Orbi RBK20, le WiFi Mesh tribande puissant et accessible

Plus de 2 ans après avoir testé (et adopté) le remarquable et super puissant système Netgear Orbi RBK50, nous avons reçu le petit frère nommé RBK20. En effet, Netgear a décliné son produit phare en une gamme, de façon à rendre son routeur accessible à tous les occupants de petites et moyennes surfaces. 

Orbi est donc la solution signée Netgear pour pallier les trous de couverture de WiFi de votre box ou de votre routeur actuel. Ce système, comprenant un routeur (RBR20) et un satellite (RBS20), fonctionne en étoile à partir du routeur appelé « base ». Il ne s’agit donc pas un à proprement parler d’un système à réseau maillé (ou Mesh), pour lequel tous les hôtes sont connectés pair à pair sans hiérarchie centrale, formant ainsi une structure en forme de filet.

Nous voici devant une déclinaison d’un produit qui a largement fait ses preuves et qui recueille l’assentiment général.
Il ne faut que quelques minutes pour rendre le système opérationnel. Il est conseillé de couper le WiFi de la box de façon à ne garder qu’un réseau identifié par le même couple SSID / mot de passe.

  • Connectez la base à la box sur la prise Ethernet jaune à l’aide du câble Ethernet fourni.
  • Branchez le routeur Orbi à une source d’alimentation : l’anneau lumineux du routeur Orbi s’allume en blanc continu, puis en blanc clignotant.
  • Placez le satellite Orbi au centre de la maison pour bénéficier d’une couverture Wifi optimale et branchez-le à une source d’alimentation.
  • Attendez que l’anneau lumineux du satellite Orbi s’allume en blanc continu, puis en violet clignotant, puis s’allume en bleu continu (indiquant que la connexion est bonne) et enfin s’éteint.
  • Connectez votre ordinateur, votre tablette, votre smartphone ou votre appareil mobile au routeur ou au satellite Orbi à l’aide d’une connexion Ethernet ou Wifi.
    avec le nom de réseau (SSID) et le mot de passe Wifi prédéfinis sur l’étiquette du routeur ou du satellite Orbi.
  • Rendez-vous sur http://orbilogin.com et suivez les instructions à l’écran pour configurer votre réseau Orbi.
  • L’anneau lumineux du routeur Orbi s’éteint une fois la configuration terminée.

 

Cette procédure est à la portée de tout à chacun, y-compris de la fameuse Madame Michu 😉

Si beaucoup, voire la plupart des système concurrents fonctionnent sur deux bandes, le RBK20 est un système tribande qui offre un débit maximal combiné de 2 200 Mb/s :

  • une bande 2,4 GHz permettant d’atteindre jusqu’à 400 Mb/s ;
  • une bande 5 GHz permettant d’atteindre jusqu’à 866 Mb/s en Wi-Fi 5 ;
  • et une bande 5 GHz réservée à la communication entre le routeur et le(s) satellite(s) capable d’atteindre 866 Mb/s.

C’est dans ce dernier chiffre que réside la principale différence technique entre le RBK20 et son grand frère le RBK50, dont le backhaul Wi-Fi atteint 1 733 Mb/s, pour un débit max combiné de 3 300Mb /s. Le RBK20 est plus modestement dimensionné, mais cela ne change rien à la fiabilité de la connexion entre le routeur et son satellite.

Une application disponible en ligne, mais aussi pour MacOS et Windows, iOS et Android, permet de gérer et contrôler son réseau WiFi.

L’app permet en outre de mettre à jour le firmware, de gérer le contrôle parental, de mettre en pause Internet sur les appareils connectés à votre réseau, d’exécuter un test de débit de votre connexion Internet, etc.

Avec des débits moyens constaté de 212 Mb/s en réception et 116 Mb/s en envoi dans toutes les pièces d’un appartement parisien, Orbi a de quoi faire pâlir d’envie plusieurs concurrents… souvent plus chers. Après le succès du RBK50, Netgear a bien compris qu’il lui fallait décliner son produit phare en unités, certes légèrement moins puissantes, mais d’un prix beaucoup plus abordable. Essayer un Orbi, c’est l’adopter pour l’oublier, car une fois installé, voire configuré, il n’est plus nécessaire d’y retoucher.

Comptez 199€ pour un système complet (routeur et satellite)

 

 

 

Audiophile passionné d'informatique et de mobilité depuis une bonne vingtaine d'années, j'ai débuté avec un Psion (certains se souviennent du 5ème Site et de EpocBoulevard entre 1997 et 2002) et ai possédé à peu près tout ce qui s'est fabriqué comme PDA, pour finalement switcher sur les produits Apple... Geek? Oui! Vieux? Pas tant que çà quand même... Mobian? Assurément et définitivement!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :