets dans le navigateur sans soucis. Le benchmark CPU de AnTuTu confirme cette bonne impression :

Vous apprécierez aussi le capteur photo de 13 Megapixels qui sera capable de filmer en 4K à 30 images/s. Enfin la partie réseau est assez classique mais le bluetooth 4.0 et la 4G répondent présents dans cette version améliorée du Moto X.

A la prise en main et à l’utilisation sous Android 5 (Lollipop) le Moto X 2014 donne une bonne impression, sans doute grâce à sa conception qui respire la qualité et son verre qui glisse bien. Seuls les haut-parleurs et leurs grilles qui dépassent de la surface viennent rompre ce toucher (nid à poussière dans le crue des HP ?). C’est d’ailleurs ces haut-parleurs qui seront aux contacts quand vous poserez le Moto X 2014 sur l’écran. C’est toujours rassurant de savoir que l’écran sera un peu épargné. Pour les autres agressions, le verre Gorilla Glass 3 jouera son rôle protecteur.

En premier bilan on pourra dire que le Moto X 2014 reprend la base du Moto X en l’améliorant.

Et à l’utilisation ?

Apres avoir placé sa carte Sim, on cherche le port micro SD mais on ne le trouvera pas et pour cause, il n’existe pas. Longtemps le marché était divisé en les iDevices non extensibles et les Smartphones Android avec un port micro SD systématique. Ce n’est plus trop le cas aujourd’hui comme on le voit sur les Moto G, Nexus mais la liste s’allonge de jour en jour.

Comme déjà évoqué précédemment le Moto X 2014 à la chance de pouvoir être mis à jour vers Android 5 Lollipop.

L’avantage de Motorola est qu’il ne modifie presque pas la livrée d’Android. Il se contente d’ajouter quelques fonctionnalité (personnalisation, photos etc…) mais rien d’envahissant et c’est à saluer. Vous pourrez toujours bénéficier de la fonction « OK Google » pour les commandes vocales mais chacun pourra enregistrer sa phrase d’accroche comme « Hello Moto X ».Il vous faudra donc une phrase pas trop courte et à enregistrer dans un environnement silencieux. Une fois cela réglé, à vous les actions utiles comme « où est mon téléphone ?»  avant d’avoir droit à un concert de votre Moto X 2014 qui signalera sa présence. A noter que cette fonction ne marche pas si la batterie est à plat (on parle d’autonomie plus bas justement).

Une autre des options personnalisable est l’activation de l’écran au passage de votre main. Ainsi même avec l’écran éteint juste en passant votre main il s’allumera (pour voir l’heure ou les notifications par exemple). Cette fonction nommée « Moto display » ne consommera que très peu d’énergie (grâce à l’écran super AMOLED). Cette fonction est possible grâce à des capteurs en façade invisible sur la version noire (mais visible en version blanche). Il n’y a pas à dire c’est très pratique à l’usage. Autre fonction très pratique, citons « Motorola Connect » qu’on pourrait résumer comme un lien de votre Moto X+ avec votre navigateur Chrome. Il vous sera possible (en installant un plug-in Chrome) de recevoir vos SMS, appels, informations du téléphone directement sur votre navigateur. C’est le genre d’outil qui assure une continuité entre votre smartphone et votre ordinateur (via votre Motorola ID).

D’autres sont plus subtiles et gadget comme secouer deux fois le Moto X 2014 pour activer l’appareil photo mais passons là-dessus.

IMG_0571

Stitch a retrouvé votre Moto X 2014 mais va le manger !

Justement la photo ça donne quoi ?

L’appareil photo gagne en pixels en passant de 10 à 13 Megapixels mais on sait que le nombre n’est pas gage de qualité. Le résultat tombe comme un couperet : pas mal. Disons que les photos seront toujours bonne mais pas forcément à la hauteur des autres smartphones de ce niveau et de ce segment de prix. Rien de rédhibitoire cependant mais les photos ont tendances à être un peu surexposées (sans doute à cause de la balance des blancs Auto).

IMG_20150102_161551199_TOP

En faible luminosité les photos auront tendance à avoir pas lal de bruit rendant les détails plus granuleux.

IMG_20150102_161653837

 

Rassurez-vous, malgré tout, seuls les puristes trouveront à redire et les utilisateurs que nous sommes seront flattés du rendu des photos par des couleurs vives et éclatantes (trop ?). L’écran concourt à l’affichage de nos clichés et on constate que les couleurs sont chaudes (technologie Super Amoled oblige) mais sont aussi saturées surtout dans le rouge. Ceci vient s’ajouter à la difficulté d’afficher les blancs qui tireront légèrement sur le jaune.

Toujours sur la partie photo, j’ai apprécié le mode « rafale » qui délivre des clichés bien net et le mode « HDR ». Ce dernier ayant l’avantage de régler certains problèmes de luminosité, sans pour autant être aussi performant que sur iPhone.

Performances

Alors que la définition passe de 720 (sur le Moto X) à 1080p sur cette 2ème génération, le processeur se devait d’être plus performant afin de garantir une bonne fluidité. C’est donc un Snapdragon 801 qui se colle à la tâche et ca marche ! Pas de ralentissement à déplorer (effet Android 5 ?). Quelques Benchmarks plus tard les chiffres confirment cette impression. Le Moto X+ obtient 46424 points et dépasse donc le Oneplus One mais fait un peu moins bien que le Galaxy Note 4 et le Meizu MX4.

Ces bons résultats théoriques sont confirmés en utilisant des applications et jeux gourmands (Real Racing 3 par exemple). On restera pendant toutes les courses au-dessus de 35 fps ce qui est la garantie d’un bon confort de jeu. Le GPU et sa gestion n’est pas étranger à ce résultat. Une légère chauffe se fera sentir au dos de l’appareil tout en restant modéré quand même. Ces bonnes performances ont un impact sur l’autonomie forcément.

Mais au niveau téléphone c’est comment ?

Même si on utilise de moins en moins la partie vocale de nos smartphones, notons que le son est bon. Bien plus sollicitée, la partie GPS est rapide et efficace. Un fix GPS à froid voud prendra moins de 2 minutes, un délai court et qui le sera encore plus avec l’aide du wifi oui de la data.

Une batterie de 2300 mAh seulement ?

Sur le papier la capacité parait un peu faible pour un si grand écran, aussi économe soit-il. Même si l’autonomie reste subjective et différente suivant votre usage le Moto X+ ne pourra espérer dépasser la journée. C’est ce que fait l’iPhone depuis des années sans que les utilisateurs ne crient. Malgré tout l’autonomie sera mise à mal si votre luminosité est réglée trop haute ou si vous recevez beaucoup de messages ou notifications.

IMG_0561

Si besoin, Pikachu a quelques Volt a vous offrir !

Autre élément à considérer : la qualité du réseau téléphone. Dans une zone bien couverte vous économiserez quelques précieux pourcents. Dans le cas du Moto X+ cette règle est toujours valable.

Screenshot_2015-01-01-17-02-41

Le test AnTuTu lui octroie un score de 5156 points ce qui est plus performant que le Nexus 5 (critiqué pour son autonomie) mais moins que le Nexus 4.

J’achète ou pas ?

Comme on pouvait s’en doute de par les caractéristiques, on se sent vite à l’étroit avec les 10 Go restant sur la version 16Go. Quand on voit qu’Apple risque un procès sur les capacités réelles de ses iDevices, on ne peut que vous conseiller de prendre la version 32 Go.

Pour résumer on pourrait se demander pourquoi ce Moto X+ n’est pas considéré comme le successeur du Nexus 5. Il en a toutes les caractéristiques là ou certains considère le NEXUS 6 trop grand. En tout cas Motorola nous livre un smartphone de très bonne qualité avec des caractéristiques cohérentes et équilibrées mises en valeur par un superbe et grand écran. Sa prise en main est top grâce à un écran au touché agréable et un design élégant. Si on y ajoute une livrée logicielle digne de la lignée des Nexus c’est-à-dire vierge de tous logiciels polluants. Le tout saupoudré d’ajouts comme le « Moto Display » ou le « Motorola Connect » on ne pourra que craquer. Cependant pour les 500€ demandés on aurait été en droit d’avoir un peu plus d’autonomie ou de stockage (voire un meilleur traitement photo). Pour terminer, vous l’avez vu Android 5 Lollipop est d’ores et déjà disponible et donne un bon point supplémentaire à ce Moto X 2014.

Le smartphone parfait n’existe pas encore … mais en personnalisant ce Moto X de 2ème génération il s’en rapprochera … pour devenir un très bon allier à la montre Moto 360 elle aussi customisable à votre goût (test disponible ici).

Capture d’écran 2015-01-03 à 23.28.20

Pour plus d’informations vous pouvez consulter le site officiel de Motorola ici.

Le Moto X+ (aussi appelé 2ème Génération ou 2014) est disponible au tarif de 499€ sur le web mais vous pourrez l’avoir avec quelques réductions (comme via les code promo de Rueducommerce). L’avantage de le prendre sur le site de Motorola c’est le MotoMaker et sa possibilité de configurer l’avant, l’artère et les détails (grilles HP et contour du Logo Motorola au dos) : lien.

En bonus, voici une petite comparaison entre le Moto X 2014 à 499€ et le Moto G 2014 à 169€ . Les deux smartphones ne jouent pas dans la même catégorie mais on des dimensions proches.

4 Comments

  1. fredragon

    6 janvier 2015 at 6 h 39 min

    Non, pas de son stéréo : sous la grille du haut, c’est pour téléphoner, sous la grille du bas, c’est le haut parleur volume fort pour les films. Bizarre de voir cette erreur dans un article sorti après les autres qui en majorité ne font pas cette erreur! Et a l’usage on le sent direct que ce n’est pas stéréo, pas moyen de se tromper.

  2. Gouaig

    9 janvier 2015 at 21 h 32 min

  3. bertrand

    5 mars 2016 at 19 h 00 min

    bonsoir

    199 euros – 30 euros de remboursés chez Cdiscount !

    valable jusqu au 30 mars 2016

    http://www.cdiscount.com/telephonie/telephone-mobile/motorola-moto-x-noir-v2-4g-16-go/f-1440402-motorolamotoxnv2.html#mpos=1|cd

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up

Recevez le meilleur de l'actualité mobile tous les matins directement dans votre boite email !

Ne manquez plus un de nos articles! Avec la newsletter gratuite de WeAreMobians, nous vous envoyons tous les matins les meilleures articles publiés la veille. Nous nous engageons à ne JAMAIS diffuser/vendre ou louer notre base de données à des sociétés tierces.

  • Le meilleur de WeAreMobians tous les matins
  • Pas de spams... JAMAIS
  • Soyez prévenu en premier de nos concours
  • La newsletter est rédigée avec des bits recyclés et écologique
  • Bonne lecture :)