Huawei annonce le P SMART 2019

Il y a deux semaines, nous avons été invité par Huawei dans le plus grand secret, pour nous présenter son nouveau joujou, dévoilé aujourd’hui. Situé dans la gamme P Smart, ce nouveau modèle cuvée 2019 veut remplacer son prédécesseur, et proposer un tarif contenu tout en offrant des performances haut de gamme.

La gamme P smart, qui a vu le jour en 2018, se situe dans le milieu de gamme chez Huawei. Désireux de séduire les jeunes utilisateurs cherchant un smartphone au meilleur prix mais qui offre des performances à faire rougir le haut de gamme, le P Smart 2019 nous propose là une alternative qui risque de faire peur à la concurrence, en proposant des performances venues de ses grand frère P 20, P 20 Pro et Mate, dans un tarif hyper concurrentiel.

On trouve donc, avec ce P Smart 2019, la dernière génération d’écran Huawei FullView d’une taille de 6,21 pouces 19.5:9, en façade, enchâssé dans un design monobloc incurvé 3D, dont le dos effet céramique brillant fait plus penser aux grands frères  P 20 Pro et Mate. L’écran est pourvu d’une haute densité de pixels de 415ppi permettant d’obtenir une résolution FHD+ (2340×1080), combinée à la prise en charge de 85% de la gamme de couleurs NTSC, pour offrir la meilleure expérience visuelle possible. Quitte à profiter de l’écran large, l’encoche supérieure à été limitée au strict minimum et l’on ne voit qu’une petite goutte d’eau laissant apparaître l’objectif frontal. Huawei pense également au bien être des utilisateurs  puisque le P smart 2019 inclut un nouveau mode de confort oculaire certifié TÜV Rheinland, filtrant la lumière bleue à haute énergie afin de soulager la fatigue oculaire.

Coté caméra, le P Smart 2019 est équipé d’une double caméra à l’arrière, composée d’une caméra principale de 13MP et d’une seconde caméra de 2MP. La caméra principale
haute résolution est équipée d’un objectif à grande ouverture f/1,8 avec une plage d’ouverture virtuelle de f/0,95-16, et la 2eme caméra est utilisée afin de créer des effets « bokeh » en collectant des informations sur la profondeur de champ. Comme ses grands frères, le P Smart 2019 profite de  l’IA qui fonctionne en arrière-plan pour reconnaître plus de 500 scènes et fournir des optimisations en temps réel. L’IA se charge également de la stabilisation d’image et profite de la grande ouverture de l’objectif afin d’obtenir des photos nocturnes les plus précises possible.

L’appareil photo frontal, quant à lui, profite d’une grande ouverture (f/2,0) et de 8 mégapixels de résolution et offre des fonctionnalités supplémentaires pour réussir vos selfies. Le mode Portrait applique des effets d’embellissement directement à partir du viseur  et optimise huit catégories d’arrière-plans communs.

Coté entrailles, le P Smart 2019 est équipé du nouveau processeur Kirin 710 proposant un CPU octa-core cadencé jusqu’à 2,2 GHz. garantissant une fluidité maximum et des performances accrues mais également une excellente gestion de la consommation d’énergie. Associé à  la dernière version de la solution de traitement graphique, le GPU Turbo 2.0, le  P Smart 2019 offre des performances graphiques jusqu’à 30% supérieur à son prédécesseur. Coté ergonomie, le P Smart 2019 est équipé du dernier système d’exploitation personnalisé par Huawei, basé sur Android 9 Pie, l’EMUI 9.0.

Le dernier smartphone de Huawei intègre une batterie de 3400mAh offrant, en théorie, jusqu’à une journée complète d’autonomie (jusqu’à 10 heures de navigation Internet sur les réseaux 4G, 18 heures de lecture vidéo en continu et 96 heures de lecture musicale en continu ). Afin de préserver l’autonomie, le système de gestion intelligente de la batterie est capable d’appliquer plusieurs mesures pour prolonger la durée de vie de la batterie, comme, par exemple, suspendre des applications minimisées.

Le P Smart 2019 sera lancé en deux coloris, Midnight Black et le magnifique Aurora Blue, et sera disponible dès le 2 janvier 2019 au prix de 249 € TTC

 

 

Georges (aka. Troylee) est un grand passionné de high-tech, d'Apple, de photo, de cinéma, de musique, et surtout de tous ces baladeurs multimédias et ces casques audio qui ornent ses oreilles. La chevelure au vent sur sa grosse moto allemande, il se pose comme le Don Quichotte des années 2000.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.