[Test] Xiaomi Mi Box S, la box TV 4k pas chère

Maintenant on le sait, Xiaomi sait tout faire, et quand ils le font, ils font les choses bien. Mais c’est sans parler des tarifs de leurs joujoux, sur le coup ils sont imbattables. Regardez plutôt, alors que d’autres grandes marques proposent des boîtiers télé sous tvOS d’Apple ou AndroidTV du même nom, à plus d’une centaine d’euros, Xiaomi dégaine sa Mi Box S qu’ils proposent à environ 70€. Imbattable, on vous dit. Mais que vaut ce boitier par rapport aux concurrents au double du prix? C’est ce que nous allons voir dans ce test.

La Mix Box S, S pour Small

La Mi Box S est donc un boitier à connecter à votre TV afin d’y installer des applications compatibles et vous permettant de visualiser tout type de contenu ou de services sur grand écran. Le modèle de Xiaomi est un boitier sous AndroidTV. Pas de chichi concernant l’esthétique, la Mi Box S est un boitier carré d’une dizaine de centimètres de cotés. Totalement noire, le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils ont cherché la discrétion, et c’est pas plus mal. Mais là où la discrétion est à son apogée, c’est lorsqu’on note l’épaisseur du boitier. Seulement 1,67 cm de haut! Quand la concurrence propose des boitiers faisant le double, voire le triple. Alors oui il faut reconnaître qu’il n’y a pas grand chose dans ces boîtiers à part une carte mère et des connecteurs externes. Mais alors que met en plus la concurrence dans ses boîtiers? Tout simplement l’alimentation. Si les boîtiers plus épais ne possèdent qu’un câble électrique tout ce qu’il y a de plus banal, la Mi Box S voit son alimentation déportée au niveau de la prise électrique. Une alimentation somme toute assez grosse.

Le boitier est tellement léger et fin, qu’il peut même se glisser derrière votre TV et être totalement invisible.

La connectique, ici, est à son minimum: une prise d’alimentation, un port HDMI au format 2.0a, une prise jack 3.5mm pour la sortie audio, et un port USB 2.0.

La Mi Box S est fournie avec une télécommande. Au format Stick, elle comporte le minimum de boutons, mais l’essentiel. On y retrouve les commandes tout à fait classiques sur ce genre de boitier:

  • le bouton d’alimentation
  • le bouton d’activation du micro
  • les boutons directionnels sur la grande roue au milieu
  • un bouton d’accès direct aux applis
  • un bouton de retour en arrière
  • un accès direct à Netflix
  • un accès direct au Live
  • les réglages de volume

la télécommande est à l’image du boitier, simple, sans fioritures, de couleur matte. Si la qualité des plastiques n’est pas top, elle est assez agréable au toucher. Sa taille est idéale, pas trop grande ni trop petite pour l’avoir en main.  Les boutons sont également agréables à utiliser et répondent parfaitement et rapidement. La touche Live n’est à priori pas utilisée dans nos contrées. Il permet aux applications qui l’autorisent, d’accéder au live. Aujourd’hui, sauf information contraire, aucune application sur le Play Store français ne propose la compatibilité avec cette touche. Wait&See!

Le micro permet d’activer Google Assistant et de chercher du contenu ou de lancer un service par la voix.

Bonne nouvelle, la télécommande communique en bluetooth (norme 4.2), ce qui vous permet de cacher le boitier dans votre meuble TV sans problème de communications. De même, la connectivité Bluetooth vous permet d’appairer une manette de jeux afin de profiter des jeux proposé par le PlayStore.

A l’intérieur, c’est aussi un peu Small

Boitier connecté au secteur, prise HDMI branchée des deux cotés, et c’est parti.

On retrouve ici l’expérience Android sans surprise. Les écrans de paramétrages s’enchaînent rapidement et l’écran principal arrive enfin… et on peut dire que c’est pas folichon. La faute à Android TV qui n’évolue pas au même rythmes que les autres périphériques. Bien évidemment tous les services proposés par Android et son PlayStore sont disponibles, Netflix, Youtube, MolotovTV ou MyCanal, pour ne citer qu’eux. Les services s’installent sans soucis et leur configuration est aussi simple que sur votre smartphone.

C’est plus sur l’allure générale de la fenêtre principale que l’on trouve à redire. L’ensemble fait assez fouillis et pas très clair. L’idée d’afficher les services sur la gauche et de mettre en avant, sur la partir centrale, le contenu de chaque service est une bonne chose, mais à regarder de loin on a l’impression que tout est mis en vrac et ces miniatures les unes sur les autres renforcent cette impression de désordre ambiant.

Ici, nulle faute à Xiaomi, qui n’a que installé le cœur de Android TV dans son boitier. Mais Google devrait revoir sa copie et proposer quelque chose de plus ergonomique et peut être plus épuré, ou mieux ordonné. A l’heure où le système Android évolue régulièrement sur nos appareils, une cohérence esthétique et ergonomique serait le bienvenue.

Notre petit boitier Mi Box S possède également un Chromecast intégré, à l’instar de tous les boîtiers sous Android TV. La connexion se fait sans aucun soucis, c’est rapide et efficace, autant qu’avec un boitier Chromecast de Google.

Si l’ergonomie n’est pas son point fort, la navigation ne pose aucun soucis. La télécommande est efficace et les commandes sont réactives. Il nous est arrivé d’avoir quelques ralentissements lors de la navigation dans les menus, mais c’est loin d’être un gros point faible ou même rédhibitoire. Dans l’ensemble, tout se passe assez vite et très bien. La télécommande participe également à ce confort de navigation, on apprend vite sur quelle touche appuyé sans même la regarder.

De la 4K et de la fluidité

Notre petit boitier Mi Box S est certifié 4K et HDR. Oui oui, même à ce niveau de prix on ne rechigne pas sur la qualité vidéo. Les images sont belles et fluides, la diffusion en 4K (si tant soit peu que votre source le propose et que votre connexion internet soit conséquente) ne trouvera rien à redire. En revanche niveau son, il faudra se contenter du DTS ou du Dolby. Ce qui est tout à fait suffisant si vous êtes équipé en 5.1 à la maison. Si vous cherchez la perfection en Dolby Atmos (ou Dolby Vision pour l’image) il faudra vous orientez vers d’autres appareils, mais qui ne seront pas dans la même tranche de prix.

Conclusion

Vous en avez marre de votre box TV? cherchez un boitier TV pas cher et efficace? Vous êtes perdu dans toutes les offres que propose le marché? La Xiaomi Mi Box S est un modèle que vous ne devriez pas négliger. Si vous n’êtes pas à la recherche du boitier home cinéma ultime par excellence, mais juste un boitier TV qui vous permettra de retransmettre vos chaines ou services TV préférés et même vos vidéos stockées sur un boitier externe, la Mi Box S est faite pour vous. Ici pas de fioritures, pas de boitier à la finition exemplaire que l’on trouve sur une Apple TV, ni pléthores de fonctionnalités supplémentaires comme sur une Nvidoa Shield, la Mi Box S va a l’essentiel est c’est finalement suffisant. Sa finition est peut être fade, son matériel embarqué pas forcément de la toute dernière puissance proposée sur le marché, mais à ce prix là, Xiaomi a compris que la plupart des utilisateurs cherchent un boitier simple et efficace. La Mi Box S est proposée à 69,99€ mais on la trouve régulièrement pour une cinquantaine d’euros.

 

 

Georges (aka. Troylee) est un grand passionné de high-tech, d'Apple, de photo, de cinéma, de musique, et surtout de tous ces baladeurs multimédias et ces casques audio qui ornent ses oreilles. La chevelure au vent sur sa grosse moto allemande, il se pose comme le Don Quichotte des années 2000.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :