[Test] Voyager Edge de Plantronics, une oreillette pour les plus exigeants

plantronics logo
Plantronics est une société américaine bien connue pour ses oreillettes et micro casques, filaires ou pas, destinés aux professionnels de la communication. C’est même le leader mondial dans ce domaine. Ce que l’on sait moins, c’est que la marque a collaboré avec la NASA en 1962 et a ainsi équipé de casques ultra légers les astronautes des programmes Mercury et Apollo.
Mais c’est à la dernière oreillette Bluetooth antibruit professionnelle  de la marque, la Voyager Edge, que nous nous intéressons dans cet article.

Un concentré de technologie
Légère, la Voyager Edge ne revendique que 9 grammes sur la balance ! Ce faible poids, une taille de guêpe et une ergonomie quasi parfaite assurent un port parfait ainsi qu’un confort exceptionnel. A cet effet, les embouts et le tour d’oreille livrés dans la boite lui permettent de s’adapter à la morphologie de son utilisateur.

Mais c’est à l’intérieur que cette oreillette dissimule sa technologie. Conçue pour les plus exigeants, elle embarque la technologie maison Smart SensorMC. Ainsi, pour répondre à un appel, il suffit de porter la Voyager Edge pour que l’appel soit dirigé vers celle-ci, mettant en pause la musique le cas échéant, avant de décrocher, sans autre action de la part de son utilisateur. Posez l’oreillette, et les appels seront alors normalement dirigés vers le smartphone.
Il est aussi possible de ne pas décrocher automatiquement et de commander l’oreillette vocalement en lui disant « ignorer » ou « répondre, d’autant plus facilement qu’elle annonce le nom du correspondant, pour peu qu’il soit présent dans le carnet d’adresses du smartphone appairé…

Ce dernier se pilotera simplement d’un appui long sur le bouton central de l’oreillette, pour accéder aux fonctions de reconnaissance vocales des smartphones Android, iOS ou encore le S-Voice de Samsung.

Ajoutez à cela 3 microphones (pas un de moins…) destinés à réduire le sifflement du vent, les bruits dus aux mouvements et les inévitables bruits de fond présents autour de nous, et vous comprendrez que la Voyager Edge ne laisse passer que la conversation téléphonique avec un qualité sans doute jamais atteinte. Il en est de même avec les instructions GPS ou du streaming audio en A2DP.

En plus du Bluetooth, la Voyager Edge embarque une puce NFC, ce qui facilite grandement le couplage avec les smartphones ou les PC équipés. Il est d’ailleurs particulièrement agréable de passer un appel Skype en portant cette oreillette.

Une méga autonomie
Déjà dotée de près de 7 heures d’autonomie en conversation (et 7 jours en veille) grâce à sa batterie rechargeable en micro USB, la Plantronics est livrée avec une sorte d’étui dock qui embarque sa propre batterie et lui permet ainsi de la recharger pour une assurant une dizaine d’heures d’autonomie supplémentaire. Astucieux ! Notons également qu’il suffit de passer les doigts sur les icônes tactiles de l’étui afin de connaître l’état de charge de l’étui.

Disponible en « Carbon black » ou « Glacial white », la Voyager Edge constitue un choix parfait pour les utilisateurs les plus exigeants. Comptez 129€.

Caractéristiques techniques
Plage de transmission : jusqu’à 10 mètres
Multipoint : oui
Audio Large bande : oui
Commandes vocales : oui
Services optimisés : alertes vocales
Autonomie :  jusqu’à 6 heures en conversation / 7 jours en veille
Type de chargeur : Micro USB
Antibruit : triple micro bruit de fond et vent
A2DP : oui

Audiophile passionné d'informatique et de mobilité depuis une bonne vingtaine d'années, j'ai débuté avec un Psion (certains se souviennent du 5ème Site et de EpocBoulevard entre 1997 et 2002) et ai possédé à peu près tout ce qui s'est fabriqué comme PDA, pour finalement switcher sur les produits Apple... Geek? Oui! Vieux? Pas tant que çà quand même... Mobian? Assurément et définitivement!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll Up