[TEST] iPhone X

Depuis la sortie des iPhones 6 et 6 Plus, Apple a très peu innové côté design, ce qui a tendance à agacer bon nombre de fans de la marque à la pomme croquée, que le design actuel plaise ou ne plaise pas.

Pour les dix ans de l’iPhone, Apple a corrigé le tir avec l’iPhone X (prononcez « dix »), qui débarque tel un ovni dans la planète Apple, avec un écran OLED HD borderless et un design assez surprenant. Il est présenté comme futuriste par la firme de Cupertino.

Si ce dernier a fait couler beaucoup de pixels sur la toile, c’est surtout à son prix d’appel qu’il le doit, tout comme à sa reconnaissance faciale Face ID.

Tout ce tapage autour de l’iPhone X est-il vraiment justifié, ou bien s’agit-il d’un simple coup de communication de la part d’Apple ? Une chose est sure, que l’on aime, ou que l’on aime pas l’iPhone X, il ne laisse personne indifférent.

Pour ma part je me suis laissé tenter par le phénomène, après avoir passé un certain temps sur la toile à visualiser les vidéos postées par les premiers utilisateurs. Déjà possesseur d’un iPhone 8 Plus, cet iPhone X était-il un choix judicieux ?

Passage en revue de quelques-unes des nouveautés du phénomène  …

Caractéristiques :

  • Dimensions : 143,6 x 70,9 x 7,7 mm
  • Poids : 174 grammes
  • Écran OLED HD de 5,8 pouces (2 436 x 1 125 pixels à 458 ppp)
  • Contraste 1 000 000:1 (standard)
  • Affichage True Tone
  • Puce A11 Bionic avec architecture 64 bits
  • Appareil photo grand angle et téléobjectif 12 Mpx
  • Grand angle : ouverture ƒ/1,8
  • Téléobjectif : ouverture ƒ/2,4
  • Double stabilisation optique de l’image
  • Flash True Tone quadri-LED avec synchro lente
  • Caméra avant TrueDepth 7 Mpx, Ouverture ƒ/2,2
  • Animoji
  • Face ID par activation par la caméra TrueDepth pour la reconnaissance faciale
  • Apple Pay
  • Wi‑Fi 802.11ac avec MIMO
  • Technologie sans fil Bluetooth 5.0
  • NFC avec mode lecteur
  • GPS, GLONASS, Galileo et QZSS assistés
  • Boussole numérique
  • Wi‑Fi
  • Appels vidéo FaceTime par réseau Wi‑Fi ou cellulaire
  • Siri.

Pour plus d’informations

Open Box

N’ayons pas peur des mots : l’iPhone X est un objet magnifique, classieux, aux finitions très soignées. Sa coque est composée d’acier et de verre trempé, ce qui lui confère un look d’enfer, surtout dans sa version noire.

Malgré ses 174 grammes, il donne l’impression d’être léger. Ses dimensions étant très réduites à la taille de son écran, cela lui confère une prise en main plus que correcte, pour un appareil doté d’un écran de 5,8 pouces.

La présence de verre sur les faces avant et arrière est également synonyme de traces de doigts.

Photos comparatives avec l’iPhone 8 Plus

Découverte

La prise en main est bonne, mais à la vue de certains crash tests publiés sur le net, qui mettent en avant l’extrême fragilité de l’écran en cas de chute, l’achat d’une coque semble inévitable. Pour un appareil présenté comme intégrant « le verre le plus résistant jamais vu sur un smartphone, à l’avant comme à l’arrière » cela a de quoi laisser pantois. Soit. Donc qui dit coque, dit quelques millimètres d’épaisseur en plus, donc moins de plaisir lors de la prise en main du « précieux ». Sinon pour ceux qui ont l’esprit aventureux, ils peuvent souscrire à l’Apple Care+ pour un montant de 229 euros ! sic. Quand on sait que cette même garantie coûtait 99 euros pour l’iPhone 6 Plus ….

La mise sous tension fait apparaître un magnifique écran très lumineux, qui recouvre la presque totalité de la surface de l’appareil, à l’exception d’une petite « encoche »(ou bande noire) située en haut de l’écran, du fait de la présence de nombreux capteurs, ainsi que de l’optique avant.

Tant décriée, cette petite bande noire située au-dessus de l’écran ne m’a posé vraiment aucun problème lors de l’utilisation de l’iPhone X. C’est tout juste si j’y fais attention d’ailleurs.

L’affichage d’iOS sur un grand écran borderless est vraiment impressionnant, et agréable à l’œil.

Chaque manipulation effectuée est d’une très grande fluidité, grâce notamment au processeur Apple A11 Bionic. iOS 11, l’autre nouveauté de la rentrée, est un OS assez stable et agréable à utiliser.

Pour les habitués de l’iPhone, certaines habitudes vont devoir être revues, du fait de la disparition du bouton « Home », qui a tiré sa révérence pour laisser de la place pour le grand écran borderless.

Pour accéder à la bannière de notifications, il faut glisser le doigt de haut en bas sur la gauche de l’écran, ou d’effectuer la même manipulation sur la droite de l’écran pour accéder au Centre de contrôle. Pour ceux qui ont l’habitude de visualiser le pourcentage de charge de la batterie, celui-ci n’est plus accessible via l’écran d’accueil, mais uniquement via le Centre de contrôle.

L’accès au mode multitâche s’effectue en balayant l’écran du bas vers le haut, puis vers la droite. Pour fermer des applications, il suffit d’appuyer sur l’écran pendant deux secondes, une pastille rouge apparaît sur chaque application ouverte ; il suffit ensuite de glisser vers le haut chaque application à fermer.

Enfin, pour sortir d’une application, il suffit de glisser le doigt du bas vers le haut de l’écran.

Face ID

Une des grandes nouveautés est la reconnaissance faciale Face ID, qui arrive en lieu de place du bouton Touch ID. L’initialisation de cette fonctionnalité ne prend qu’une petite minute : activée par la caméra TrueDepth, il suffit tout simplement de faire pivoter la tête à l’intérieur d’un cercle qui s’affiche à l’écran. Le système projette et analyse plus de 30 000 points invisibles pour générer une carte de profondeur précise de votre visage.

En usage réel, Face ID répond relativement bien aux différentes sollicitations, mais il éprouve parfois des difficultés à déverrouiller l’iPhone X : parfois le matin au réveil, ou lorsque je suis dans un environnement totalement sombre. Mais cela arrive parfois aussi en plein jour. Mais dans l’ensemble, Face ID répond plutôt bien, à condition d’avoir l’iPhone X dans la main au moment de déverrouillage, et de le tenir bien en face du visage. Une fois la reconnaissance effectuée, le cadenas affiché à l’écran se déverrouille, un suffit juste de glisser le doigt du bas vers le haut de l’écran, pour accéder à l’écran d’accueil.

Face ID est également proposé par certaines applications pour déverrouiller des contenus, mais est encore très marginal.

En manipulant l’iPhone 8 plus en parallèle de l’iPhone X, je me rends compte que je préfère le déverrouillage par Touch ID, qui est moins contraignant à l’usage, car on est pas contraint de se positionner en face de l’iPhone pour le déverrouiller. De plus, bon nombre d’applications se déverrouillent encore avec Touch ID, mais pas encore avec Face ID.

Autre fonctionnalité découlant du Face ID : les animojis. Accessibles via l’application Messages, les animojis sont un ensemble de figurines représentant principalement des animaux, qui permettent, via la reconnaissance faciale, de capter les mouvements et les expressions du visage, et d’animer le personnage choisi. Pour que cela fonctionne, il faut bien positionner l’iPhone X devant son visage, en respectant un certain angle, sinon cela ne fonctionne pas.

J’avoue que cette fonctionnalité est très amusante, mais je m’en suis assez vite lassé.

Il est possible d’enregistrer une animation de dix secondes via l’animoji de son choix, et de l’envoyer par SMS. Mais uniquement via l’application Messages. Le résultat est obtenu est très sympa.

Photos

Autre point mis en avant par Apple sur cet iPhone : la photo. Les « deux appareils photo arrière sont dotés d’une technologie de stabilisation optique de l’image et de capteurs ultra‑réactifs, assurent des photos et des vidéos d’une qualité remarquable, même en conditions de faible éclairage », si l’on en croit Apple.

Les clichés capturés avec la double optique située au dos de l’écran sont de bonne qualité, du moins pour ceux capturés le jour ou dans un environnement de bonne luminosité. Les couleurs et les contours sont plutôt bien restitués.

Concernant les clichés pris de nuit, les restitutions ne sont pas toutes parfaites, certaines sont bruitées, les contours manquent parfois de précision.

L’optique avant, qui intègre un module “True Depth” permet de capturer des clichés en mode portrait. Le résultat est plutôt bon dans l’ensemble.

Les photos capturées tout comme les copies d’écran effectuées peuvent être retravaillées et retouchées, puis envoyées par mail ou par SMS.

Clichés réalisés avec iPhone X, puis avec l’iPhone 8 Plus :

Au cours de ce test, des clichés ont été capturés simultanément entre l’iPhone X et l’iPhone 8 Plus ; globalement, je n’ai pas vu une grande différence entre les clichés sur les captures effectuée le jour. De nuit, la différence est plus notable, les photos capturées par l’iPhone X sont plus claires et les contours un peu moins flous.

iPhone X :

iPhone 8 Plus :

Vidéos

Les vidéos capturées avec l’iPhone X, l’ont été en modes 1080 pixels HD à 60 images par secondes, et en 4K à 60 images par secondes.

En plein jour, la qualité des vidéos est très bonne, surtout pour les captures effectuées en 4K.

Pour les captures de nuit, la qualité est assez inégale d’un bout à l’autre du film.

Exemple de vidéos capturées en 4K :

Multimedia

l’iPhone X est un bon smartphone Multimédia très complet (si l’on fait l’impasse sur la connectique Jack 3,5 mm).

Côté audio, l’écoute de musique via le haut-parleur intégré est correcte, mais le son sature assez vite lorsque l’on monte le volume. Les tests effectués en parallèle sur l’iPhone 8 Plus semblent même montrer que le haut-parleur de ce dernier restitue un son plus clair que celui de l’iPhone X. Ceci étant dit, il n’est jamais très aisé dans la durée d’écouter de la musique avec le seul haut-parleur de son smartphone. Je préfère largement connecter l’iPhone X avec mon enceinte portable Bluetooth Bose Soundlink II, qui délivre un son beaucoup plus puissant et plus « propre ».

Côté vidéo, la première question qui se pose est : « est-ce que l’encoche sur la partie gauche de l’iPhone X est gênante ? ». Personnellement la réponse est non, absolument pas. Au début cela intrigue un peu, et les yeux ont tendance à fixer la partie gauche de l’écran (en mode paysage). Mais au bout d’une bonne minute, on n’y fait même plus attention. Par contre, pour les vidéos, le son du haut-parleur de l’iPhone X fait bien le job.

Navigation

Compatible avec les réseaux satellitaires Glonass et Galileo, et doté de l’application « Plans », l’Phone X est un bon navigateur. J’ai confronté un trajet proposé par Plans, et un autre proposé par Waze. Cette dernière application semble proposer des trajets plus optimisés en heure de pointe en Ile de France. Je dis bien « semble », car il est difficile d’affirmer avec certitude que cela est bien le cas, du fait que les deux trajets proposés n’ont pas été effectués simultanément.

Lorsqu’une application utilise la localisation, l’heure affichée en haut à droite de l’écran est surlignée en bleue. Plutôt pratique, car quand on sait ce que consomme la localisation GPS, cela permet donc de fermer les applications qui utilisent cette fonctionnalité, lorsque l’on en a pas besoin.

Autres usages

L’iPhone X a toujours bien répondu aux différentes sollicitations.

Côté jeux il assure. J’ai joué une bonne vingtaine de minutes à Asphalt 8 : ni surchauffe de l’iPhone, ni lags, ni ralentissements, ni lenteurs.

L’iPhone X a également été conçu pour s’immerger dans le monde de la réalité augmentée.

Autonomie

Côté autonomie sur une journée, l’iPhone X tient bien la charge en usage soutenu, non intensif. Par contre, en jouant un peu sur la luminosité de l’écran, il est possible de gratter quelques heures de plus.

La disparition de l’indicateur de pourcentage de charge de l’écran principal est parfois déroutant ; il faut afficher le Centre de contrôle pour visualiser cette information.

Par contre, la recharge de la batterie est plutôt lente, pour ne pas dire très lente. Cela est très surprenant pour un smartphone de ce prix.

L’iPhone X peut également se recharger via un chargeur sans fil compatible Qi standard. Mais l’inconvénient de ce type de charge, c’est qu’elle est globalement plus lente qu’avec un chargeur secteur.


Conclusion : Note 9/10

Ne nous voilons pas la face : l’iPhone X n’est pas seulement le meilleur iPhone commercialisé à ce jour, mais probablement l’un des meilleurs smartphones du marché. Il est magnifique, très compact compte tenu de la taille de son magnifique écran OLED, très agréable à manipuler, rapide, il excelle dans la capture de clichés, il permet de jouer de manière très fluide à des jeux vidéo qui nécessitent une puissance de calcul importante, ….

Face ID est assez pratique il faut le reconnaître, mais rares sont les applications qui l’utilisent pour le moment.

Cela justifie – t – il pour autant le prix prohibitif demandé pour se l’approprier (à partir de 1159 euros) : la réponse est clairement non.

Même si l’iPhone X marque de nombreux points par rapport à la concurrence, il n’est pas révolutionnaire pour autant. J’ai utilisé un iPhone 8 Plus en parallèle lors que test, et j’ai toujours eu beaucoup de plaisir à l’utiliser, car c’est également un excellent smartphone et niveau utilisation, le fossé n’est pas si grand entre les deux appareils. Mais la taille du 8 Plus est parfois juste un peu trop volumineuse pour certaines poches de pantalon.

Alors faut – il craquer pour l’iPhone X … ? Si son look racoleur vous fait craquer, faites-vous plaisir. Sinon il y a de très bons modèles borderless dans la gamme Android, et d’excellents iPhones sur le marché. Sinon les autres iPhones peuvent constituer de bons compromis. A vous de voir …

laulau2000 (Technonews http://laulau2000.over-blog.com/ )


J’ai aimé :

  • prise en main, ergonomie
  • qualité des finitions
  • écran OLED
  • qualité des photos et des vidéos

Je n’ai pas aimé :

  • son prix
  • lenteur recharge batterie
  • pas totalement convaincu par Face ID

Adeater, geek … Et plein d’autres choses …
Créateur et administrateur de Technonews (Blog Geek dédié aux Nouvelles Technologies et aux tendances actuelles) : http://laulau2000.over-blog.com/
Rédacteur et testeur pour WeAreMobians et W3sh.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up