Bouygues Télécom prépare nos stades à l’Euro2016

Dans 5 semaines démarre l’Euro et les opérateurs télécom sont dans la dernière ligne droite pour booster l’équipement des stades avant la compétition. Les 4 opérateurs travaillent de concert pour équiper les 10 stades de l’Euro 2016 et Bouygues nous a ouvert les portes des coulisses de la salle où tout se joue concernant le Parc des Princes.

La décision de mettre en place une infrastructure mobile dédiée dans les stades de la compétition a été prise par les pouvoirs publics et opérateurs en 2014. Bouygues Télécom est en charge de coordonner les chantiers du Parc des Princes à Paris et du Stade Vélodrome à Marseille. Niveau budget, c’est un investissement par opérateur d’environ 8 millions d’euros soit au total 32m pour équiper 10 stades.

BT1

Les 10 stades de la compétition bénéficient d’antennes  et d’équipements d’accès au réseau supplémentaires, dédiées aux stades :

BT2

Pour chacun des 10 stades, un opérateur est nommé responsable des travaux, mais tous participent financièrement à la partie commune de l’infrastructure, pour faire simple, les antennes. En parallèle, ils décident chacun selon leurs objectifs et leurs stratégies d’équiper plus ou moins fortement les stades en bande passante pour leurs services… Donc si vous ne parvenez pas à envoyer un SMS alors que votre voisin diffuse le match sur Periscope en HD, parlez-en à votre opérateur !

BT3

Le Stade Geoffroy Guichard de Saint-Etienne a déjà été équipé de son infrastructure « Euro 2016 » et les résultats parlent d’eux-mêmes.

BT4

BONUS :

Visite de la salle des équipements réseaux mobiles aux abords du Parc des Princes, sous terre, ambiance Catacombes…

 

Merci aux équipes de Bouygues Télécom pour cette « visite » !

Mobile + Urbain + Décalé.
« J’avais un smartphone que t’avais pas encore de téléphone portable »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up