La valse des écrans pliables continue avec Huawei

Les annonces MWC continuent de tomber malgré l’absence de MWC. C’est le tour de Huawei de faire son show et d’annoncer plusieurs produits dont l’un des plus attendu, le Mate Xs, le smartphone pliable de la grande marque électronique. Si le produit n’est pas nouveau et connu depuis quelques mois, le modèle présenté a tout de même subit quelques améliorations.

Le produit avait fait grand bruit il y a plusieurs mois. Alors que Samsung se cassait les dents (et l’écran) sur son modèle pliable, Huawei, sans prévenir personne, lançait un pavé dans la mare. Aujourd’hui, fini les annonces qui tuent, place au concret. Et cela se concrétise avec le Mate Xs, une copie revue et corrigé du Mate X, que nous allons pouvoir (peut être!) enfin avoir en main un jour, contrairement au Mate X.

Pour rappel, le Mate X était un smartphone arborant un grand écran de 6,6 pouces qui, une fois déplié tel un.. dépliant, proposait un écran de 8 pouces. Et ben le Mate Xs propose la même chose. Il possède également, comme son aîné, un écran de 6,38 pouces à l’arrière, servant de second affichage.

Si l’extérieur n’a rien de nouveau, c’est  à l’intérieur que les nouveautés se cachent. On trouve dans le Mate Xs  un Kirin 990 intégrant un modem 5G et un processeur graphique 16 cœurs Mali-G76, le plus avancé dans toute la gamme Huawei, alimenté par une batterie de 4500 mAh. Coté photo, on trouve quatre objectifs dont le principal à 40MP  (grand angle, f/1.8), un 16MP ultra grand angle (f/2.2), ainsi qu’un 8MP dédié au portrait (f/2.4, OIS) et enfin une caméra 3D. Associé à la performance de l’IA que l’on connait sur les produits Huawei, le Mate Xs propose un zoom hybride 30x et une stabilisation d’image.

Si les performances et le matériel embarqué vont faire rêver bon nombre de marques, le prix, quant à lui, va calmer les utilisateurs, puisqu’il vous faudra sortir 2 499$ pour vous faire ce joli cadeau. Quand on sait que le produit (s’il sort dans nos contrés) sera proposé sans les services ni applications Google, suite à la guerre commerciale US/Chine, Huawei va devoir faire très fort pour convaincre les acheteurs potentiels.

Georges (aka. Troylee) est un grand passionné de high-tech, d'Apple, de photo, de cinéma, de musique, et surtout de tous ces baladeurs multimédias et ces casques audio qui ornent ses oreilles. La chevelure au vent sur sa grosse moto allemande, il se pose comme le Don Quichotte des années 2000.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :