[Test] Honor 7 – Un smartphone à la hauteur des attentes ?

Honor s’attaque-t-il aux smartphones Premium ? En effet, après avoir gravi les échelons de l’entrée et du milieu de gamme, le nouveau modèle semble s’attaquer au haut de gamme. Ce nouvel Honor 7 pourrait donc bien faire de l’ombre aux grands de ce segment (Samsung, Apple …), en tout cas sur le papier. Dans la pratique nous allons voir ce qu’il en est !

Vendu à seulement 299€ (voire un peu moins dernièrement), l’Honor 7 propose des caractéristiques techniques alléchantes. En effet, après plusieurs modèles réussis (mais pas exempts de défauts) comme le 6 ou le 6 Plus, Honor a su susciter l’intérêt des acheteurs avec un rapport équipement/prix excellent. Il suffit de voir toutes les réservations qu’il y a eu avant le lancement.

Ses caractéristiques justement quelles sont-elles ?

Tout d’abord l’écran est un 5.2 pouces Full HD (423 pixels/pouce) qui arbore donc une définition de 1080*1920 (424ppp). La technique de la dalle est une IPS-NEO qui reste lisible dans toutes les inclinaisons. Pour animer le tout Honor utilise un processeur Huawei octo-core (4 à 2.2 GHz et 4 à 15GHz) ce qui promet une fluidité à toutes épreuves si on l’exploite bien. Pour supporter le tout ce n’est pas moins de 3Go qui sont soudés à l’ensemble (l’iPhone 6S n’en a que 2 !).

Par contre coté stockage on n’a que 16Go (modèle 64 Go prévu) mais on peut ajouter une carte micro-SD jusqu’à 128Go. Pour alimenter ce grand écran et ces composants de premier ordre Honor a fait le choix d’une batterie de 3100mAh (on verra plus bas comment est l’autonomie).

L’élément le plus important pour les utilisateurs aujourd’hui est l’appareil photo et, de ce côté-là, l’Honor 7 dispose d’un 20MPixels avec double flash à l’arrière et d’un 8 Mpixels en face avant (ça devrait être appréciable pour les selfies). Notons la présence d’un flash pour l’appareil du dos ET pour celui en façade, ce qui est assez rare.

Enfin, dans le domaine de la connectivité on a droit à la 4G (jusqu’à 150 Mbps), WIFI (a/b/g/n/ac), GPS et Bluetooth 4.1. Ceci clos les présentations avec l’engin.

Sur la balance l’Honor 7 pèse 157g et c’est très appréciable en main. D’ailleurs quand on le manipule on découvre le capteur d’empreinte au dos, ce qui semble devenir le nouveau standard des smartphones Android (il suffit de voir le prochain de Gigaset). Ce capteur qui tombe sous l’index peut servir à plusieurs choses comme déclencher une photo, faire défiler une page ou revenir au menu d’accueil etc. Notez que malgré sa structure en métal, le haut et le bas sont en plastique pour laisser passer les ondes radio (Wifi/Bluetooth/Téléphonie).

Au niveau du design on note une légère ressemblance avec l’Ascend Mate 7. On n’est pas en présence d’un téléphone premium mais on note un ensemble qui respire la confiance gràce au chassis en aluminium mais qui aurait pu être pu être plus fin : 8,5mm (mais plus cher ?).

Notez que la prise en main est très bonne et le dos légèrement bombé n’y est pas étranger. Une fois en main on apprécie de pouvoir l’utiliser à une main. Ceci est dû au fait que 73% de la face avant est occupée par l’écran et il n’y pas pas de place perdue même si ce n’est pas encore du « borderless ».

Continuons le tour extérieur de l’Honor 7.

L’appareil photo dépasse légèrement du dos mais avec une housse l’affaire sera vite réglée. On ne peut pas vraiment lui en tenir rigueur car la aussi tous les acteurs s’y mettent (l’iPhone en tête). Au niveau des boutons, il y a une petite originalité car en plus de ceux obligatoires (marche/arrêt-volume+-), l’ Honor 7 dispose d’un bouton supplémentaire sur le côté gauche : la « touche intelligente ».

En fonction de la pression exercée (3 possibles), vous pourrez exécuter une fonction voire une lancer une application définie.

Issus de la même maison mère l’Honor 7 et le Huawei P8 ont un écran semblable et c’est une bonne nouvelle. En effet, difficile de trouver mieux sur le marché, c’est pour dire. A la première utilisation on s’en rend compte grâce au très bon contraste et aux noirs profonds, c’est top.

