[TEST] Asus VivoBook, le PC portable simple et efficace

Depuis quelques années maintenant, le PC portable, ex-signe extérieur de richesse de par son tarif plus élevé que le PC fixe, s’est invité dans tous les domaines pros et persos. Sans chercher la classe d’un MacBook Pro ou l’efficacité d’un Microsoft Surface, on cherche souvent un PC portable à prix contenu, qui est capable de réaliser la plupart de nos tâches quotidiennes sans broncher. C’est ce qu’on attend, par exemple, d’un Asus VivoBook, un PC portable simple et élégant, que nous allons tester aujourd’hui.

Un PC portable à emmener partout

Dans la collection des VivoBook d’Asus, le S14 est l’ultraportable de famille. Un modèle qui a pour vocation de trouver parfaitement sa place dans votre sac à dos, et même votre (grand) sac à main. Loin de vouloir concurrencer les hauts de gamme d’Apple ou de Dell, le Vivobook ne fait pas néanmoins l’impasse sur la qualité de fabrication et la finition. Malgré une coque tout en plastique, sa coque façon alu brossé en jette pas mal, et renvoie une image bien au-dessus de son positionnement tarifaire. En revanche, il n’est forcément pas le plus fin et le plus léger de sa catégorie. Pourtant, malgré ses 1,4kg sur la balance et ses 1,8cm d’épaisseur, il se fait tout de même bien oublier. Et c’est, tout compte fait, ce que l’on cherche sur ce genre de produit.

 

Sa charnière type « Ergolift », technologie maison, permet de relever légèrement le clavier lorsque vous ouvrez le capot. Assez agréable, cette techno pourrait en rebuter certains qui auront l’impression d’avoir leurs poignets trop cassés. Variant d’une inclinaison entre 3 et 5°, le fait de relever le clavier permet également au Vivobook d’avoir plus d’espace en dessous pour respirer et dégager la chaleur, lors de son utilisation.

Une fois ouvert, on contemple un écran IPS d’une résolution de 1920×1080 pixels. Mat, il profite également d’un bord fin et arrive à remplir tout de même 82% de la face avant.

 

Les connectiques ne sont pas en reste. Si on trouve les classiques port d’alimentation et prise Jack, on trouve également plusieurs ports USB dans plusieurs normes. 3 types USB-A (dont deux sont estampillées 3.0 et l’autre seulement 2.0), un USB-C 3.1, un port HDMI, ainsi qu’un lecteur MicroSD. Invisible mais présent, la connectique Wifi est à la norme 802.11ac et le Bluetooth. Le tableau est complet, même si on ne comprend pas l’utilité d’un port USB2.0. Tout uniformiser en 3.0 aurait été plus logique, et le surcout ne devait pas être énorme. De plus, certains auraient sans doute préféré un lecteur SD plutôt que sa version micro. Si le passage d’une SD à une microSD est simple (via un adaptateur), l’inverse est… très compliqué. Il vous faudra un lecteur externe.

Une fois ouvert, on trouve un clavier aux touches à la course courte. En plus d’avoir la bonne idée d’être rétroéclairé, son toucher est agréable, et la résistance aux touches suffisantes et confortables, même après une longue période de frappe. Le trackpad est grand, et ça on adore. Réactif, son toucher est doux sous les doigts qui glissent très bien dessus. Petit gadget, mais qui finalement nous a régalé, ce trackpad sert également de pavé numérique tactile.

Un appui sur la petite touche en haut à droite du pavé tactile, et vous voyez apparaitre un pavé numérique. Bien pensé, le Vivobook saura très bien gérer quand vous êtes sur le trackpad ou quand vous utilisez le pavé numérique.

Une puissance mesurée, mais suffisante

Côté technique, le VivoBook S14 S430 peut être équipé d’un processeur Intel allant du Core i3-8130U au Core i7-8550U, épaulé par 4Go de RAM en DDR4-2400 (allant jusqu’à 16Go en fonction de la configuration choisie) et d’un disque dur allant jusqu’à 2 To (disque dur classique) ou un SSD de 512 Go, ou une combinaison des deux. Notre modèle de test est équipé d’un Core i5-8250U à 1,6Mhz, de 8Go de RAM et d’une combinaison de 128Go SSD plus 1To, pour le stockage. Coté graphique, on trouve GPU Intel Graphics 620 mais également, si vous le voulez, un GPU NVIDIA GeForce MX130 ou MX150 en option. S’il ne fera pas des miracles sur les jeux vidéo, il sera largement suffisant pour vos tâches de tous les jours.

A l’utilisation, le VivoBook S14 S430 s’en sort très bien. A condition de l’utiliser pour ce pourquoi il est fait. C’est à dire les tâches que 90% de la population devant un ordinateur fait, à savoir de la navigation internet, du mail, du chat, de la bureautique, regarder des videos et autres applications qu’on utilise le plus. Si vous commencez à faire de la retouche photo ou du montage vidéo, il va vite montrer ses limites. Après tout, son hardware n’est pas adapté à cela non plus, donc on ne lui en voudra pas. La dalle s’en sort plutôt bien et l’écran affiche de belles couleurs et un contraste assez honnête lorsque vous visionnerez des vidéos. Le son pêche un peu, les hauts parleurs dans un châssis aussi fin, manquent de cohérence et de punch dans toutes les fréquences, vous aurez vite fait de brancher un casque pour un meilleur rendu.

De l’autonomie, mais pas suffisante

Coté autonomie, Asus annonce une tenue sur toute une journée ! Soyons clair, une journée ne veut pas dire 24h évidemment, mais il serait bon qu’il tienne une bonne journée de boulot, disons plus de 8h pour être large. Malheureusement notre modèle n’est pas allé jusque-là. En utilisation classique, navigation web, bureautique et un petit épisode Netflix pendant la pause dej, il a tenu un plus de 7h, avec l’obligation de le brancher pour lui permettre de finir la journée. Heureusement pour nous, le chargeur est peu encombrant et léger, donc facilement glissable dans votre sac.

Conclusion

Asus a réussi un bon coup avec ce Vivobook. S’il n’est pas fait pour rivaliser avec les cadors de la catégorie, il se place extrêmement bien de par son tarif. Si notre modèle est vendu 749€, le modèle de base se trouve à 499€. A ce tarif, vous aurez un bel objet d’une très bonne finition, bardé de connecteurs, d’une dalle agréable, d’un clavier rétroéclairé et d’un pavé numérique caché dans le pad tactile et qui, s’il peut faire gadget au départ, se veut finalement assez pratique. Proposé dans différents coloris, le Vivobook trouvera facilement une place dans votre sac, sans vous encombrer. Si ses performances sont assez limitées, elles seront largement suffisantes pour ce que vous en ferez toute la journée. Et à ce prix, on ne va pas s’en plaindre ! Seul l’autonomie pêche un peu et on aurait aimé pouvoir partir le matin avec, sans se soucier de devoir le charger en fin de journée pour être tranquille. En tout cas, si vous cherche un PC portable, vraiment portable, léger, pas cher et de bonne qualité vous devriez lorgner sur cet Asus Vivobook.

 

 

Georges (aka. Troylee) est un grand passionné de high-tech, d'Apple, de photo, de cinéma, de musique, et surtout de tous ces baladeurs multimédias et ces casques audio qui ornent ses oreilles. La chevelure au vent sur sa grosse moto allemande, il se pose comme le Don Quichotte des années 2000.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :