Test du Samsung Galaxy S7 Edge

Annoncés lors du MWC de Barcelone, les Samsung Galaxy S7 et S7 Edge étaient très attendus, car Samsung se devait de réagir après les vives critiques essuyées lors de la commercialisation en 2015 des Galaxy S6, S6 Edge et S6 Edge Plus, notamment du fait de la suppression du lecteur de carte Micro SD, de l’étanchéité, et de la ”faible” autonomie de ces trois modèles.

Samsung a donc corrigé le tir sur ces deux nouveaux modèles, et apporté quelques améliorations, qui positionne désormais les Galaxy S7 et S7 Edge comme des références que la concurrence va avoir beaucoup de mal battre, tant au niveau de l’ergonomie, que des performances.

Après avoir eu successivement entre les mains les trois déclinaisons du Galaxy S6, j’attendais avec impatience le Galaxy S7 Edge, tant pour son design qui est, avouons – le, très craquant, que pour ses performances, sa mémoire interne extensible, mais aussi et surtout pour son optique photos, annoncée comme étant très performante, notamment dans un contexte de faible luminosité.

Il est temps de le découvrir …

00-0000

Caractéristiques :

  • OS Android 6.0 (Marshmallow)
  • Réseau 4G Cat.9 (450/50 Mbps)
  • Dimensions 150,9 x 72,6 x 7,7mm
  • Poids : 157 grammes
  • Processeur Octo core (2.3GHz Quad + 1.6GHz Quad), 64 bit, 14 nm process
  • Mémoire 4GB RAM 32GB (UFS 2.0) + microSD (jusqu’à200GB)
  • Affichage : 5,5” Quad HD Super AMOLED – 2560 X 1440 (534ppi) Ecran Edge
  • Appareil photo
  • Principal: Dual Pixel 12MP (f/1.7), Smart OIS, autofocus (0.2sec)
  • Frontal: 5MP (f/1.7)
  • Batterie 3 600 mAh avec charge rapide câble, et Charge à induction
  • Paiement NFC
  • WiFi 802.11 a/b/g/n/ac (2.4/5GHz), MIMO,
  • Bluetooth v 4.2 LE, ANT+, USB 2.0, NFC
  • Accéleromètre, Proximity, RGB Light, Geo-magnetic, Gyroscope,
  • Lecteur d’empreinte digitale, Baromètre
  • Certification IP68

Lien vers le site de Samsung

Lien vers le guide utilisateur

A peine la boite ouverte, et dépouillé de ses protections en plastique, le Galaxy S7 Edge laisse apparaître ses magnifiques lignes très classieuses ; il faut reconnaître que c’est avant tout un très bel objet, que l’on entreposerait plus volontiers dans une vitrine sous un éclairage léger dans son salon, que dans une poche de pantalon.

Le Samsung Galaxy S7 Edge est très fin, est les bords incurvés sur les deux côtés de l’écran contribuent pleinement à cette impression. Espérons cependant que très fin, ne signifie pas très fragile. De plus selon moi, avec leur épaisseur actuelle, ce n’est pas d’une cure d’amaigrissement dont ont besoin les smartphones, mais d’une meilleur autonomie afin de ne pas rendre l’âme au bout d’une simple journée d’utilisation.

La prise en main est très bonne malgré sa grande taille, un point qui est du principalement aux bords incurvés.

Le premier détail extérieur qui le différentie de ses prédécesseurs de la gamme Galaxy S6, c’est l’optique photo arrière, qui dépasse très peu de la coque arrière (0,46 mm). Sinon Samsung a repris, à peu de choses près, les caractéristiques esthétiques du S6 Edge Plus, dans un écrin de verre et de métal.

Un point toutefois est à noter : pour le droitier que je suis, le bouton « On / Off » situé sur la tranche droite est à la bonne hauteur, alors que les touches de réglages du son, situées sur la tranche gauche, sont très en hauteur, ce qui nécessite parfois de régler le volume avec la main gauche.

Contrairement à la tendance du moment, Samsung a choisi de ne pas intégrer une connectique USB-C pour recharger ce smartphone.

L’insertion de la carte Nano SIM s’effectue via l’extraction d’un petit tiroir accessible sur la tranche supérieure, dans lequel ont peut également insérer une carte Micro SD (jusqu’à 200 Go). Vu le prix encore très élevé des cartes mémoire de 200 Go, j’ai investi pour l’occasion dans une carte Micro SD 128 Go pour 55 euros.

La mise en service s’effectue via le déroulement de très nombreuses étapes (connexion Wifi, identifiants Google, clauses d’acceptation services Google, … idem pour l’utilisation des services en ligne Samsung).

L’écran Super Amoled du Galaxy S7 Edge est magnifique et ses deux bords incurvés sont du plus bel effet, comme sur ses prédécesseurs, les Galaxy S6 Edge et Edge+.

La navigation dans les différents écrans et les applications est non seulement très fluide, mais très agréable. L’ergonomie de l’interface utilisateur est particulièrement soignée.

L’installation des premières applications a engendré une petite montée de température, ressentie dans la partie arrière du Galaxy S7 Edge, mais rien d’inquiétant.

Avec ce Galaxy S7 Edge, Samsung a enfin écouté ses clients, et corrigé le tir suite aux très nombreux reproches essuyés par le Galaxy S6, en rétablissant le lecteur de carte mémoire, en insérant une batterie un peu plus musclée pour permettre une meilleure autonomie, et avec le rétablissement de l’étanchéité (IP68).

Sinon le Galaxy S7 Edge n’est pas en reste côté nouveautés avec :

– l’OS Android 6.0.1 recouvert d’une interface TouchWiz optimisée,

– un Game Launcher qui regroupe tous les jeux téléchargés dans un hub ; pour le lancer, il suffit d’ouvrir un jeu,

– Always On Display, une fonction qui permet d’afficher en permanence certaines informations lorsque l’écran est éteint (la date, l’heure, le nombre d’appels ou de messages reçus),

– l’enrichissement des menus spécifiques au modèles Edge, accessibles via une languette située sur le bord droit de l’écran : il permet d’offrir un accès direct aux applications définies par l’utilisateur, ainsi qu’aux contacts favoris, au contenu de l’application S Planner, à la météo, … ou aux flux d’informations qui s’afficheront sur l’une des bordure de l’écran.

Lors du test des différents Galaxy S6, j’ai trouvé que le lecteur d’empreintes n’était pas très réactif, voir ne déverrouillait pas le smartphone dans bon nombre de tentatives. Lors de ce test, j’ai trouvé le Galaxy S7 Edge plutôt réactif, et les cas d’échecs (où la saisie du mot de passe est nécessaire) est beaucoup moins fréquente qu’avec son ainé.

Le test a porté sur les principales fonctions du Samsung Galaxy S7 EDGE :

  1. Internet et communication écrite,
  2. La lecture de fichiers audio et vidéo,
  3. La prise de photos et de vidéo,
  4. La fonction GPS,
  5. Les autres usages,
  6. Les autres fonctions de communication.

1 – Internet et communication écrite

Comme tous ses prédécesseurs, le Samsung Galaxy S7 Edge est un très bon communiquant.

La navigation sur le web est très fluide et confortable grâce à son magnifique écran de 5,5 pouces.

Que ce soit pour naviguer sur internet, pour envoyer ou recevoir des messages (SMS, MMS, Mail, chat, …) le Galaxy S7 Edge exécuté parfaitement tout ce qu’on lui demande et ce, en temps réel. Aucune lenteur n’a été relevée, si ce n’est les temps de connexions nécessaires au réseau.

Plusieurs messageries mail peuvent être créées et gérées dans l’application « EMail », avec une très grande facilité … même si les adresses mails Yahoo ne fonctionnent pas parfaitement avec les paramètres de messagerie proposés par défaut.

Les contenus au format HTML sont parfaitement pris en charge.

Il est possible d’effectuer une capture d’écran en appuyant simultanément sur les touches « ON/OFF » et « Home ».

Les pièces jointes aux E.Mail peuvent être téléchargées en mémoire du Galaxy S7 Edge, puis lues ou modifiées.

Le clavier virtuel livré en standard est très ergonomique, et offre une saisie assez confortable des informations. Les mots proposés par le dictionnaire sont très pertinents. Les enchaînements de mots saisis via différentes applications sont mémorisés, ce qui permet par la suite au Galaxy S7 Edge de proposer à la saisie les mots les plus pertinents, et de réduire ainsi le nombre de saisies sur le clavier.

Google Play propose de nombreuses applications pour communiquer, en complément de toutes celles installées en standard.

