[Test] Intras Optoma NuForce BE6, la bonne surprise

optoma_logoNuForce, petite entrerise californienne spécialiste entre autres de DAC, d’amplificateurs de classe D largement reconnue par les audiophiles, a été rachetée en 2014 par Optoma, l’un des des plus grands fabricants de vidéoprojecteurs. Ce rachat providentiel a notamment permis de continuer la production de ces écouteurs de qualité sous la marque Optoma, mais avec le nom NuForce. Rencontrée lors du dernier festival SON & IMAGE de Paris, Optoma nous a confié une paire d’intras Bluetooth, les NuForce BE6.

Optoma_NuForce_7

Déballage
Nous avons manifestement affaire ici à un produit de qualité. Fabriqués en aluminium gris ou or, les intras BE6 sont sont accompagnés d’un étui zippé rigide capable d’abriter les écouteurs et un petit câble de recharge USB / micro USB, un sachet contenant les 4 paires de earbuds en silicones de différentes tailles ainsi qu’une paire de mousse à mémoire de forme. Ces dernières, moins douces au toucher, sont surtout destinées au maintien des écouteurs pour le jogging notamment. Un tendeur de câble, absent de notre exemplaire de test, est également fourni.
Les écouteurs sont assez massifs et leur longueur de plus de 27 mm fait qu’ils dépassent assez largement des oreilles. Pas étonnant quand on sait qu’ils abritent d’imposants drivers de 10mm qu’il faut bien loger…
BE6-300-drivers2
Les écouteurs sont reliés par un câble plat très souple d’une longueur de 56 cm qui accueille la télécommande à 3 boutons compatible iOS ou Android sur le côté droit (une fois n’est pas coutume, car dans la plupart des intras ou des casques audio possèdent une télécommande à gauche). Une trappe en caoutchouc ajusté révèle le port micro USB de recharge de la batterie. Les BE6 sont résistants à l’eau (compatibles IPX3), ce qui rassurera les joggers qui aiment courir sous la pluie 😉

BE6-300-remoteAnnoncés pour une autonomie de 6h, les BE6 n’ont pas failli et ont effectivement joués de la musique pendant plus de 6h30. La batterie Li-ion de 3.7 V/80 mAh n’a besoin que d’un peu plus de 2h30 pour se recharger. A noter que les écouteurs BE6 se mettent hors tension après 3 minutes d’inactivité. Bien vu !

A l’écoute
Après un appairage des plus simples (un appui de 3 secondes sur le bouton d’allumage/extinction pour les mettre sous tension, puis un nouvel appui de 6 secondes qui autorise la découverte Bluetooth depuis le smartphone – iOS ou Android – ou l’ordinateur), et on sélectionne enfin les pistes à écouter.
Si les BE6 sont assez volumineux, ils sont en revanche très légers (à peine 17 grammes) et une fois en place dans le pavillon, après avoir choisi la taille d’embout appropriée, ils ne bougent plus et se font à peine sentir et isolent plutôt bien des bruits extérieurs.
On presse le bouton Play… On a alors plus l’impression d’avoir chaussé un casque audio que d’avoir inséré des intras dans ses oreilles. Le volume sonore est surprenant tout comme la précision. La longueur des chambres n’y est évidemment pas étrangère mais on a vraiment affaire ici à des écouteurs audiophiles particulièrement dynamiques et neutres. Avec 95dB de sensibilité, on comprend mieux que point n’est besoin de pousser le volume pour profiter de la scène sonore et du relief très marqué. L’écoute de Live s’avère un régal, avec peut-être des bas médiums un peu en retrait, ce qui se compense aisément avec un égaliseur.

Optoma n’a pas fait les choses à moitié sur ce produit et l’a équipé de Bluetooth 4.0 aptX et AAC, compatible avec les profils mono HCP (Headset Profile ou Profil casque) et HFP (Hands free Profile ou Profil mains libres) tout comme les profils de communication stéréo dédiés aux casques audios A2DP (Advanced Audio Distribution Profile) et AVRCP (Audio/Video Remote Control Profile). En clair, il lit la musique et fait office de kit mains libres, avec une très grande qualité de restitution.

Proposé en gris ou rose, il faut compter environ 130€ pour acquérir ces excellents intras qui se révèlent une très bonne surprise !

Audiophile passionné d'informatique et de mobilité depuis une bonne vingtaine d'années, j'ai débuté avec un Psion (certains se souviennent du 5ème Site et de EpocBoulevard entre 1997 et 2002) et ai possédé à peu près tout ce qui s'est fabriqué comme PDA, pour finalement switcher sur les produits Apple... Geek? Oui! Vieux? Pas tant que çà quand même... Mobian? Assurément et définitivement!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up

Recevez le meilleur de l'actualité mobile tous les matins directement dans votre boite email !

Ne manquez plus un de nos articles! Avec la newsletter gratuite de WeAreMobians, nous vous envoyons tous les matins les meilleures articles publiés la veille. Nous nous engageons à ne JAMAIS diffuser/vendre ou louer notre base de données à des sociétés tierces.

  • Le meilleur de WeAreMobians tous les matins
  • Pas de spams... JAMAIS
  • Soyez prévenu en premier de nos concours
  • La newsletter est rédigée avec des bits recyclés et écologique
  • Bonne lecture :)