L’Honor 7 dispose d’Android 5 avec Emotion UI 3.1 ce qui permet de disposer d’une disposition des icônes à la mode iOS. Aussi toutes les applis seront dispensées sur les pages d’accueil d’Android. Ca plait ou pas. En tout cas, les anciens utilisateurs d’iOS ne seront pas dépaysés.

Cette surcouche dispose de plusieurs options intéressantes comme l’accès aux outils comme (lampe torche), le réglage du réveil, la copie d’écran (en tapant deux fois avec votre phalange) ou le paramétrage du capteur d’empreinte (pour scroller dans une page par exemple). Pour l’utiliser il vous suffira de le paramétrer et pour le coup c’est très facile.

A l’utilisation, l’Honor 7 se montre fluide et ne saccade pas même si la puce aurait pu être encore plus puissante. On reste un peu sur sa fin dans ce domaine. Notons qu’il ne chauffe pas plus que ça. Aussi ce ne sera pas gênant à l’utilisation et on apprécie cet aspect au quotidien.

Le processeur permet un usage sans accroc des différentes applis et fonctions testées. La gestion des 3Go de RAM n’y est sans doute pas étrangère. Là aussi, on en a pour son argent. Je n’ai pas eu de soucis de lecture de vidéo avec des DIvx, Mkv et Mpeg même en full HD. Pour les jeux, vous pourrez lancer tous les jeux du moment même si quelques fois le rendu n’est pas au niveau d’un Galaxy S6 mais les prix ne sont pas comparables. Un passage sous le benchmark d’AnTuTu illustre ce constat avec son score honorable de 42 714 points !

Cela amène à dire que le rendu est très correct pour le prix demandé. Notez qu’il y a quelques jeux Gameloft déjà installés sur l’Honor 7. Ils vous permettront d’apprécier les couleurs vives de l’écran et la réactivité de l’ensemble. Néanmoins s’ils ne sont pas à votre gout vous pourrez les désinstaller pour gagner quelques Mo d’espace de stockage.

En parlant de rendu visuel, abordons l’appareil photo. Bien souvent cette fonction est la plus importante pour les utilisateurs de smartphone. L’honor 7 embarque un capteur Sony de 20 Méga pixels (protégé par du saphir synthétique) qui dépasse de la coque de l’appareil, ce qu’il semble être la norme du moment). Ce capteur, dont le petit nom est IMX230, est rétroéclairé mais ne dispose pas de stabilisation optique (l’iPhone 6 et 6S non plus d’ailleurs). Equipé d’un tel capteur, l’Honor 7 se hisse à la hauteur d’un Sony Xperia se payant même le luxe d’avoir un traitement plus agréable à l’œil.

On peut donc saluer un tel appareil photo pour un smartphone de ce prix. Le déclenchement dépendra de la mise au point qui se fera dans un délai satisfaisant. Vous pourrez donc dégainer votre smartphone pour saisir l’instant sans problème (d’ailleurs vous allez apprécier le HDR tellement il est efficace). Pour finir l’interface vous ne sera pas inconnue avec quelques similitudes avec celle de l’iPhone (l’option lightpainting en plus). Pour la partie vidéo il faudra se limiter au Full HD et à son format 1080p. Ce n’est déjà pas si mal vu l’espace occupé par une vidéo 4K, on se dit qu’on peut s’en passer pour le moment.

Au-delà de son capteur dorsal, l’Honor 7 en dispose d’un frontal de 8 Mpx. Ceci vous permettra de prendre de jolis selfies surtout grâce au déclenchement avec le capteur d’empreinte. Cela évitera les légers tremblements en appuyant sur un bouton ou la gymnastique pour presser l’écran. Notons aussi que le grand angle devrait vous dispenser de « selfiestick » pour des clichés de groupe tout comme la LED en façade éclairera les visages (fonctionnalité suffisamment rare pour être soulignée).

Voici quelques clichés réalisés :

Pour ce qui est du son, l’Honor 7 côtoie le meilleur comme le moins bon. La sortie casque est top avec une bonne restitution du stéréo et une clarté appréciable. Le HP externe (mono et non pas stéréo comme la photo laisse croire) situé à côté du port micro SUB n’est pas très puissant et ne dispose que peu de reflet. Aussi n’essayez pas de mettre l’ambiance en soirée avec un tel son, le volume et le rendu ne seront pas suffisants. En revanche le HP est largement suffisent pour assurer un coup de téléphone « main libre ».

