[Test] Bose QC35 II, la réduction de bruit ajustable

Les casques audio à réduction de bruit pullulent sur le marché, mais le maître de cette technologie qui consiste à annuler (ou réduire fortement) les bruits ambiants reste sans conteste Bose. Après les fameux Quiet Comfort 15, 25 et 35, la marque nous propose le QC35 II qui connait aussi bien Siri que l’assistant Google.

Commençons par le déballage. Le QC35 II se voit livré avec une belle housse de transport rigide et de deux câbles : un mini câble de recharge de 24 cm (un poil court…) ainsi qu’un câble audio micro/mini-jack 2,5 vers 3,5 mm, là aussi très court et surtout très (trop) fin… En revanche, exit l’adaptateur avion qui était encore fourni avec le QC35 premier du nom… Il n’y a pas de petite économie mon bon monsieur ! Mais cet accessoire est bien en vente sur le site de la marque moyennant 2,95€… Soit moins de 1% du prix de ce casque haut de gamme…

Premier constat lorsque l’on essaye ce casque : son confort est royal. Comme pour ses prédécesseurs, nous avons à faire à un casque de type circum-aural. Ses larges oreillettes sont garnis de coussinets moelleux en cuir synthétique qui couvrent parfaitement les oreilles et ne créent aucune gêne, offrant naturellement une bonne isolation passive. L’arceau se voit garni d’Alcantara et garantit un port particulièrement confortable et efface complètement les 310 g du casque. Pour l’avoir porté sans interruption sur deux vols de près de 7h chacun, on ne ressent aucune gêne tant il se fait oublier, au point de pouvoir dormir avec le casque sur les oreilles, coupé du reste du monde.

Les boutons de contrôle sont regroupés sur l’oreillette droite. On y trouve l’interrupteur de mise sous tension et d’appairage Bluetooth (bien que le casque soit aussi équipé de NFC) , les boutons de volume + et – ainsi qu’un bouton multi fonctions : prise d’appel téléphonique, mise en attente, passage à la piste suivante ou précédente, avance et retour rapide… Pas forcement simple à mémoriser. En revanche, les utilisateurs d’iPhone ou d’iPad apprécieront le fait qu’un appui long sur le bouton du milieu déclenche Siri. Le QC35 II s’avère donc compatible avec les appareils iOS et Android, et c’est à notre connaissance le seul !

C’est sur l’oreillette gauche qu’est situé le nouveau bouton « Action » introduit par Bose sur ce second opus du QC35 et qui déclenche l’assistant Google ou bascule entre les trois niveaux de réduction de bruit (Elevé, faible ou désactivé). S’il est affecté à l’assistant Google, ll suffit d’appuyer sur ce bouton pendant que l’on pose une question à Google. La reconnaissance fonctionne plutôt bien, à condition de bien prononcer et de respecter la tournure des phrases imposées par Google.

En revanche, le casque peut lire les dernières notifications système, de messages ou d’applications émises par les apps du smartphone aussi bien sous iOS qu’Android, après un appui bref sur le bouton qui déclenche alors leur lecture à voix haute.

Pour le reste, il faut passer par l’app Bose Connect disponible pour iOS et Android. Cette dernière permet de personnaliser les paramètres du casque, de gérer facilement les connexions Bluetooth et d’accéder aux nouvelles fonctionnalités dont :

  • Connexion et commutation aisées entre plusieurs appareils mobiles en un seul clic
  • Configuration du bouton Action
  • Nommage du casque
  • Sélection de la langue d’invite vocale et désactivation des invites vocales.
  • Modification et réglage de la suppression du bruit
  • Programmation de l’arrêt automatique
  • Accès à la visite guidée du produit et à l’aide
  • Mise à jour du firmware

A noter que si l’app propose la géolocalisation des écouteurs, elle ne fonctionne pour le moment qu’avec les Bose SoundSport Free… Dommage.

Dès la mise sous tension, et après l’appairage, le casque indique le niveau de batterie et indique les appareils connectés au QC35 avec une voix robotique assez peu agréable et trop métallique. Nous sommes loin des voix utilisées par les logiciels de navigation comme Waze ou celles de Siri ou de l’assistant Google…

A l’écoute, le Bose QC35 II ne déçoit pas. Le son est chaleureux et agréable, précis et équilibré avec des basses dynamiques. La différence de qualité audio entre la connexion filaire et Bluetooth est très faible. Chapeau bas aux ingénieurs de la marque !
La batterie (non amovible) permet peu ou prou l’écoute musicale pendant une vingtaine d’heures même avec la réduction de bruit réglée au plus haut.

Si le Bse QC35 II n’est pas le meilleur des casques Bluetooth, il fait tout de même partie du haut du panier et sa réduction de bruit est encore à ce jour la meilleure. Son confort s’avère remarquable et sa grande autonomie en font l’un meilleurs choix des voyageurs qui aiment se couper du monde pendant leurs voyages.

Seul regret pour ce qui me concerne : le QC35 II ne peut se connecter qu’à deux appareils à la fois, mais il faut en plus le déconnecter du premier pour pouvoir l’écouter sur le second… Ce qui signifie qu’après avoir regardé un film dans l’avion ou le train, il faut fermer l’app depuis la tablette afin de pouvoir passer des appels depuis le smartphone… Peu pratique et rédhibitoire dans certains cas.

Proposé initialement à 379,95€, il est en promo à 319€ sur Amazon. Disponible en noir ou argent.

Si l’assistant Google ne vous intéresse pas, le QC25 reste un excellent choix pour un prix tout petit de 160€

Audiophile passionné d'informatique et de mobilité depuis une bonne vingtaine d'années, j'ai débuté avec un Psion (certains se souviennent du 5ème Site et de EpocBoulevard entre 1997 et 2002) et ai possédé à peu près tout ce qui s'est fabriqué comme PDA, pour finalement switcher sur les produits Apple... Geek? Oui! Vieux? Pas tant que çà quand même... Mobian? Assurément et définitivement!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll Up