Dragon NaturallySpeaking 13: encore plus !

nuance_logo

Nuance… Cette société américaine, peu connue du grand public, conçoit des logiciels de reconnaissance vocales et optiques. Omnipage et Dragon sont les fers de lance de Nuance et  l’on retrouve ce dernier entre autre dans l’iPhone et l’iPod, ainsi qu’en partie dans Siri utilisé par les devices Apple.
Après 17 ans et 13 opus de NaturallySpeaking, Nuance prouve qu’elle est à la pointe de la technologie de la reconnaissance vocale, à destination de tous.

dragon13_box

Si la reconnaissance vocale gagne le grand public avec les smartphones, elle s’avère moins utilisée sur les PC, à l’exception de certains professionnels de la santé qui transcrivent depuis longtemps les comptes rendus médicaux. NaturallySpeaking 13 devrait changer la donne puisque cette dernière version ne nécessite plus de casque de dictée dédié, mais peut fonctionner avec le micro intégré de votre ordinateur !
Bien entendu, si vous travaillez en open space avec des collègues bien présents, il vaudra mieux utiliser le micro-casque livré dans la version boite. En tous cas, la qualité de la transcription de NaturallySpeaking n’a pas bronché tandis que nous utilisions le micro intégré à un iMac d’Apple sous Windows 8.1 émulé avec Parallels Desktop pour rédiger cet article !

Cette nouvelle mouture, plus puissante que jamais, nécessite cependant une bonne configuration. Comptez un Core i5 @ 2GHz, 2Go de RAM (4Go en 64bits) et Windows 7 au mieux. De toute façon, si votre machine ne correspond pas aux prérequis, le logiciel refusera tout simplement de s’installer.

La version boite comprend le CDRom d’installation ainsi qu’un micro casque à double jack pour la version PC et un micro casque USB pour la version Dictate pour Mac.

dragon13_home  dragon_dictate_headset

Mais comme NaturallySpeaking 13 prend dorénavant en charge les micros « en champs lointains », c’est à dire ceux intégrés aux PC portables, il est encore plus simple à utiliser et d’une efficacité incroyable. Le logiciel permet outre la rédaction de texte dans tout programme nécessitant une saisie, de piloter des recherches sur le web, la dictée et l’envoi d’emails ou encore la possibilité de poster sur les réseaux sociaux, avec un langage simple et quasi naturel :
« Poster sur Facebook Je m’éclate avec Dragon NaturallySpeaking »,
« Poster sur Twitter Premiers tests avec la dernière mouture du logiciel de Nuance #dictée ».

Il est possible de dicter dans tous les navigateurs (Internet Explorer 9 et plus, Chrome, Firefox) et poster dans un blog sans devoir rien saisir au clavier,  ou encore dicter dans à peu près n’importe quelle application de texte, Bloc-notes compris. Nous avons aussi trouvé très pratique de pouvoir ouvrir Chrome, de lancer Gmail et de composer et envoyer un mail sans toucher ne serait-ce qu’un seule fois le clavier de l’ordi.

Néanmoins, la meilleure utilisation de DNS reste sans doute une combinaison de la voix, de la souris et du clavier, considérant le logiciel comme un « clavier virtuel ».

Le plus étonnant de cette version réside dans l’absence de la phase d’apprentissage encore présente dans la version précédente. Dorénavant, NaturallySpeaking 13 apprend au fur et à mesure son utilisation. En fait, grâce à son tout nouvel algorithme de reconnaissance, cette version 13 fait nettement mieux sans apprentissage que DNS 12 avec apprentissage !
En fait si la première formation ne prend guère plus d’une minute, la maitrise du logiciel et de tous ses tenants et aboutissants pourra prendre nettement plus de temps tellement ses possibilités sont grandes.

dragon13_1

dragon13_2

dragon13_3

 

Le dictionnaire intégré, très fourni, ne comprend pas moins de 300 000 entrées, dont les verbes conjugués, et il est possible d’ajouter jusqu’à 15 000 mots ou noms propres supplémentaires. Pour information, le Robert 2007 comprend 60 000 mots…

Il n’en reste pas moins que tout logiciel de reconnaissance vocale est confronté aux homophones (Ex: ces / ses / c’est / s’est / sais / sait). L’intelligence de DNS 13 lui permet de se servir du contexte afin de proposer la meilleure solution et il se trompe rarement. Il sait même analyser les documents existants sur le PC (docs, emails) dont Gmail et Yahoo! Mail. Pas mal non ?

Une fois lancées, la barre de DNS 13 se fait toute petite et un simple survol de la souris l’agrandit et affiche les commandes disponibles. Pratique et très discret.

dragon13_4

dragon13_5

En complément, le volet de référence permet à tout moment d’afficher des exemples de commandes et des conseils. Et son contenu contextuel change lorsque le focus passe à un autre programme ou une autre fenêtre. Juste parfait…

dragon13_6

A l’usage, DNS 13 se révèle très pratique, et plus on l’utilise, plus on a envie de l’utiliser. Le gain de temps est indéniable et la reconnaissance remarquablement précise. Le logiciel devient une extension naturelle de l’utilisateur de l’ordinateur. Il ne faut cependant pas perdre de vue que NaturallySpeaking reste dépendant du locuteur. Il n’est donc pas possible de retranscrire une conversation ou une interview…

Cerise sur la gâteau, la version Home est proposée à 99€, la rendant ainsi accessible au plus grand nombre.  Comptez 169€ pour la version Premium.

Une mise à jour est disponible à compter de Premium 11.

Une dernière chose : Dragon NaturallySpeaking 13 et Dragon Dictate 4.0 pour Mac utilisent un moteur de reconnaissance commun, merci pour eux 🙂

dragon13_dictate_mac

Audiophile passionné d'informatique et de mobilité depuis une bonne vingtaine d'années, j'ai débuté avec un Psion (certains se souviennent du 5ème Site et de EpocBoulevard entre 1997 et 2002) et ai possédé à peu près tout ce qui s'est fabriqué comme PDA, pour finalement switcher sur les produits Apple... Geek? Oui! Vieux? Pas tant que çà quand même... Mobian? Assurément et définitivement!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut