Test du Netgear Arlo Pro 2

Connu pour ses modems et routeurs Wifi depuis des années, Netgear fait partie de ces sociétés qui capitalisent sur leurs expériences et connaissances, pour se lancer dans de nouveaux produits grand-public, efficaces et d’une grande utilité. Comme par exemple les produits Arlo de la marque, caméra de vidéo protection pour la maison, que nous allons tester ici en version Pro 2.

Présentation

Avec ses Arlo, Netgear est arrivé là où on ne les attendait certainement pas. Après la sortie des premières Arlo, alliant efficacité, qualité et simplicité d’installation, la gamme s’est largement enrichie, avec des version Pro à batterie rechargeable et prise du son en plus de la vidéo, des modèles babyphones tout mignon, des modèles 3G, des accessoires à foison…. Et voilà que Netgear prend son fer de lance et le fait passer à un niveau supérieur, avec sa version Arlo Pro 2.

Comme à son habitude, le packaging Arlo est toujours très beau et sait mettre en avant le produit. Comme à son habitude, il y a pléthore d’accessoires fournis de base avec le produit. Entre les caméras, la base, les câbles, les fixations… Vous n’aurez besoin de rien d’autre pour installer votre système. Sur la photo ci-dessous, nous vous avons mis une Pro V1 (au-dessus) et une Pro V2 (en-dessous) pour noter que les différences sont vraiment minimes.

(a noter que sur la photo les fixations murales ne sont pas là, normal on les avait déjà accrochées au mur, mais elle sont bien présentes dans le pack).

La base est la même que la Pro v1, et plus petite que celle fournie pour les modèles Arlo toute première génération (non Pro), sur la photo ci-dessous. Plus petite pour se cacher et se faire oublier quelque part, et surtout moins casse-gueule que la toute première que nous avions testé et qui avait du mal à rester debout, si les câbles, derrière, étaient trop rigides. En plus de son format passe partout, la base est équipée d’une sirène 110db. Nous pouvons vous garantir que la sirène fonctionne très très bien, nos oreilles s’en souviennent encore… Comme pour la v1, vous avez la possibilité d’enregistrer vos flux vidéo sur un support externe.

La bonne nouvelle est que si vous aviez une installation Arlo première du nom (pas Pro ou Pro V1), vous n’aurez besoin que de vous procurer les caméras, puisque les anciennes bases sont compatibles avec les caméras de la Pro V2. C’est là un très gros point positif sur les produits Arlo, d’année en année ils progressent mais conservent une rétrocompatibilité qui n’oblige pas à tout racheter lors d’un changement de version. Encore mieux, cela vous permet d’agrandir votre installation à votre rythme, et d’acheter des cameras au fur et à mesure, sans vous soucier de leur compatibilité.

Les produits Arlo nous ont toujours surpris pour leur niveau de qualité de fabrication et de finition. Même si la V2 est légèrement plus volumineuse que la Pro 1ere du nom, leur couleur blanche leur permet de se fondre dans votre habitation très facilement. Fixées sur des murs blancs, les invités ne les remarquaient que lorsqu’on leur montrait. Leur format « grosse bulle » est toujours aussi sympa et malgré son arrondie, elle peut se poser sur un meuble sans tomber.

Mais si vous voulez l’accrocher au mur ou au plafond, l’ingénieuse demi sphère aimantée fera des merveilles. Il suffit d’accrocher la demi boule au mur ou au plafond et venir aimanter la caméra dessus. Hyper ingénieux, pour changer ou charger la batterie, intervertir des cameras… il suffit juste de la décrocher et de l’aimanter sur un autre support. Nous aurions aimé que la zone aimantée sur la caméra soit plus étendue afin de pouvoir l’incliner avec une plus grande amplitude.

La caméra prend du galon et propose maintenant de filmer en 1080p. Vous allez me dire que la batterie va en prendre un coup. Et bon non ! Netgear a fait du très bon boulot sur la consommation d’énergie, car notre V2 possède une autonomie équivalente à la V1 (entre 4 et 6 mois) qui filmait en 720p. Son poids s’en ressent légèrement, puisque la batterie embarquée (et amovible) est plus grosse, mais pas rédhibitoire, puisqu’elle tient sur les bases aimantées sans problème et surtout ne bouge/glisse pas. Tout comme la V1, la V2 est certifiée IP65 et permet d’être installée dehors, qu’il pleuve ou neige, elle tiendra le coup sans problème.

Le gros atout de la gamme Arlo est également la multitude d’accessoires qui est proposée. Entre les housses en silicone version militaire furtif, le trépied façon Miss Caoutchouc des 4 fantastiques, qui vous permet de fixer la caméra sur n’importe quel support non plat, le panneau solaire pour ne jamais être à court de batterie en extérieure… vous aurez de quoi satisfaire vos cameras.  Une mention spéciale pour le double chargeur qui permet de ne jamais être à court de batterie.

L’installation software est aussi simple que l’installation hardware. Une fois le boitier Arlo connecté à votre box internet via le câble Ethernet, vos caméras chargées et vos fixations installées, il suffit de passer par l’application (gratuite) Arlo de Netgear. Toujours aussi simple et intuitive, cette application vous explique comment ajouter vos caméras : il suffit d’appuyer sur le bouton Sync du boiter Arlo et de la caméra…. Et voilà ! Nous avons déjà eu des soucis de synchronisation de multiples objets autre que Netgear, et pas forcément sur des caméras, et il est arrivé que la synchronisation ne se faisait pas ou difficilement. Là il faut reconnaitre le travail effectué par les équipes d’Arlo, tout se fait simplement et rapidement.

 

Utilisation

Une fois toutes les caméras installées, elles sont visibles sur votre application sous forme de petites fenêtres. Et la première chose qui saute aux yeux est le bon en avant en termes de qualité vidéo entre la V1 et la V2. L’apport du FullHD est ici indéniable, tant l’image est clairement belle. De jour les couleurs sont plus vives, les contours plus nets. Même si une légère pixellisation est toujours présente, elle passe finalement très vite inaperçue et apporte un grand confort de visibilité. La nuit, la caméra n’est également pas en reste, le mode infrarouge fait très bien son boulot et permet de distinguer très nettement les objets ou les personnes passant devant la caméra.

 

La V2 propose un zoom numérique permettant de zoomer dans l’image jusqu’à 8x. S’il ne sera pas forcément utilisé tout le temps, le zoom max montre la limite de la caméra et on voit un peu plus la pixellisation dont nous parlerions juste au-dessus. Autre plus, l’angle de vision passe à 130°, ce qui n’est peut-être pas grand-chose par rapport au 110° de la version non Pro, mais dans la pratique ce petit plus vous apporte une plus grande flexibilité d’installation.

La Pro 2 est également équipée d’un micro et d’un haut-parleur, qui font parfaitement bien leur boulot, compte tenue de la taille de la bête. Leur niveau de qualité est largement suffisant pour entendre les bruits et les personnes qui parlent (pas les chuchotements, faut pas abuser…) et le haut-parleur permet de se faire entendre… à condition de ne pas être trop loin de la caméra, tant son volume est bas.

Outre le visionnage des vidéos en live, l’application permet d’être notifié lors d’une détection d’intrusion (bruit ou image) et de voir ainsi la vidéo (avec le son) de ladite intrusion. La détection de jour comme de nuit est excellente. Tellement bonne et sensible que l’ombre du mouvement de feuilles d’arbres près de la fenêtre ou une abeille passant furtivement devant le champ de vision, nous ont été averti comme une intrusion. Pour éviter cela, l’application offre une multitude de paramètres à régler selon vos désirs. Vous avez par exemple la possibilité d’indiquer des zones à surveiller, plutôt que tout ce que filme la caméra, ou la sensibilité de détection.

