Google Glass en pièces détâchées

Les Google Glass ont été distribuées de façon confidentielles pour le moment. Seuls les élus ou les personnes influentes ont pu les toucher et même les porter. 

Alors, aussi précieuses soient-elles, il aura fallu attendre plusieurs mois avant de découvrir les Google Glass en pièces détachées. Chez Catwig, on a pris la décision de démonter cette paire de lunettes vendues le prix d’un ordinateur très haut de gamme environ 1500 dollars.

En regardant de plus près, on trouve 1 seule vis Torx située au niveau de la monture. Tout le reste semble être moulé dans le plastique. Et il aura donc fallu du courage et beaucoup de patience pour nous montrer ce qui se trouve sous le capot de ces Google Glass.

C’est l’occasion de découvrir le processeur OMAP  4430 avec une mémoire de 16 Go pour le stockage et une DRAM Elpida. La carte mère est de fabrication Google avec l’inscription GOOGLE [X] production.

Le compartiment de la batterie se trouve au bout de la branche pour équilibrer les Google Glass une fois portées. Elle a une capacité de 570 mAh. Elle est indiquée pour une autonomie d’une journée. En réalité, c’est plutôt 6 à 8 heures sauf si vous enregistrez des videos.

L’affichage est très petit. Il est collé à l’intérieur de la coque avec une fine couche de colle située sur les bords de la carte graphique. Le prism est plus petit que la taille d’une pièce de 5 centimes. Sa résolution est de 640×360 pixels.

La caméra est équivalente à celle que l’on trouve dans les smartphones. Elle n’est pas connectée directement au prisme d’affichage.

Si les lunettes Google Glass semblent difficile à réparer, le design permet de penser qu’elles sont faites pour durer, c’est robuste!

Aujourd’hui porter des lunettes type Google Glass dans la rue vous assure un look de Geek voire même d’extra-terrestre. Mais, peut être dans quelques années, cela deviendra-t-il la norme?

Qu’en pensez vous? Les lunettes connectées sont-elles réservées aux Geeks ou destinées à tous?

Via

En 1998, dans une start up logiciel de Californie, j'ai découvert Mon premier Palm Pro. La révélation, depuis la découverte des PDA, je suis devenu addict des objets communicants. Et pourquoi faire comme tout le monde quand on peut personnaliser son appareil? Je suis un fan du custom par analogie à l'automobile certains me diront fan de tuning !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :