[Test] App Coyote, l’anti-radar

« Si le coyote est un animal solitaire, la meute est une communauté solidaire ». Coyote l’affirme : vous roulez en sécurité et conservez vos points grâce à la Communauté COYOTE qui vous informe des dangers de la route en temps réel, partout en Europe. C’est l’app Coyote que nous avons testé pendant 6 mois.

Avec la multiplication des radars et la limitation de vitesse à 80km/h sur toutes les routes à deux fois une voie sans séparateur central, la probabilité de perdre des points sur son permis a augmenté de façon importante. Nous ne faisons pas ici l’apanage des conducteurs du dimanche, mais qui n’a jamais perdu ne serait-ce qu’un point par inattention ? Les « radars de chantier » n’ont de chantier que le nom et sont régulièrement déplacées le long d’une route. Il devient vraiment compliqué de rouler l’oeil droit rivé sur le compteur de vitesse et le gauche sur la route… C’est là qu’intervient l’application Coyote, un allié indispensable de la navigation.

Coyote est avant tout une app de navigation, qui s’appuie sur une cartographie fournie par Here. Elle permet une navigation 3D avec une vue plus détaillée des alentours, recalcule l’itinéraire et guide l’usager sur les voies à emprunter.

Mais l’app alerte et anticipe sur 30km des perturbations et dangers rencontrés sur votre trajet (bouchons, accidents, véhicules à l’arrêt, zones de travaux, ralentissements ou alertes météo…) pour conduire en toute sérénité.
Ces informations sont fournies par les utilisateurs qui cliquent sur une icône pour signaler le danger en question afin de diffuser l’information à tous les usagers. C’est le principe de l’éclaireur et de la meute. Chaque utilisateur est l’éclaireur des usagers qui sont derrière lui et qui peuvent confirmer ou infirmer l’information.

Côté radars et afin de rester dans la légalité (les cartes référençant les radars sont interdits en France), Coyote permet de signaler des dangers ou des zones de dangers (temporaires ou permanentes), de deux à quatre kilomètres de longueur, avec quatre étapes de bips assez stridents voire désagréables, mais impossibles à louper. Il est rare de prendre en défaut ces alertes tant la communauté des éclaireurs (des utilisateurs de Coyote) est importante  et active (plus de 5 millions en Europe).

Par rapport à Waze, Coyote permet une meilleure distinction entre radars fixes (dangers permanents) et radars mobiles (dangers temporaires). Waze se contente d’afficher un icône représentant un policier (moustachu) mais sur un emplacement plus précis…

Si vous êtes un dévoreur de kilomètres ou que vos points de permis ne se comptent plus que sur un chiffre, n’hésitez pas à opter pour Coyote qui s’avère une excellente application et fournit des informations précises sur les « dangers » de la route.

De plus, l’app Coyote permet de suivre vos données personnelles au jour le jour, à la semaine, au mois. Le tableau de bord « Mes Stats » donne accès à votre journal de bord personnalisé qui indique la distance parcourue par type de route (ville, route, voie rapide), calcul le temps de conduite, le temps passé dans les bouchons et votre vitesse moyenne.

La version gratuite de Coyote permet d’accéder à la navigation, au trafic en temps réel (hors alertes) et à l’affichage de la vitesse instantanée.
La version Premium de Coyote coûte 5,99€/mois, sans engagement. L’appinCar/AppRadio (pour iOS et système Pioneer) revient à 19,99€ à vie.

Il ne manque plus que la version compatible CarPlay qui, bien qu’initialement annoncée pour le second semestre 2018, devrait arriver dans les mois qui viennent – espérons avant fin juin..

 

 

 

Audiophile passionné d'informatique et de mobilité depuis une bonne vingtaine d'années, j'ai débuté avec un Psion (certains se souviennent du 5ème Site et de EpocBoulevard entre 1997 et 2002) et ai possédé à peu près tout ce qui s'est fabriqué comme PDA, pour finalement switcher sur les produits Apple... Geek? Oui! Vieux? Pas tant que çà quand même... Mobian? Assurément et définitivement!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.