 

 

Pour activer les cameras et la surveillance de votre bien, vous aurez le choix entre activer/désactiver les caméras, mais également une option qui était encore en version beta test il y a quelques mois mais qui est maintenant actif sur l’application : la géolocalisation. En fonction de l’endroit où vous vous trouvez, Arlo activera la surveillance vidéo si vous êtes à l’extérieure ou la désactivera si vous êtes rentré. Si vous êtes plusieurs dans la maison, vous avez la possibilité d’autoriser l’accès au système et d’ajouter les smartphones des autres membres de la famille.

A chaque image suspecte détectée par une des camera, une notification vous est envoyée sur le smartphone. Avec la possibilité ensuite de voir une mini séquence de quelques secondes vous montrant ladite alerte. Notez que toutes les vidéos enregistrées lors d’une alerte, sont stockées sur le cloud de Netgear. Mais sur la V2, vous avez la possibilité de les stocker également sur un périphérique externe en le raccordant via un des ports USB de la station. L’hébergement des vidéos est gratuit pour un stockage d’une durée de 7 jours et limité à 5 cameras. Si vous en voulez plus, des abonnements sont également proposés.

Concernant la batterie et l’autonomie, nous n’avons pas pu la tester (il aurait fallu attendre des mois avant de donner notre avis), mais nous avons fait le test différemment: après avoir chargé les batteries d’une caméra Pro V1 et Pro V2, nous avons remarqué, malgré le passage en FullDH, que nos deux versions avaient sensiblement la même consommation et le même niveau de batterie après des semaines d’utilisation. Bien évidemment, la consommation varie en fonction des paramètres que vous aurez spécifié dans l’application. Si vous voulez être sûr de ne jamais être à court d’énergie, vous avez aussi la possibilité de brancher vos caméras au secteur, via le câble micro-USB fourni.

A noter que Netgear a annoncé que ses système Arlo seront bientôt compatibles avec l’assistant Google et ses assistants vocaux Home. On attend encore de savoir comment elles seront utilisées par l’assistant, mais on aimerait pouvoir activer ou non les caméras, voire de les diffuser sur une télé via un Google Chromecast.

 

Conclusion

Une seule phrase : on a adoré ! Le nouveau kit de vidéosurveillance Arlo Pro 2 est une véritable réussite, dans plusieurs domaines. Fort de leur expérience depuis les premières Arlo, Netgear a su faire évoluer leur système avec une meilleure qualité vidéo, tout en gardant ce qui faisait la force de la gamme, à savoir la simplicité d’utilisation, une qualité de fabrication au top, une finition excellente et une application réussie en termes d’ergonomie et de fonctionnalités. La possibilité de faire évoluer son système, même si vous êtes dans une version précédente est un plus indéniable, vous n’aurez pas besoin de tout racheter mais juste ajouter d’autres caméras. De même, même si les vidéos sont encore enregistrées sur le Cloud du fabricant, la possibilité de les stocker en local est également un plus qu’on attendait depuis les premières versions. On regrettera un peu que les haut-parleurs soient si faiblards pour communiquer. Mais il y a peu de système qui propose cette fonctionnalité, alors on ne va pas bouder notre plaisir !

Les Arlo Pro 2 sont vendues en version kit avec la base et deux cameras (environ 600€), trois cameras (environ 900€) et quatre caméras (environ 1100€). Quant aux accessoires, ils vont de 30€ pour les housses en silicone, environ 60€ pour le pied modulable, environ 100€ pour le chargeur avec une batterie supplémentaire et 120€ pour le kit Panneau Solaire.

Une somme non négligeable, mais en comparant avec d’autres systèmes de qualité identique, l’investissement n’est pas plus élevé. Avec la modularité en plus.

 

Georges (aka. Troylee) est un grand passionné de high-tech, d'Apple, de photo, de cinéma, de musique, et surtout de tous ces baladeurs multimédias et ces casques audio qui ornent ses oreilles. La chevelure au vent sur sa grosse moto allemande, il se pose comme le Don Quichotte des années 2000.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up