[TEST] Lenovo Yoga Book

Valeur montante sur le marché des smartphones, le constructeur chinois Lenovo essaie de se faire également une place sur le marché des tablettes. C’est ainsi que naquis sa marque « Yoga », qui comporte déjà quelques tablettes au look aussi original qu’innovant.

Parmi les dernières nouveautés de la gamme Yoga, le Yoga Book, une tablette fine et légère en forme d’ordinateur dont les deux éléments qui la compose pivotent à 360°, dont l’un est doté d’un clavier sensitif. Elle est déclinée en deux modèles : l’un sous Windows 10, l’autre sous Android 6.0.1.

Le test va porter sur la version Android de la tablette (modèle « Lenovo YB1-X90F »). Passage en revue de la bête …

Caractéristiques :

  • Poids : 690 grammes
  • Dimensions : 170.8 x 256.6 x 9.6 mm
  • Ecran IPS Full HD 10,1 pouces
  • 4 Go de mémoire vive et 64 Go de mémoire
  • Autonomie de 15 heures
  • Android 6.0
  • Processeur Intel® Atom X5
  • Bluetooth 4.0
  • Wi-Fi a/b/g/n/ac
  • GPS / Glonass

La YOGA Book est fourni avec :

  1. bloc-note magnétiqu
  2. stylets Real Pen
  3. recharges pour le bic

Lien vers le site du constructeur

Lien vers le guide utilisateur

 

Découverte :

La tablette Lenovo Yoga Book est un objet très classieux, très sobre, assez bien conçu et qui semble plutôt robuste.

Son ergonomie est assez originale ; c’est un objet assez plaisant à regarder.

Sa charnière centrale est très imposante, et elle a un air de déjà vu … il me semble que c’était sur la tablette Surface 4 version Notebook de Microsoft.

Lors de la mise sous tension, le clavier virtuel s’affiche sur la surface sensitive. Le rendu est assez sympa (visuellement parlant).

L’écran est quant à lui de bonne qualité, mais pas d’effet « Whaou » sur le rendu, car la luminosité très « standard ». Par contre, il est dommage que Lenovo n’ait pas essayé d’étendre l’écran au maximum, afin de réduire les larges bandes noires qui entourent ce dernier.

Le Yoga Book répond plutôt bien aux diverses sollicitations, aucune lenteur n’a été constatée. Je trouve que la navigation en mode tablette est plus aisée et plus « naturelle » qu’en utilisant le pad sensitif.

Le format « PC » du Yoga Book est très pratique car quelques soient les usages, l’écran peut toujours être orienté avec l’angle souhaité.

Un mode multi fenêtres permet d’afficher simultanément plusieurs applications à l’écran. Plutôt pratique.

Sur la tranche gauche du clavier, se trouve un tiroir extractible dans lequel on peut insérer une carte micro SD, mais pas de carte SIM. Seul le modèle « Lenovo YB1-X90L » est compatible 4G LTE, mais pas le modèle « Lenovo YB1-X90F » actuellement testé. Incompréhensible, mais dommage !

L’interface utilisateur est assez simple et plaisante à utiliser. Elle est un peu plus étoffée que celle des smartphones de la marque chinoise, ce qui est appréciable.

Le Yoga Book a une connectique très complète : prises HDMI, micro USB et Jack 3,5 mm,  puces Bluetooth & Wifi. Cela peut s’avérer très pratique pour projeter des contenus par différents biais.

Pour transporter le Yoga Book, il suffit simplement de le replier. Sa finesse (9,6 mm) et sa légèreté (690 grammes) suffisent à en faire une tablette très transportable … même dans un petit sac à dos.

Internet et communications écrites

Naviguer sur le web avec un produit disposant d’une telle ergonomie est très plaisant, et ce quel que soit l’endroit où l’on se trouve … mais à condition de disposer d’un hotspot Wifi ou de partager la connexion data de son smartphone.

En effet, l’absence de lecteur de carte SIM sur ce modèle est incompréhensible, compte tenu de ses caractéristiques. De plus, pas de 4G signifie pas de messagerie SMS ou MMS. C’est dommage.

La saisie d’information à l’aide du clavier sensitif Halo est un peu déroutante au début, car il faut regarder le clavier en permanence pour saisir des informations. Avec un peu de pratique, la saisie devient un peu plus intuitive, mais personnellement je préfère un vrai clavier, avec de vraies touches.

La surface sensitive est un peu rêche, et pas très agréable au toucher. En fait, je ne l’ai quasiment pas utilisée au cours du test, car il est plus pratique et plus rapide de naviguer ou de sélectionner les informations directement sur l’écran.

La saisie de mail est quand même plus pratique à l’aide du clavier sensitif Halo, plutôt qu’à l’aide du clavier virtuel affiché sur l’écran à la demande. Par contre, les mots proposés par le dictionnaire sont visualisables en bas de l’écran, et sélectionnables soit par une simple pression avec un doigt, ou en tapant sur le clavier Halo le chiffre associé au mot souhaité. Pas très pratique la dernière solution. Du coup, je ne me suis pas du tout servi du dictionnaire.

En mode tablette pure, c’est-à-dire en faisant pivoter la surface sensitive où se trouve le clavier Halo à l’arrière de l’écran, la prise en main est bonne, et la saisie de texte avec les deux pouces est assez pratique en mode paysage, mais moins en mode portrait.

Sinon, la communication via un réseau social, ou toute autre mode de messagerie écrite est relativement aisée avec le Lenovo Yoga Book.

Multimédia

Regarder une vidéo avec une tablette dont l’écran est orientable, c’est vraiment appréciable ! … donc pas besoin de trouver un trépied pour regarder confortablement une vidéo.

Les haut-parleurs situés de chaque côté de clavier restituent un son de qualité correcte, mais sans plus.

Par contre, en écoute musicale, les haut-parleurs montrent rapidement leur limite. Ils certes ont le mérite d’exister, mais si vous disposez d’une bonne enceinte bluetooth ou d’un casque sous la main, ils seront bienvenus.

Real Pen, Book Pad, Note saver

Livré en standard avec le Yoga Book, le stylet Real Pen dispose en effet de deux pointes interchangeables (la première contient de l’encre pour écrire sur une feuille de papier ou un bloc-notes posé sur la surface du clavier. Tout ce qui est créé à l’aide du stylet Real Pen (croquis, dessins, notes) est instantanément numérisé et enregistré.

La deuxième pointe numérique, peut être utilisée directement sur la surface tactile (où se trouve le clavier Halo) ou sur l’écran, avec une sensibilité de 2 048 niveaux de pression. Cependant, dessiner quelque chose sur un support de couleur noire n’est pas très commode.

Autre accessoire livré en standard avec le Yoga Book, le Book Pad, qui permet d’utiliser l’embout de stylet pour écrire et dessiner afin d’avoir notes et croquis simultanément sur papier et sous forme numérisée, grâce à la technologie de résonance électromagnétique Wacom EMR. Les dessins effectués sur le papier s’affichent instantanément à l’écran. Vraiment très sympa.

L’application Note saver est une application livrée en standard, qui permet de créer de nouvelles notes (ou pages), de les modifier et de les partager.

Ces usages sont très originaux et très appréciables, car les solutions déjà disponibles sur le marché, permettant ces quelques usages, sont plutôt onéreuses.

Photos

Fonctionnalité de plus en plus incontournable sur un produit mobile, l’optique photo.

Le Yoga Book n’intègre qu’une optique frontale située sur l’écran, mais pas qu’optique dorsale. Dommage. On peut donc supposer que l’optique du Yoga Book a été conçue pour les appels Visio ou les selfies, mais pas pour la prise de photos ; il est toujours possible de capturer un cliché en tournant complètement l’écran , mais ce n’est pas très pratique.

Les quelques clichés réalisés sont de qualité passable, sans plus. Difficile donc d’imaginer capturer ses photos de vacances avec.

Autres usages

Disposant d’un accès à Google Play, le Yoga Book est un appareil évolutif qui offre une multitude d’applications. J’ai utilisé quelques applications et téléchargé un jeu volumineux : aucune lenteur n’a été rencontrée.

Autonomie

La batterie 8500 mAh du Lenovo Yoga Book lui offre une autonomie qui est correcte. Je n’ai pas effectué de mesure précise, mais après avoir traité quelques mails, pris quelques photos, utilisé quelques applications, visualisé des vidéos sur YouTube, et fait une partie d’Asphalt 8 pendant une bonne matinée, la jauge était encore à un peu plus de 50 %.

 

Conclusion : Note 6/10

Le Lenovo Yoga Book est un produit bien assemblé, avec des matériaux de qualité, il dispose d’une bonne ergonomie, et il est pratique à transporter. Son clavier virtuel offre est assez original, mais je ne suis vraiment pas fan des claviers sensitifs, qui offre moins de dextérité qu’un clavier physique. Son interface utilisateur est sympa à utiliser, et le mode multitâches est assez sympa.

Par contre, pour une tablette qui tourne sous Android, je préfère avoir un produit qui ressemble à une tablette, c’est-à-dire juste une vitre avec coque autour.

La YOGA Book est vendue au prix de 499 € pour la version Android et de 599 € pour la version Windows.


J’ai aimé :

  • finition, qualité des matériaux utilisés
  • ergonomie, conception du produit
  • polyvalence du stylet
  • book pad

Je n’ai pas aimé :

  • pas de lecteur de cartes SIM
  • pas d’optique photo au dos de l’écran
  • qualité photos optique frontale
  • qualité des hauts parleurs

 

laulau2000 (Technonews)

Adeater, geek … Et plein d’autres choses …
Créateur et administrateur de Technonews (Blog Geek dédié aux Nouvelles Technologies et aux tendances actuelles) : http://laulau2000.over-blog.com/
Rédacteur et testeur pour WeAreMobians et W3sh.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up