[Test] Redskull, les écouteurs sport Bluetooth de Divacore

L’entreprise française Divacore, spécialisée dans l’audio nomade, signe un modèle dédié aux sportifs : les intras sans fil Redskull qui réunissent sans-fil, intra-auriculaire et légèreté ! Sortis il y a près d’un an, ces écouteurs Bluetooth méritent qu’on s’y intéresse.

Toujours à la recherche de plus de légèreté associée au sans-fil, les écouteurs Redskull offre la combinaison qui apporte flexibilité et confort aux amateurs de musique. Le tout pour un petit prix !

Déballage

En plus des écouteurs, la boite contient quelques accessoires :

  • un câble de recharge USB
  • 2 paires d’embouts intra-auriculaire
  • un guide de démarrage

Utilisation

Avant même de lire la documentation, les écouteurs invitent naturellement son acquéreur à les placer autour de sa tête. Ils surprennent par leur légèreté.

Les écouteurs Redskull ont un design assez conventionnel pour des intras sportifs : les deux écouteurs sont protégés par une base en plastique et reliés par un câble souple que l’on vient passer par-dessus l’oreille. Le câble accueille un serre-câble pour améliorer la stabilité et le maintien de l’ensemble. Conçu pour être utilisé avant tout en faisant du sport, ce modèle annonce une résistance accrue à la sueur, grâce à un traitement hydrophobe.

La communication avec un smartphone se fait exclusivement en sans-fil via Bluetooth 4.1 ce qui permet de s’éloigner d’une petite dizaine de mètres de la source audio. Ils permettent également de se connecter jusqu’à 2 appareils en simultanés. Ils disposent aussi d’une fonction kit mains-libres grâce au micro embarqué.

Sur le dessus de l’oreillette droite, trois boutons de contrôle sont placés : le bouton central est multifonction, il permet de gérer la lecture et les appels ; les deux autres sur les côtés sont dédiés au réglage du volume et au changement de piste.

Sous ce même écouteur droit, on trouvera la prise USB servant à la recharge masquée par un clapet en plastique ainsi que le micro.

 

Côté autonomie, les Redskull peuvent jouer de la musique pendant 10 heures et tiennent 180 heures en stand-by. Le tout pour seulement 2 heures de recharge.

Pour ce qui est de la qualité de son, la courbe de réponse en fréquence est comprise entre 20 Hz et 20 kHz. Plus que suffisant quand on souhaite écouter de la musique tout en pratiquant du sport, avec des aigus bien définis et des basses présentes.

Le confort des Redskull est assuré, ils sont légers (20 g) et on les oublie très vite. Ce qui permet de s’isoler et de rester concentré dans la pratique sportive.

En guise de conclusion, je suis enchanté par ces très bons écouteurs intras. Ils ne sont pas conçus pour l’audiophile le plus exigeant mais ils conviendront parfaitement aux sportifs, tel que Jo-Wilfried Tsonga qui en assure la promotion, et qui souhaitent s’isoler et se concentrer sur leur sport. Ils s’utilisent aussi très bien lors de vos déplacements grâce à leur très bon isolement passif.

Si comme moi, vous appréciez faire du sport avec de la musique dans les oreilles pour parcourir de plus longues distances ou pour vous dynamiser, je ne peux que vous conseiller ces écouteurs sport sans-fil Redskull de Divacore. Ils sont disponibles pour 79€ et en quatre coloris : noir, bleu, vert et rouge.

Geek, fils de geek, voilà une passion qui se transmet en famille ! Je suis tombé dans la marmite dès mon plus jeune âge, merci Papa ! Depuis, je suis aussi devenu un jeune padawan Mobian.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up