[Test] StriimSOUND, l’enceinte connectée par le français AwoX

awox_logo

AwoX, la société montpelliéraine créée il y a 11 ans et spécialiste du DLNA (Digital Living Network Alliance) – le standard standard d’interopérabilité entre appareils multimédia – conçoit des objets connectés sous la marque AwoX Striim. Après les ampoules AwoX StriimLIGHT, voici leur enceinte connectée, la StriimSOUND conçue avec Cabasse, le spécialiste français de HiFi.

Première surprise : la taille ! La boite mesure 55 cm de large pour 36 de haut et 33 de profondeur ! Nous n’avons pas à faire à une enceinte mobile, mais transportable. En effet, l’objet cylindrique accuse près de 6 kg pour des dimensions généreuses de 42 x 25 x 25 cm. Il faut bien abriter deux haut-parleurs de grave, deux tweeters et un caisson de basses pour un système 2.1. Les amplificateurs intégrés développent jusqu’à 2 x 20 Watts, tandis que le caisson bénéficie d’un amplificateur propre de 40 Watts, soit une puissance totale de 80 Watts. Il en résulte un son puissant, clair et plutôt propre, sans défaut majeur.

AwoX_StriimSOUND_boite

Avant de délivrer du son, il faudra passer par une configuration de l’enceinte via la prise Ethernet au dos, ou encore en mode Wi-Fi ou Bluetooth depuis l’application gratuite Striim Control, disponible pour Android ou iOS.  Cette configuration  n’est pas des plus aisées, mais il suffit de suivre scrupuleusement les indications  fournies pour finalement entendre la StriimSOUND annoncer « configuration au réseau en cours… » puis finalement « configuration au réseau réussie« . Ces annonces, peu discrètes, sont d’ailleurs énoncées à chaque branchement sur le secteur. Il serait bon que l’enceinte fasse ce contrôle de façon muette…

AwoX_StriimSOUND_1 AwoX_StriimSOUND_3.4 AwoX_StriimSOUND_Vertical

Une fois configurée et connectée, il est donc possible de piloter l’objet avec l’application dédiée Striim Control. Cette app ne nous a pas paru des plus pratique. Peu ergonomique, elle ignore le mode paysage, souffre de latence au point de ne pouvoir régler le volume, bref elle nous semble d’un autre âge et doit être revue d’urgence. Elle permet néanmoins de diffuser la musique de son smartphone ou tablette, de sélectionner des web radios et de se connecter à son compte Deezer. Car c’est l’un des atouts de cette SriimSOUND. La diffusion de web radios et leur mémorisation ouvre ainsi une sonothèque infinie.

AwoX_StriimControl_1 AwoX_StriimControl_2 AwoX_StriimControl_3 AwoX_StriimControl_4 AwoX_StriimControl_5 AwoX_StriimControl_6 AwoX_StriimControl_7 AwoX_StriimControl_8 AwoX_StriimControl_9 AwoX_StriimControl_10 AwoX_StriimControl_11 AwoX_StriimControl_12 AwoX_StriimControl_13 AwoX_StriimControl_14 AwoX_StriimControl_15 AwoX_StriimControl_16 AwoX_StriimControl_17

Parmi ses fonctionnalités, la SriimSOUND dispose de touches de commandes sur la tranche supérieure : mise sous tension, sélection de la source, volume et  5 autres touches permettant de mémoriser autant de web radios. Côté pratique, l’enceinte sait lire des fichiers MP3, AAC, WAV et FLAC (limité à 16 bits et 44,1 kHz), avec une qualité CD Audio. Tous ces fichiers peuvent également être lus depuis tout média connecté au port USB situé à l’arrière de l’enceinte, ou encore via l’entrée analogique jack 3.5. Elle est donc particulièrement complète et peut sans souci ainsi remplacer une chaine hifi, nettement moins mobile.

AwoX_StriimSOUND_commandes

AwoX_StriimSOUND_dos

A l’écoute, la StriimSOUND nous a vraiment séduit. Sa puissance permet de sonoriser de gros volumes et de largement déranger ses voisins ! Même un volume réduit permet de profiter de sa musique grâce à un excellent rendement. Le son est très équilibré avec de bonnes basses pas trop rondes et des aigus présents sans excès. La signature Cabasse n’y est évidemment pas étrangère.

AwoX_StriimSOUND_Cabasse

Cette enceinte peut également se connecter aux ampoules WiFi StriimLIGHT d’AwoX afin de créer un véritable système multiroom.

Vendue 299€, la SriimSOUND ne manque vraiment pas d’atouts pour chatouiller une concurrence bien établie par Bose, Sonos ou encore Bowers & Wilkins, face auxquels elle affiche un tarif très agressif et des fonctionnalités avancées.

[vimeo id= »86099660″ width= »620″ height= »360″]

Audiophile passionné d'informatique et de mobilité depuis une bonne vingtaine d'années, j'ai débuté avec un Psion (certains se souviennent du 5ème Site et de EpocBoulevard entre 1997 et 2002) et ai possédé à peu près tout ce qui s'est fabriqué comme PDA, pour finalement switcher sur les produits Apple... Geek? Oui! Vieux? Pas tant que çà quand même... Mobian? Assurément et définitivement!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut
%d blogueurs aiment cette page :