Sonos annonce la Beam et l’intégration d’Alexa

Sonos a emboité le pas à Amazon et vient d’annoncer la disponibilité d’Alexa au sein de sa gamme d’enceintes connectées. Mais également une nouvelle enceinte, venant compléter une gamme déjà bien fournie. Appelée Beam, la nouvelle Sonos fait la part belle à l’assistance vocale et bien évidemment à la qualité sonore.

 

Depuis qu’Amazon a annoncé la disponibilité d’Alexa en France, moult marques ont dévoilé leurs skills ou produits intégrant l’assistant vocale du géant américain. Sonos n’est pas en reste et a donc annoncé l’intégration d’Alexa sur ces nouvelles  enceintes, la Sonos One et la dernière née, la Sonos Beam.

Alors que la Sonos Beam est une barre de son, la Sonos One est l’enceinte petit format de la marque, et offrent toutes les deux l’excellent son Sonos que l’on connait déjà. Si la Sonos One n’est pas vraiment nouvelle, la Beam en revanche est la toute dernière arrivée dans la famille. Compatibles avec plus de 80 services musicaux et une connectivité sans fils qui permet d’écouter la musique partout dans la maison, One et Beam intègrent l’assistant d’Amazon qui leur permet d’être pilotées par la voix.  Les commandes vocales comme play, pause, passer au morceau suivant, monter et baisser le volume, ou encore demander quel titre est en lecture sont disponibles nativement sur  les enceintes.

Concernant la partie technique, dons un format compact et élégant, la Beam se veut polyvalente et peut être installée sur un meuble, ou placée sous une TV fixée au mur. De 65,1 cm de long, la Sonos Beam se veut aussi compacte et ne veut pas encombrer votre pièce.

Un réseau linéaire de cinq micros à grande portée apporte une suppression avancée du bruit et des échos sur plusieurs canaux, tant pour la musique que pour le contenu home cinéma. Coté concentrique la Beam possède un port Ethernet et HDMI-ARC et bien évidemment une connectivité Wifi.

Cinq amplis numériques de classe D épaulent un tweeter pour des dialogues, quatre woofers dédiés aux mediums. Trois radiateurs passifs produisent des basses profondes, une prouesse quand on voit le format compact de l’enceinte.

Mais ces enceintes ne seront pas là que pour écouter de la musique. L’intégration d’Alexa leur offre toutes les possibilités de l’assistant vocale d’Amazon, comme la consultation des nouvelles, la météo, les alarmes ou le contrôle de votre maison connectée.

Au grand bonheur des possesseurs d’anciens modèles Sonos, leurs enceintes pourront également être pilotée via Alexa. Pour cela il suffira de s’équiper d’un appareils Echo d’Amazon (Echo, Echo Dot ou Echo Spot) et d’intégrer le skill Sonos qui sera développé et fournis gratuitement. Et c’est bien là la force d’Alexa, l’intégration de skills qui offriront, au fur et à mesure des mises à jours de skills, de nouvelles fonctionnalités.

La Sonos Beam, proposée à 449 €, sera disponible dans le monde entier à partir du 17 juillet et peut être précommandée dès aujourd’hui surwww.sonos.com.

Georges (aka. Troylee) est un grand passionné de high-tech, d'Apple, de photo, de cinéma, de musique, et surtout de tous ces baladeurs multimédias et ces casques audio qui ornent ses oreilles. La chevelure au vent sur sa grosse moto allemande, il se pose comme le Don Quichotte des années 2000.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll Up