Phantom Reactor: le dernier OVNI de Devialet

Devialet s’est fait un nom dans l’audio, depuis la présentation de la Phantom, une enceinte autonome connectée aussi spectaculaire qu’esthétique. L’attente a été longue pour voir pointer son successeur, mais voici enfin la Phantom Reactor.

Quand des ingénieurs du son, français de surcroît, nous ont présenté une enceinte connectée, venant d’une autre planète, on a été dubitatif, puis surpris et enfin subjugué par la qualité, aussi bien de fabrication que sonore. La Phantom était née et malgré un tarif exorbitant pour beaucoup, elle s’est propagée comme de la  poudre chez les passionnés du son. Mais l’attente fut longue avant de voir venir de nouveaux modèles!

Aujourd’hui Devialet vient enfin de dévoiler son nouveau joujou, la Phantom Reactor. Et, contrairement à ce qu’on attendait, ce nouveau modèle reprend les bases de son prédécesseur, tant d’un point de vue esthétique que performances. Mais là où les performances vont encore plus loin, c’est au niveau ingénierie. En effet, Devialet propose, ici, une enceinte connectée si compact, délivrant jusqu’à 900W de puissance-crête, tout en offrant une restitution parfaite du son telle que nous l’avait prouvée, à sa sortie, la Phantom.

La Phantom Reactor est donc proposée en deux version, 600W et 900W de puissance crête. La verison la plus puissante délivre un niveau sonore jusqu’à 98 dB SPL, garanti sans distorsion, sans saturation ni souffle.

Le design reprend celui de son grand frère, un ensemble sphérique et deux haut-parleurs de graves qui s’opposent, permettant de délivrer les infra-basses, et un haut-parleur large-bande (full range) répondant à la contrainte de miniaturisation tout en gardant une  qualité du son au top.

La prouesse technologique est encore plus impressionnante lorsqu’on sait que la Reactor est quatre fois plus petite que son aîné. Avec des dimensions de 219mm (longueur) par  157 mm (largeur) par  168 mm (hauteur), pour un poids de 5Kg, la Reactor tient dans la main, là où il fallait deux bras costaud pour la Phantom. Il n’a fallu pas moins de 100 ingénieurs et une dizaine de brevets supplémentaires pour arriver à condenser un excellent son dans un si petit espace. Parmi ces innovations, on trouve:

ADH® (Analog Digital Hybrid), l’innovation majeure de Devialet en matière d’amplification du son

• SAM® (Speaker Active Matching), le modèle mathématique qui assure à chaque instant un contrôle parfait des haut-parleurs et la grande fidélité acoustique de Phantom Reactor

• HBI® (Heart Bass Implosion), le procédé acoustique révolutionnaire qui permet d’émettre des sons graves, avec une profondeur et un impact physique phénoménaux

• ACE™ (Active Cospherical Engine), qui définit la conception sphérique, forme acoustique parfaite pour reproduire un son et diffuser son énergie dans toutes les directions.

Coté connectivité, la Phantom Reactor offre une connectivité sans fil, via Bluetooth, Spotify Connect, Airplay, UPnP, ou filaire via une connexion jack analogique ou optique. La nouvelle application dédiée est également disponible pour contrôler l’enceinte.

La prouesse se trouve également dans le prix, puisque la Phantom Reactor est proposée à partir de 990€ pour le modèle 600W. Disponible en pré-commande dès aujourd’hui, et disponible en boutique dans les semaines à venir.

 

Georges (aka. Troylee) est un grand passionné de high-tech, d'Apple, de photo, de cinéma, de musique, et surtout de tous ces baladeurs multimédias et ces casques audio qui ornent ses oreilles. La chevelure au vent sur sa grosse moto allemande, il se pose comme le Don Quichotte des années 2000.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll Up