2 nouveaux minidrones signés Parrot

Parrot_Henri-Seydoux_20160830

Présentés aujourd’hui par Henri Seydoux avec sa désinvolture coutumière, ces nouveaux engins sont certes toujours aussi ludiques, mais non dénués de technologie.  Ils embarquent en effet des capteurs de haute précision afin de leur garantir une remarquable stabilité en de vol : accéléromètre, gyroscope 3 axes, caméra verticale, capteur à ultrason et même un capteur de pression…

Parrot_SWING_PACKAGING_01
SWING : (l’Empire) Parrot contre attaque !
Le SWING semble tout droit sorti de la saga de la guerre des étoiles. C’est le premier « Minidrone avion » à décollage et atterrissage vertical, qui passe du mode quadricoptère au mode avion d’un coup de manette de gaz.
Pour passer en mode avion, Swing bascule vers l’avant à 20°, 40° et 60°. Ses hélices pointées vers l’horizon, il vole avec des pointes à 30 km/h !
A l’atterrissage, Swing repasse automatiquement en mode quadricoptère et se pose en douceur.
Il est néenmoins capable d’effectuer des demi-tonneaux, des tonneaux à facettes, des loopings et demi-loopings avec une fluidité et une stabilité remarquable.
Le SWING embarque une caméra pour prendre des photos du sol ou de l’horizon qui sont enregistrés sur la mémoire flash embarquée.

Le SWING se pilote très facilement avec sa manette Parrot Flypad, incluse dans la boite.
Capable d’une autonomie jusqu’à 8 minutes et d’une portée de 60m, il sera disponible dès cette semaine pour 139€.

Parrot Swing Parrot Flypad
  • Autonomie : jusqu’à 8min selon le mode de pilotage
    Charge rapide 25 min. (avec chargeur 2.6A non inclus)
  • Poids 73 gr
  • Autonomie : 6h (Charge 2h)
  • Support de smartphones 160x78x9,8 mm max
  • Poids avec support de Smartphones : 295 gr

 


Parrot_MAMBO_PACKAGING
MAMBO : l’arme de dérision massive !

Ce minidrone , plus classique dans sa forme, est proposé avec des accessoires activables via l’application FreeFlight Mini pour smartphones ou via la manette optionnelle de pilotage Parrot Flypad :
– Cannon qui tire les 6 billes de son chargeur sur tout objet ou adversaire volant,
– Grabber, une pince articulée qui peut par exemple transporter et larguer un morceau de sucre dans votre tasse de café.

Vendu séparément, Illuminator consiste en 2 LEDs blanches orientables et à intensité variable pour les missions noctures.

Parrot Mambo
  • Autonomie : jusqu’à 9 min selon le mode de pilotage
  • Poids nu 63 g

Comptez 119€ (avec 2 accessoires).

Le Flypad, livré avec le SWING, peut s’acquérir séparément pour 39€. Il offe un pilotage très précis grâce à des joysticks et boutons de commande personnalisables.
Bonne nouvelle : FreeFlight Mini et FLYPAD sont compatibles avec les Minidrones Bluetooth Low Energy de Parrot (ex. Airborne, Rolling Spider ou Hydrofoil) !

 

social_twitter social_facebook social_web

 

Audiophile passionné d’informatique et de mobilité depuis une bonne vingtaine d’années, j’ai débuté avec un Psion (certains se souviennent du 5ème Site et de EpocBoulevard entre 1997 et 2002) et ai possédé à peu près tout ce qui s’est fabriqué comme PDA, pour finalement switcher sur les produits Apple…
Geek? Oui! Vieux? Pas tant que çà quand même… Mobian? Assurément et définitivement!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up