[Test] Le traqueur d’activité Spire

Des traqueurs d’activité, il en existe de nombreux modèles, désirant vous faire un feedback de votre activité journalière, que vous soyez sportif ou non. Mais des modèles qui vous coach quotidiennement pour que vous vous sentiez mieux, il n’en existe pas. Enfin, maintenant oui. Grâce au Spire, que nous allons tester aujourd’hui.

Emmenés par la vague des objets connectés, beaucoup de grands noms de la technologie (ou pas) proposent depuis quelques années maintenant des appareils à porter sur soi et qui récupèrent bons nombres de données de votre métabolisme. Ces données vous donnent un aperçu de votre activité physique afin vous motiver à vous améliorer et améliorer votre condition physique.

Le Spire va plus loin. Conscient que seul l’activité physique ne suffit pas à être en meilleur santé, il se pose là comme un coach personnel qui va vous guider à l’aide de petits exercices afin de réduire votre stress, de vous sentir plus calme, plus zen. En somme “un corps sain dans un esprit sain”.

Présentation

Faisons un petit tour du produit pour commencer. Dès le déballage du produit, on commence à apercevoir le but de ce petit objet. Une boite sobre, aux coloris zen, douce au touché. Un fois ouverte, tel dans un écrin, le Spire se pose au milieu d’un parterre de cailloux.

L’objet est assez petit, sobre, et beau. Esthétique surfant sur le zen, on a l’impression d’avoir un caillou de jardin japonais dans les mains. Un caillou, oui, mais juste en impression, car le Spire est en fait recouvert d’un tissus fin et doux au touché. On sent d’ailleurs qu’il cache quelque chose à l’intérieur.

Derrière le Spire, une fixation permet de le porter à la ceinture. Oui car il doit être porté à la ceinture, et pas dans n’importe quel sens, il doit être porter vers l’intérieur, comme nous le verrons plus tard. Des picots en caoutchouc permettent de le garder bien fixer à la ceinture de votre pantalon.

La charge de l’objet se fait par induction, via un petit plateau dont le design tient également à respecter le coté zen de l’objet, avec ses couleurs liège.

Utilisation

Une fois qu’on a déballé tout ça, il suffit de brancher le plateau de charge au secteur, de poser le Spire dessus et d’attendre qu’il soit totalement chargé. Puis accrochez-le à votre pantalon au niveau de la ceinture, en bien respectant le sens. En effet, il doit être accroché à l’intérieur de votre pantalon. En effet la “pierre” cache un capteur qui va venir récupérer les données de votre corps. Il doit donc être en contact avec celui-ci.

Comment ça marche ? Les différents capteurs du Spire vont détecter les extensions et contractions de votre torse et de votre diaphragme lorsque vous inspirez et expirez. Et ainsi identifier les périodes où votre respiration reflète un état de stress, de concentration ou de calme. Les algorithmes de l’application du Spire vont alors classer vos cycles de respiration en fonction de modèles basés sur plusieurs études en laboratoire, mettant en corrélation la respiration et l’état émotionnel et cognitif de votre corps.

L’appairage de l’objet avec l’application (compatible iOS et Android) se fait très simplement. Ensuite vient l’apprentissage de votre respiration via une animation qui va vous demander de tenir un rythme respiratoire pendant quelques dizaines de secondes, pendant lequel vous allez virer des points gris au vert. Le Spire a besoin d’une référence afin d’interpréter les données qui seront collectées et remontées à l’application. Une fois passée cette étape, le Spire vous donne en permanence l’état de votre respiration en temps réel.

L’application est ultra complète tout en étant simple et assez ergonomique. Une sinusoïde vous affiche en permanence l’état de votre respiration. Une barre de menu sur la partie inférieure vous donne accès à vos statistiques, au réglage des paramètres du Spire et aux Boosts.

Les réglages sont assez complets. Vous avez la possibilité de paramétrer les notifications (quand et comment être informé), vos objectifs d’activité, les applications intégrées, et les données de votre profil. C’est simple et efficace, on n’est pas perdu dans trop d’information. Ici tout est clair. Seul bémol, l’application n’est pas totalement traduite en français, vous aurez des bouts d’anglais par ci par là. Plus grave, des traductions assez aléatoires et qui devraient faire un petit passage par le Bescherelle.

Et à porter tous les jours ? Au début nous ressentons une désagréable sensation de gêne au niveau de la ceinture, on sent le Spire collé à soi. Mais cette impression disparaît finalement très vite. Et la seule chose qui vous le rappelle sont les notifications par vibrations qu’il remonte de temps en temps. Enfin, de temps en temps, parfois trop souvent.

