iWatch, la montre d’Apple disponible fin 2014 suite à des problèmes de conception

Les montres reliées aux smartphones/tablettes/phablettes sont devenues quasiment un objet indispensable du quotidien qui attire de plus en plus de monde. En effet grâce à eux il est possible de voir qui nous appelle sans regarder le téléphone, lire les SMS directement sur la montre et certaines notifications sélectionnées au préalable, et bien d’autres fonctions selon les modèles.

Actuellement on ne se demande plus si la montre connectée d’Apple verra le jour, c’est presque une certitude. Ceci étant dit des rumeurs circulent sur le web annonçant un problème au niveau des chaînes de construction, un problème qui toucherait aussi la « Toq » la montre connectée de Qualcomm.

Le problème dont fait face Apple pour ses montres vient de l’application de traitement sur les surfaces des éléments du châssis en métal injecté et moulé (dit « MIM ») selon certaines sources du Digitimes Daily IT. La technologie « MIM » permet de produire des composants en quantité massive avec une précision très pointue et de grandes variétés de formes, et tout ça en s’assurant de la bonne rigidité de l’ensemble. Jusqu’à il y a quelque temps, les composants crés grâce à la technologie « MIM » se trouvaient à l’intérieur des appareils et n’avaient donc pas besoin de traitement spécifique pour leur assurer une belle apparence pour les utilisateurs, mais cela a changé, ces composants se trouvent à la vue des utilisateurs et doivent donc subir des traitements spécifiques qui ne sont pas faciles à appliquer.

iWatch2_8

En conclusion, en fin de chaîne, seulement 50% des éléments conçus serait considérés comme prêt à être utilisé, ce qui ne permet absolument pas de produire une grande quantité de montres et surtout même si elles étaient mises en vente, les prix seront très élevés voire inaccessibles pour certains à cause des soucis de fabrication.

Donc si tout va bien l’iWatch devrait pointer le bout de son nez fin 2014. Si tel est le cas, Apple serait encore en retard par rapport à une concurrence qui ne cesse d’évoluer leur produit au fil du temps !

iWatch

Gros geek depuis des années, ma passion envers les nouvelles technologie à débuté lors de ma seconde année au collège lorsque mes parents m'ont offert un Sendo S230. Depuis je suis de très près les évolutions technologique de nos joujoux, fan des gadgets utiles comme inutiles, je suis un Apple addict.

8 Comments

  1. MichelSardou

    4 janvier 2014 at 13 h 57 min

    Je pense également que Apple attend les autres produits concurrents pour sortir son innovation copiée sur ce qui existe.

  2. Dav Som

    4 janvier 2014 at 17 h 17 min

    J’offre la première Iwatch au rédacteur de cet article si Apple y inclut un correcteur orthographique

    • Stéphane

      4 janvier 2014 at 17 h 42 min

      avec plaisir

    • leatherface

      4 janvier 2014 at 23 h 51 min

      J’ai arrêté de lire après la première phrase :
      Actuellement ont ne se demandent plus si la montre connectée d’Apple verras […]
      Je veux bien qu’il faille être un peu tolérant quant à l’orthographe et la grammaire, mais il y a quand même des limites. Et dans le cas présent elles sont dépassées.
      Je vous passe l faute de l’intro :
      Il est possible de voir qui nous appelles[…].

      Faîtes un effort s’il vous plaît.

      • Stéphane

        5 janvier 2014 at 0 h 09 min

        Salut leatherface, ne t’excites pas comme ça coco tu va faire dans ton pantalon.
        J’ai corriger les quelques fautes d’orthographe, normalement t’es yeux ne devront plus piqués.
        Effort accompli, offre-moi le cappuccino maintenant

  3. Pingback: iWatch, la montre d'Apple disponible fin 2014 s...

  4. Pingback: iWatch, la montre d’Apple disponible fin 2014 suite à des problèmes de conception | Actu Geek et techno

  5. jeff

    10 janvier 2014 at 1 h 22 min

    Apple ne suit pas le marché puisque les consommateurs le suive

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.