En parlant de téléphone, l’Honor 7 est un smartphone 4G qui ne pose aucun problème d’accroche réseau (même si on le sert dans sa main). La qualité des appels vocaux est excellente, même si ça parait évident pour un téléphone, il faut le signaler. La partie GPS, quant à elle, capte très vite le signal et met un peu plus de 20 secondes en démarrage à froid. Notez l’absence de NFC ce qui n’est pas rédhibitoire aujourd’hui, loin de là ! On verra quand Android Pay (ou le système d’Orange) sera généralisé pour savoir si le NFC est indispensable.

Côté navigation, le rendu des pages web est impeccable et ne souffre d’aucun ralentissement.C’est sans doute du à la quantité de RAM embarquée.

Petit bonus non négligeable, l’Honor 7 dispose d’un port IR. C’est surtout pratique pour programmer vos télécommandes. C’est bien connu, on ne sait jamais où elles sont alors que votre smartphone est toujours au creux de votre main (ou pas loin) !

Apres ce bilan plus que positif sur les fonctionnalités et la qualité de l’ensemble ; il reste à vérifier un dernier point : l’autonomie. En effet les utilisateurs que nous sommes sont attentifs à trois aspects : l’écran, l’appareil photo et l’autonomie. C’est donc ce dernier point que nous passons à la loupe et le résultat est plutôt bon mais pourrait être meilleur (avec optimisation). Apres un test court et long sur l’appli de benchmark on constate que l’Honor 7 pourra fonctionner pendant 8h30 ce qui sera suffisant pour une journée. Dans le classement, l’Honor 7 se classe devant le NEXUS 5 et juste derrière le Nexus 4 en fonction des situations. Cette autonomie est en retrait de 2h par rapport au Galaxy S6 mais fait jeu égal avec l’iPhone 6 ( c’est pas le même prix non plus).

Là encore, le résultat est bon mais il n’en reste pas moins qu’on était en droit d’en espérer un peu plus des 3100 mAh. Peut-être qu’une future optimisation verra le jour pour ajouter quelques minutes toujours appréciables. Enfin, notez qu’il faudra un peu moins de 3h pour recharger l’Honor 7 avec le chargeur mural/USB fourni. Une recharge « rapide » pourra être effectuée mais il vous faudra un chargeur spécifique (vendu séparément).

Avec un prix serré et des caractéristiques de haut niveau, l’Honor 7 montre qu’un smartphone peut être de qualité et peu cher. Ça devrait servir d’exemple à Samsung qui ne cesse d’augmenter ses prix (comme Apple d’ailleurs). Le premium a un coût mais ce nouveau 7 montre qu’il pourrait être inférieur. Il n’en reste pas moins que ce dernier appartient malgré tout au milieu de gamme mais talonne de prêt le haut du panier. L’Honor 7 n’est donc pas parfait mais il a le mérite d’être équilibré et n’a rien d’handicapant. Il dispose de toutes les innovations du moment à moins de 300€ ce qui reste une prouesse. Vous pouvez foncer tête baissée si vous cherchez une téléphone bien fourni et bien fini mais ne perdez pas de vue la batterie en cas d’utilisation intense. Rassurez vous l’autonomie reste supérieure à l’iPhone 6S.

L’Honor 7 pourrait presque obtenir le titre du meilleur rapport qualité/prix/équipement du marché.

Même si ce test était celui du modèle blanc, l’Honor 7 est disponible en noir.Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site officiel ici. Vous pourrez voir qu’il y a déjà quelques accessoires interessants…

 

Merci à Honor pour le prêt du smartphone, et à Claire pour le prêt des peluches Yoshi et Tsum Tsum. 🙂

 

2 Comments

  1. Nicolas

    22 octobre 2015 at 8 h 41 min

    Personnellement, j’arrive à 52 000 sur le test Antutu, je ne sais pas comment vous faites pour obtenir un 42 000, vous en avez fait 10 à la suite (surchauffe) ou vous avez laissé 40 applis ouvertes ?

    • Gouaig

      22 octobre 2015 at 14 h 52 min

      Même en essayant à nouveau je n’ai jamais dépassé les 43 000. Je viens de regarder d’autres sites qui l’ont eu en main et ça oscille entre 42 000 et 52 000, c’est bizarre. L’appli ne semble pas constante pour l’Honor 7. Pour ma part j’ai testé la version 64bit. N’hésite pas à poster une photo, je la mettrai dans l’article avec une explication.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up