Achetez et vendez vos livres sur La Bourse aux Livres


La Bourse aux Livres est la plateforme pour acheter et vendre ses livres d’occasion. Et ce sont d
éjà 100 000 livres revendus dans toute la France 10 mois seulement après son lancement

 

Fonctionnant à la manière d’un dépôt-vente en ligne, la start-up permet à chacun d’offrir une seconde vie à ses livres. L’application mobile permet à l’utilisateur d’estimer la valeur de ses livres et de les confier à l’entreprise pour qu’elle les vende pour lui. Face aux 142 millions de livres envoyés au pilon chaque année, La Bourse aux Livres a décidé de leur donner une seconde vie. Lancé en janvier 2020, La Bourse aux Livres permet de revendre simplement et sans efforts ses livres d’occasion via l’application. Forte de son succès, ce sont déjà plus de 100 000 livres qui ont déjà été revendus.

Inspiré du système de bourse aux livres traditionnelle, La Bourse aux Livres l’a remasterisé pour en faire un service simple et sans contrainte. Il suffit de télécharger gratuitement l’application, de scanner le code barre des livres qui encombrent la bibliothèque et La Bourse aux Livres se charge du reste ! Une estimation du livre est faite en temps réel, puis l’utilisateur reçoit un bordereau et n’a plus qu’à déposer le pli dans un point relai, sans rien débourser. La Bourse aux Livres réceptionne le livre, le vérifie et le stocke en attendant qu’il soit vendu. En ce qui concerne la vente, LBaL a créé récemment une boutique en ligne dédiée aux livres d’occasion et utilise aussi les plateformes de vente classiques type Fnac, Cdiscount, etc.

Les livres acheminés dans l’entrepôt LBaL peuvent être stocké jusqu’à 1 an en attendant d’être vendu. Passé ce délai, le propriétaire a le choix de le donner à l’association Bibliothèque-sans-Frontières ou de les récupérer à son domicile pour la somme forfaitaire de 4€. En revanche s’il est vendu, comme dans 85% des cas, LBaL prend en charge l’expédition vers le nouveau propriétaire et verse le fruit de la vente sur le compte de son ancien propriétaire.

En bref, LBaL est un service simple, rapide et facile permettant de donner une seconde vie aux livres, de faire perdurer la culture et d’empêcher la destruction de millions de livres inutilement. Il n’y a plus aucune raison de jeter ses livres puisque l’on peut gagner de l’argent grâce à eux sans rien débourser. C’est un système unique en son genre et concernant tout le monde : le lycéen et/ou l’étudiant qui n’a plus besoin de ses anciens livres devenus obsolètes, les personnes qui déménagent et font du tri, ou même lorsque l’on veut arrondir les fins de mois grâce à des livres que l’on ne lit plus.

Le concept de LBaL a très vite séduit les français puisque ce sont plus de 100 000 livres qui ont déjà retrouvé une seconde vie en moins d’1 an !

Comment ne pas se laisser tenter sachant que l’on peut gagner en moyenne 46€ en scannant simplement ses livres et sans payer quoi que ce soit ?

Preuve en est, l’application LBaL, sur iOS et Android, enregistre chaque jour entre 700 et 1200 nouveaux téléchargements qui rejoignent les 75 000 visiteurs mensuels déjà présents. LBaL est en perpétuel développement depuis son lancement, en proposant une application de plus en plus simple pour permettre à tous les français de mettre leurs livres en vente. Le confinement a joué un rôle majeur dans cette croissance, puisque les français ont pour la majorité profité de cette période pour faire le grand ménage, ranger et trier leur domicile. C’est pourquoi LBaL a été fortement mise à contribution pour alléger les bibliothèques et les cartons du grenier entre le mois de mars et aujourd’hui. Généralement un utilisateur confie une quinzaine de livres à LBaL et, selon la valeur de ceux-ci, il peut espérer obtenir jusqu’à plus de 150€ une fois vendus ! Certains vendeurs en envoient même régulièrement pour s’assurer un complément de revenu.

Audiophile passionné d'informatique et de mobilité depuis une bonne vingtaine d'années, j'ai débuté avec un Psion (certains se souviennent du 5ème Site et de EpocBoulevard entre 1997 et 2002) et ai possédé à peu près tout ce qui s'est fabriqué comme PDA, pour finalement switcher sur les produits Apple... Geek? Oui! Vieux? Pas tant que çà quand même... Mobian? Assurément et définitivement!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :