Test du Dodow: maitriser votre sommeil

Le sommeil

Selon une étude de l’INSV (Institut National du Sommeil et de la Vigilance) datant de 2009, un tiers des français souffriraient de troubles du sommeil.

Nous avons tous, au moins une fois, croisé également d’autres statistiques montrant que nous étions également les champions de la prise de calmant, moi-même ayant tendance à avoir des problèmes d’endormissement je me suis mis à la recherche de moyens « naturels » (ou à minima non  chimiques) afin de pallier ce problème.

Geek un jour, Geek toujours.

J’ai donc trouvé une société française commercialisant un objet censé faciliter l’endormissement, basé sur le principe de la méditation (que je pratique par ailleurs) : Le Dodow.

fond-introduction

Derrière ce nom évocateur se cache un petit objet d’une simplicité déconcertante, portant un concept tout aussi simple : maitriser sa respiration

Le Dodow est « made in France » (en tout cas il est revendiqué comme tel, et leurs inventeurs précisent une fabrication basée à 80% sur des composants français), il est produit par la société Livlab et coute 49 euros, ce qui à première vue ne parait pas très cher, mais à première vue seulement.

slider_2

Déballage

Le packaging est propre et bien fait, dans l’esprit zen, des couleurs pastel, une typo simple, le Dodow est livré avec ses piles, donc prêt à l’emploi et est accompagné d’un petit fascicule expliquant le concept et vous donnant les indications de base pour vous en servir.

Photo1

 

Photo2

Il faut préciser que mon premier contact avec l’objet a été un peu « tumultueux ». En effet le premier exemplaire reçu présentait des vices de fabrication assez sévères puisqu’inutilisable (le compartiment des piles était trop petit pour contenir ces dernières ( !) il s’ouvrait tout seul et le Dodow s’éteignait).

En revanche la société a fait preuve d’une grande réactivité et d’un sens commercial assez rare pour être souligné puisqu’elle m’a renvoyé un autre article avant même mon retour et re-crédité ma CB de 10 euros afin de couvrir les frais de renvoi. Sachez aussi que cette dernière propose un système de « satisfait ou remboursé » sous 20 jours.

L’objet en lui-même est très simple, il s’agit d’un genre de soucoupe en plastique avec une électronique sommaire (une petite carte avec 3 leds) le plateau est « sensitif » (le déclenchement s’effectue par un ou deux glissements de doigt sur le dessus) et la qualité est moyenne.

Photo10

Le compartiment des piles est étriqué, il faut réellement appliquer une certaine force pour que les piles rentrent dans leur logement, et le capot présente un jeu assez important.

Photo5 Photo3

Je ne connais pas le coût de fabrication, mais au vue de l’impression générale dégagée par le Dodow, le prix de vente parait un peu élevé d’autant que la finition n’est pas parfaite non plus.

Le faisceau des leds n’est pas complètement contrôlé, beaucoup de lumière se retrouve du coup un peu diffuse et l’effet est un peu déceptif. Sans altérer l’efficacité du Dodow, cela en empêche l’utilisation en couple car la lumière n’étant pas contrôlée toute la chambre est quasi éclairée et cela peut déranger voir réveiller sa (son) compagne (gnon).

Photo6 Photo7

1 mouton, 2 moutons, 3 moutons….

Finalement tous ces petits défauts n’empêchent pas le Dodow d’atteindre son but : accélérer votre endormissement.

La mise en route est d’une simplicité déconcertante, tout se passe sur le plateau supérieur par un système de « tap ». Un tap et le Dodow vous fait bénéficier de ses services pendant 8 minutes, deux tap c’est 20 minutes. De manière générale préférez l’option à 20 minutes, mieux vaut que ce soit trop plutôt que de se lever ou bouger pour relancer un cycle.

Photo9

Ensuite il suffit de caler sa respiration sur les variations de l’intensité du faisceau. Inspirer celui-ci augmente, expirer lorsqu’il diminue. Petit à petit, le rythme de votre respiration diminue, vos pensées sont concentrées sur le faisceau et non plus sur d’autres choses qui pourraient perturber votre mise en sommeil (ne pas oublier la litière du chat, le goûter du petit, appeler le plombier….), et vous voilà parti…

dodow

Même si le faisceau n’est donc pas totalement maîtrisé, il permet quand même de se concentrer sur ses variations. Ici aussi je n’ai pas trouvé le rythme très fluide, en effet on a une petite impression d’extinction complète qui perturbe un peu la respiration pour peu que l’on essaie réellement de coller au rythme imposé.

Pour ma part, plus que la réduction du nombre de respirations, c’est ce que la société appelle « le flux de pensées » qui est largement réduit. L’observation du signal lumineux nécessite une certaine attention et, de fait, détourne votre esprit des pensées qui pourraient perturber votre endormissement. En un peu plus d’une semaine d’utilisation je n’ai pas réussi à être persuadé d’avoir pu réduire mon nombre de respiration par minute. Tout simplement parce que je me suis endormi !

Conclusion

Même si l’objet en lui-même n’est pas parfait et présente des améliorations évidentes pour une éventuelle V2, il réussit simplement là, ou pas mal de comprimés vous « shoot » et présentent des effets secondaires annoncés plus qu’effrayants (hallucinations et autres joyeusetés du genre).

Un prix de vente plus juste (plus près des 40 euros ?) au regard de la finition et de la relative simplicité du hardware du Dodow pourrait être également envisagé.

Quoiqu’il en soit, le sommeil n’a pas de prix et 49 euros pour gagner de précieuses minutes dans les bras de Morphée n’est pas excessif, d’autant que cela fonctionne !

Me concernant et moyennant les réserves émises, c’est validé !

PourContre
ConceptQualité de fabrication et finition
SimplicitéGestion de la lumière très perfectible
Made in France

Le Dodow est disponible pour 49€ sur le site de la société : http://www.mydodow.com/

1 commentaire

  1. Sabine PERNET - Sophrologue

    11 janvier 2016 at 16 h 06 min

    Bonjour,
    Jusqu’au 23 janvier 2016, il y a 5 Dodow à gagner par tirage au sort : http://bit.ly/gagnezundodow
    Bonne chance !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up