Lorsqu’il détecte un rythme respiratoire différent, le Spire tient à vous le faire savoir, et une notification apparaît sur votre smartphone pour vous donner votre état actuel. En l’occurrence, lorsqu’il sent qu’il vous faut faire une petite pause après une période assez intense, par exemple. Mais quand le calme revient vous êtes également récompensé pour votre état zen et serein via une notifications de félicitations.

Un conseil : après quelques jours d’utilisation, allez faire un tour dans les réglages afin de limiter les notifications, sous peine de ressentir une double vibration au niveau de la ceinture trop souvent dans la journée. Pour peu que vous portiez une montre connectée, vous aurez, entre le Spire, la montre et le smartphone, des notifications dans tous les sens !

Les Stats vous donnent un aperçu assez complet de votre état journalier. Tel un coach, tous les matins le Spire vous informe que votre bilan physique de la veille est disponible. Vous pourrez voir alors combien de temps il a estimé que vous étiez actif ou concentré. Les bilans sont assez complets et quand on se remémore ce qu’on a fait la veille, le résumé est assez proche de la réalité.

Même si finalement ce n’est pas surprenant, c’est tout de même assez étonnant de voir à quel point votre simple respiration reflète votre état émotionnel, allant du calme, à la tension en passant par la concentration.

Pour parfaire son rôle de coach, le Spire propose des Boosts. Ce sont des mini programmes de relaxation et de respiration. En fonction de votre état du moment vous pouvez choisir quel est le programme dont vous avez besoin.

Cela va du programme Calm de 30 secondes au programme Energize de 2min44. Les programmes sont en audio, Une douce voix accompagnée d’une musique zen vous dicte les exercices à faire. Mais vous avez intérêt à être anglophones, ils sont tous dans la langue de Shakespeare….

Même si on reproche leur coté anglophone qui risquent d’en décevoir quelques-uns, les exercices sont facilement compréhensibles. Leur atout : ne durer que quelques minutes au max. Quelques minutes que vous pouvez trouver dans votre journée sans chambouler votre agenda.

Conclusion

Le Spire est un traqueur d’activité pas comme les autres. Il vous veut du bien. Il ne va pas uniquement vous donner des informations sur votre prestation physique ou vous féliciter d’avoir réalisé vos 8000 pas par jours. Il veut aussi que vous vous sentiez bien dans votre corps. Il vous le fait savoir quand il sent que vous êtes stressé et vous propose un petit break de 30 secondes d’exercices respiratoire intenses et posées. Et dans les faits ? Les exercices sont très variés et surtout rapides à réaliser. Et il faut avouer que ça marche, lorsque vous êtes au taquet sur quelque chose et que vous prenez le temps de vous relaxer. L’appareil est beau (même si on le cache finalement) et n’est pas intrusif, il se fait vite oublié. Il nous a tout de même parfois surpris, lorsque, affalé sur le canapé avec deux de tension, à tendre difficilement le bras pour zapper la TV, il nous indique détecter un moment de stress intense…

Coté reproches, on notera l’application (même si elle est réussie) avec un mélange de langue française et anglaise (et parfois des fautes), et les boosts uniquement en anglais. Egalement les notifications (par défaut) trop présentes. Il faut également faire attention à comment vous porterez le Spire, évitez de le couvrir d’un t-shirt ou d’une chemise, il n’arrivera pas à détecter votre état.

Le Spire est disponible au tarif de 119,95€ sir le site du fabricant et sur le site d’Apple.

Georges (aka. Troylee) est un grand passionné de high-tech, d'Apple, de photo, de cinéma, de musique, et surtout de tous ces baladeurs multimédias et ces casques audio qui ornent ses oreilles. La chevelure au vent sur sa grosse moto allemande, il se pose comme le Don Quichotte des années 2000.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up

Recevez le meilleur de l'actualité mobile tous les matins directement dans votre boite email !

Ne manquez plus un de nos articles! Avec la newsletter gratuite de WeAreMobians, nous vous envoyons tous les matins les meilleures articles publiés la veille. Nous nous engageons à ne JAMAIS diffuser/vendre ou louer notre base de données à des sociétés tierces.

  • Le meilleur de WeAreMobians tous les matins
  • Pas de spams... JAMAIS
  • Soyez prévenu en premier de nos concours
  • La newsletter est rédigée avec des bits recyclés et écologique
  • Bonne lecture :)