Quand les nageurs amateurs sont connectés…


C’est un fait, les technologies numériques sont présentes depuis longtemps maintenant dans le sport professionnel, et la majorité des sportifs de haut niveau s’appuient sur le numérique pour analyser leurs performances et ainsi les améliorer. Ski, tennis, golf, vélo, pour ne citer que ceux-là sont bien sûr concernés. Mais c’est aussi le cas du CD75 qui utilise l’ordinateur pour traiter les compétitions parisiennes dont les résultats sont accessibles et consultables sur le site de la Fédération Nationale de Natation.

Aujourd’hui, la technologie débarque dans les bassins pour notamment améliorer la relation coach-nageur, et c’est ainsi que les clubs de natation FFN de la ville de Paris et Neptune Club de France se sont équipés depuis quelques mois de plusieurs outils dans le but d’améliorer les performances et le rendement, le plaisir de nager mieux et peut-être de former les champions de demain…

Nous avons été confiés à venir sur place constater les plus apportés par ces 5 technologies destinées à améliorer l’entraînement du 21ème siècle, en marche à Paris !

Swimpro, le système de vidéo sous marine
Si c’est le nageur qui produit l’effort, il n’en reste pas moins que le travail du coach est primordial. Avec un système de vidéo sous marin, l’entraineur peut analyser les positions et mouvements qui lui sont cachés depuis la surface. De plus une visualisation en différé, sur téléviseur ou tablette, est très utile au nageur pour mieux comprendre ce qu’il doit corriger ou améliorer.
Le système Swimpro de l’australien Swincam est équipé d’une caméra grand angle, d’un pied réglable, de Wifi et d’un programme de traitement de l’image.

 

Olander Aquatalk, le casque de communication aquatique
Sous l’eau personne ne vous entend… Bon, blague à part, il est difficile voire impossible de prodiguer des conseils à un nageur tant l’environnement sonore d’une piscine est important, sans compter que le nageur a souvent la tête sous l’eau. C’est ainsi que le Neptune Club a opté pour le casque Aquatalk d’Olander (société créée par le nageur médaillé international Valter Olander) qui fonctionne par résonance osseuse, aussi bien dans l’eau qu’en dehors et qui permet donc à l’entraîneur de parler en direct avec ses nageurs, et de leur donner à tout moment consignes et des conseils, des retours en temps réel et de gérer tous les autres aspects de l’entraînement (départ, temps, éléments techniques, etc.).

Triton, l’assistant entraîneur numérique
Comme il est impossible pour chaque nageur de bénéficier d’un entraineur assistant personnel, ce rôle a été confié à Triton qui joue ce rôle d’assistant numérique. Capable de prendre en compte bon nombre de paramètres essentiel tels que le nombre de coup de bras, le temps des virages, la fréquence, la distance par coup de bras, chronométrage, etc.
Glissé dans l’élastique des lunettes du nageur, Triton renseigne dans un premier temps en direct sur tablette ou sur téléviseur les donnés de chaque sportif. Dans un deuxième temps, ces données sont envoyées sur un serveur qui permet à l’entraîneur et au nageur d’analyser ces paramètres après l’entraîneur. Ainsi libéré de ces tâches, l’entraîneur peut alors se consacrer à l’essentiel : l’observation, l’analyse et le coaching.


Virtual Trainer, l’adversaire numérique
Le principe est très simple et redoutablement efficace : il s’agit d’une bande de lampes LED programmable, protégée par une gaine étanche dont la longueur correspond au bassin. Ces LED créent des signaux lumineux qui jouent le rôle de lièvres au nageur et lui imposent son rythme. Le nageur utilise le flux de lumière comme repère constant et peut facilement contrôler que son rythme est conforme (ni en avance ni en retard) à celui programmé.

 

Swimtag, le bracelet connecté
Il s’agit d’un outil destiné à aider les piscines, les clubs et les gestionnaires d’infrastructure nautique à motiver les nageurs de tous âges et capacités. Loué pour chaque usage ou inclus dans la prestation du club, Il permet à ce dernier club ou à la direction de la piscine de créer des évènements sportifs et des challenges. Par exemple, proposer au nageur de nager la plus grande distance dans le mois, ou encore de simuler des courses en milieu naturel sur des cartes virtuelles.
Après chaque entrainement, les données enregistrées sont téléchargées sur un espace personnel et permet au nageur de suivre ses progrès, son évolution et le travail effectué. Un coach électronique en somme.

 

 

Nous remercions le Neptune Club de France qui nous a reçu à la piscine Blomet afin de nous faire découvrir objets connectés dédiés à la natation et destinés à améliorer les entrainements et la relation coach/nageurs. 

Audiophile passionné d'informatique et de mobilité depuis une bonne vingtaine d'années, j'ai débuté avec un Psion (certains se souviennent du 5ème Site et de EpocBoulevard entre 1997 et 2002) et ai possédé à peu près tout ce qui s'est fabriqué comme PDA, pour finalement switcher sur les produits Apple... Geek? Oui! Vieux? Pas tant que çà quand même... Mobian? Assurément et définitivement!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up

Recevez le meilleur de l'actualité mobile tous les matins directement dans votre boite email !

Ne manquez plus un de nos articles! Avec la newsletter gratuite de WeAreMobians, nous vous envoyons tous les matins les meilleures articles publiés la veille. Nous nous engageons à ne JAMAIS diffuser/vendre ou louer notre base de données à des sociétés tierces.

  • Le meilleur de WeAreMobians tous les matins
  • Pas de spams... JAMAIS
  • Soyez prévenu en premier de nos concours
  • La newsletter est rédigée avec des bits recyclés et écologique
  • Bonne lecture :)