2 – La lecture de fichiers audio et vidéo

Le Samsung Galaxy S7 Edge est un produit multimédia très complet, que ce soit pour la lecture de musique ou de vidéos. Pour ce faire, Samsung a rétabli le lecteur de cartes Micro SD (jusqu’à 200 Go), ce qui est une très bonne nouvelle de ce Galaxy S7 Edge.

La lecture de musique est assez confortable, que ce soit à l’aide du lecteur fourni en standard, ou des autres lecteurs téléchargeables sur Google Play.

Le haut-parleur, situé sur la tranche basse du Galaxy S7 Edge offre un rendu correct, mais il montre très clairement ses limites lorsque l’on monte le son : le son sature très rapidement. Mieux vaut utiliser soit le kit piéton fourni en standard, soit un casque, soit l’appairer avec une enceinte bluetooth.

Côté vidéo, le grand et magnifique écran du Galaxy S7 Edge permet une lecture très confortable. Le petit plus sympa : c’est le petit icône fenêtre situé en bas à droite de la barre de commande, qui permet de raccourcir la fenêtre de visualisation d’une vidéo, afin de continuer à la regarder en premier plan tout navigant dans les autres écrans et applications du smartphone. J’adore !

De nombreux formats de vidéos sont pris en charge.

Via la boutique en ligne Google, accessible via l’application « Google Play », il est possible d’acheter de la musique ou des vidéos, et de les télécharger directement en mémoire.

02-035

3 – La prise de photos et de vidéos

Doté d’une optique photo contenant de la technologie Dual Pixels de 12 Mpixels (contre 16 pour son prédécesseur), qui double le nombre de photodiodes par pixels pour une mise au point plus rapide et plus précise, d’une ouverture f1/7 qui laisse rentrer plus de lumière, d’un autofocus, de la stabilisation optique, d’un double flash led, … le Galaxy S7 Edge est annoncé comme étant un photophone exceptionnel.

De jour, les photos, toutes capturées avec le mode HDR activé, sont globalement très bonnes, même si, sur des captures d’objects en gros plan, certains détails ne sont pas finement restitués, voir légèrement flous. La capture de clichés est instantanée. Par contre, contrairement à ce qu’annonce Samsung, une capture rapide n’implique pas nécessairement que des objets en mouvements sont correctement restitués (il sont généralement assez flous).

Par contre, en intérieur dans le noir total, les photos sont d’une très grande luminosité, et d’une netteté assez incroyable, ce qui est plutôt rare dans un tel contexte. Pour ce qui est des photos prises en extérieur de nuit, dans le noir total, la qualité et la luminosité sont assez variables, mais globalement les clichés capturés laissent entrevoir quelques détails (la portée du flash est assez limitée dans ce contexte).

De nombreux réglages et modes de captures sont disponibles. Il est même possible de télécharger d’autres modes de captures sur la boutique en ligne de Samsung.

Le capteur frontal intègre 5 Mpixels, qui permet de réaliser des selfies de bonne qualité.

La fonction photo est activable également par un double tap sur l’écran d’accueil (lorsque l’option est activée).

La qualité des vidéos capturées est plutôt bonne dans l’ensemble, que ce soit de jour comme dans le noir, même si la mise au point est un peu plus lente lorsque la capture s’effectue dans le noir, avec le flash.

Un mode « Live streaming video » permet de capturer des vidéos, tout en publiant son contenu en direct sur YouTube.

 

4 – La fonction GPS

Doté d’une puce a-GPS, de Google Maps et de nombreuses autres applications gratuites ou payantes téléchargeables via Play Store, le Samsung Galaxy S7 Edge possède tous les outils nécessaires pour se localiser, trouver son chemin, localiser bon nombre de points d’intérêts autour de soi.

Pour la navigation, Maps permet d’obtenir plusieurs itinéraires avec les temps de trajets approximatifs entre deux lieux, et indique comment s’y rendre par différents moyens (voiture, vélo, transports en commun, à pied, taxi, Uber).

Comme à son habitude, la navigation est efficace. Les indications visuelles et vocales sont assez précises et assez fidèles à la réalité du terrain. Lors de la navigation, de petites bulles blues s’affichent à l’écran pour indiquer le nom des rues dans lesquelles on va s’engager. Il est possible d’afficher l’état du trafic, ou de naviguer un mode satellite.

L’application Google Maps permet aussi de se localiser sur une carte, et de connaître les différentes enseignes ou services situés à proximité, leurs coordonnées, de lancer la navigation vers le lieu souhaité.

Côté navigation je préfère néanmoins toujours utiliser « Waze », une autre application Google, qui est beaucoup plus « interactive ».

5 – Les autres usages

Outres les applications classiques installées par Google en standard, Samsung fourni également quelques applications, ou permet d’en télécharger sur sa boutique en ligne.

Avec 4 Go de mémoire RAM, une puissance qui explose tous les scores aux tests AnTuTu si l’on en croit certains sites, le Samsung Galaxy S7 Edge propose de très nombreux usages, qui vont de la console pour tous types de jeux, même les plus gourmands en puissance de calcul, à la lecture de films en streaming ou au montage vidéo.

6 – Les autres fonctions de communication

Côté téléphonie, le Samsung Galaxy S7 Edge est un bon téléphone. Le son en communication est bon.

La sensibilité au réseau semble plutôt bonne.

Côté autonomie, le Samsung Galaxy S7 Edge intègre une batterie 3 600 mAh, afin de permettre une autonomie théorique de deux jours. A l’usage, sur une utilisation assez régulière mais non nécessairement soutenue (mails, réseaux sociaux, captures photos, navigation web, jeux, lecture de musique ou de vidéo, utilisation de jeux simples, … ), le Galaxy S7 Edge permet de tenir largement jusqu’au lendemain, à mi-journée, même en activant la fonction « Always on Display », qui entraîne pourtant une consommation supplémentaire.

La batterie est donc bien plus performante que celle de son ainée, le Galaxy S6. Toutefois, il faut noter que la désactivation des notifications de la plupart des applications et des données d’arrière plan ont été effectuée au préalable. La batterie se recharge assez rapidement via le lecteur livré en standard. La batterie peut également être rechargée via un chargeur sans fil à la norme Qi.


 

Conclusion : Note Globale : 90 %

  • FINITION – 100 %
  • AUTONOMIE – 90 %
  • ERGONOMIE – 90 %
  • COMMUNICATION ECRITE – 90 %
  • MULTIMEDIA – 90 %
  • PHOTOS / VIDEOS – 90 % / 90 %

Le Galaxy S7 Edge est un excellent smartphone.

Magnifique, élégant, fin, classieux, design, rapide, agréable à utiliser, assez autonome… sont de nombreux superlatifs me viennent à l’esprit lorsque je l’ai entre les mains.

Par rapport aux Galaxy S6 Edge, Samsung a fait de gros efforts pour répondre aux attentes de ses clients, mais côté autonomie je pense que le constructeur coréen peut aller encore plus loin.

Commercialisé au prix de lancement de 799 euros, le Samsung Galaxy S7 Edge les vaut – il vraiment ? Quand on voit les prix pratiqués par la concurrence, et notamment par les constructeurs chinois, qui proposent des smartphones haut de gamme très performants en dessous de 500 euros, on peut se poser la question …


 

J’ai aimé :

  • + finitions, ergonomie, esthétique
  • + prise en main
  • + lecteur d’empreintes amélioré
  • + qualité de l’écran
  • + qualité des photos et des vidéos, mode HDR
  • + clavier, dictionnaire interne
  • + internet et messagerie mail
  • + 4G LTE
  • + retour de l’étanchéité et du lecteur de carte mémoire

Je n’ai pas aimé :

  • – photo capturées de près ou d’objets en gros plan
  • – coque sensible aux traces de doigts
  • – qualité du haut-parleur intégré
  • – son prix

Ce test a été effectué par Laurent BARRIERE (Technonews)

Adeater, geek ... Et plein d'autres choses ... Créateur et administrateur de Technonews (Blog Geek dédié aux Nouvelles Technologies et aux tendances actuelles) : http://laulau2000.over-blog.com/ Rédacteur et testeur pour WeAreMobians et W3sh.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up

Recevez le meilleur de l'actualité mobile tous les matins directement dans votre boite email !

Ne manquez plus un de nos articles! Avec la newsletter gratuite de WeAreMobians, nous vous envoyons tous les matins les meilleures articles publiés la veille. Nous nous engageons à ne JAMAIS diffuser/vendre ou louer notre base de données à des sociétés tierces.

  • Le meilleur de WeAreMobians tous les matins
  • Pas de spams... JAMAIS
  • Soyez prévenu en premier de nos concours
  • La newsletter est rédigée avec des bits recyclés et écologique
  • Bonne lecture :)